Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

TOP DOG en Course sur leurre - Résultats officiels 2016

TOP DOG en Épreuve de chasse - Résultats officiels 2016

TOP DOG en Retriever  - Résultats officiels 2016

TOP DOG en Épagneul  - Résultats officiels 2016

 

Nous avons demandé aux propriétaires des dix TOP DOG en concours et épreuves sur le terrain de nous raconter leurs concours les plus mémorables et leurs anecdotes les plus amusantes – voici leurs réponses :
 
Coursing-Image.jpgNo 1 - Course sur leurre
Devonair’s Xiara FChX
Whippet
Propriétaires : Don et Anne Hulley

Depuis combien de temps participez-vous aux courses sur leurre? Notre premier concours de course sur leurre fut en octobre 1991 avec le Ontario Lure Coursing Association.
 
À quels autres événements participez-vous avec vos chiens? Au fil des ans, j’ai pu participer aux concours d’obéissance avec mes whippets. J’ai entraîné mon premier whippet jusqu’au niveau utilité et obtenu des titres d’obéissance avec six whippets. J’ai aussi participé au flyball et quatre de mes chiens ont obtenu des titres dont le plus élevé a été un prix Onyx (totalité de 20,000 points). J’ai fait de l’entraînement en agilité mais pas au niveau compétitif – c’était surtout pour le plaisir et pour maintenir la forme des chiens. Quoique que la race n’est pas connue pour ses capacités aquatiques, mes trois whippets, y compris Xiara, adorent nager. Nous les amenons dans les étangs, les carrières et dans une piscine de « dock-diving » pendant la saison estivale.
 
Quelle est la victoire ou le moment le plus mémorable de 2016? Quoique nous ayons bien aimé toutes les victoires de Xiara en 2016, au bout du compte, notre plus grand plaisir a été tout simplement de la voir faire ce qu’elle aime le plus.
 
Quelle est la meilleure qualité de votre chien sur le terrain? Xiara a la combinaison idéale de vitesse, d’agilité, d’endurance, de suivi et d’enthousiasme qui lui permettent d’obtenir les meilleurs pointages.
 
Quel a été votre plus grand défi lors de l’entraînement de votre chien? Le plus grand défi lorsque nous préparons Xiara pour la compétition est de de maintenir sa forme. Ce n’est pas évident de trouver des endroits sécuritaires où je peux la faire courir à toute vitesse sans contrevenir aux divers règlements, et c’est essentiel pour son entraînement. Pour moi, c’est une priorité de la faire courir librement tous les jours et la faire marcher en laisse aussi souvent que mon horaire le permet.
 
Quel aspect des courses sur leurre préférez-vous? Il y a plusieurs aspects de la course sur leurre qui me plaisent. Il n’y a rien de plus agréable que de voir son chien courir à toute vitesse à la poursuite d’un leurre, utilisant les habiletés inhérentes à sa race. C’est tout naturel pour le chien – rien n’est requis sauf l’entraînement et de le maintenir en pleine forme. Et nous aimons bien notre famille de « courseurs » : nos éleveurs, Heather, Everett et Heather-Jean Dansereau – qui sont devenus des amis proches. Nous avons rencontré plein de gens partout au Canada et aux États-Unis qui partagent notre passion. La plupart des participants aux concours de course sur leurre ne sont pas aussi compétitifs que dans certains autres sports - nous aimons bien voir nos chiens réussir, mais nous avons tout autant de plaisir à encourager les chiens de nos amis! Le camping et les dîners organisés après les courses sont formidables!
 
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui débute dans le sport? J’aimerais bien voir plus de gens faire un effort pour garder leurs chiens en forme et les faire participer à une activité qui leur plairait sûrement. La course sur leurre ne demande pas qu’on y sacrifie énormément de temps et le sport n’est pas très onéreux. Venez aux concours, parlez aux participants, rencontrez des nouveaux amis, profitez d’une belle journée en plein air et soyez éblouis par nos athlètes. Ne tenez pas compte des pointages, des rubans et des victoires. Cela importe peu pour les chiens – c’est plutôt la cerise sur le sundae pour les fiers propriétaires! 

 
2-TAD-Brown.jpgNo 1 - Épreuve de chasse amateur et ouverte
FTCh. & AFTCh. Fastforwards BK Gunner
Pointer
Propriétaire et manieur : Sergio Velez
 
Depuis combien de temps entraînez-vous des chiens? Je côtoie les chiens de chasse oiseleurs d’aussi loin que je me souvienne. Mon père lorsqu’il était au Portugal a toujours possédé et entraîné ses propres chiens oiseleurs. L’entraînement a donc toujours fait partie de mon quotidien, mais en ce qui concerne les concours sur le terrain, j’y participe activement depuis seulement 12 ans.
 
À quels autres événements participez-vous avec vos chiens? Les concours et les épreuves de chasse sont les seuls événements auxquels je participe.
 
Quelle est la victoire ou le moment le plus mémorable de 2016? Le moment le plus mémorable a été lorsque Gunner s’est classé deuxième au Championnat de chasse national amateur du CCC. Un grand nombre de chiens très compétitifs provenant des Amateur Field Trial Clubs of America y étaient, tous visant le championnat. Gunner était le chien le plus jeune en compétition et parmi le très petit nombre de chiens n’ayant jamais concouru sur ces terrains. Nos attentes étaient donc peu élevées, et s’être classé deuxième s’est avéré un moment des plus mémorables.
 
Quelle est la meilleure qualité de votre chien sur le terrain? Il faut plusieurs éléments pour obtenir un chien de ce calibre : style, intelligence, enthousiasme, volonté de plaire, et endurance.
 
Quel a été votre plus grand défi lors de l’entraînement de votre chien? Définitivement trouver les endroits pour l’entraînement. C’est tout un défi de trouver des lieux propices à l’entraînement pour la chasse aux oiseaux sauvages et pour cultiver l’endurance. C’est un obstacle important en ce qui concerne les concours sur le terrain.
 
Quel aspect des événements sur le terrain préférez-vous? J’aime observer la performance de chaque chien depuis ma position – à cheval!
 
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui débute dans le sport? Que le soleil brille ou qu’il pleuve, il faut y mettre effort et énergie. Devenez membre d’un club de chiens d’arrêt local, et développez une peau dure, c’est-à-dire soyez à toute épreuve.
 

 
3-TAD-Davis.jpgNo 1 - Retriever tout-âge (ouverte et amateur)
FTCh. & AFTCh. Pekiskos Bow River Littlerocks 
Retriever Labrador
Propriétaires : Laura Jones et Daniel Danforth (conducteur)

Depuis combien de temps entraînez-vous des chiens? Nous entraînons des chiens depuis plus de 20 ans. Nous nous concentrons sur les concours sur le terrain pour retrievers depuis 2010.
 
À quels autres événements participez-vous avec vos chiens? Seul l’entraînement des retrievers.
 
Quelle est la victoire ou le moment le plus mémorable de 2016? Le moment le plus mémorable de 2016 a été lorsque Pebbles a remporté les deux épreuves tout-âge aux concours du BC Amateur Field Trial Club tenus à Logan Lake, C.-B., gagnant ainsi un « programme double » et se méritant le prix Al McKean.
 
Quelle est la meilleure qualité de votre chien sur le terrain?  Pebbles est particulièrement douée pour le travail à l’eau, notamment les rapports à l’aveuglette.
 
Quel a été votre plus grand défi lors de l’entraînement de votre chien? Au niveau tout-âge, c’est un défi de maintenir un équilibre dans toutes leurs compétences afin que les performances soient réussies à chaque concours, que ce soit dans l’eau ou sur le terrain, lors des rapports marqués ou à l’aveuglette, sur de longues distances ou des distances courtes.
 
Quel aspect des événements sur le terrain préférez-vous? Nous aimons travailler en équipe avec nos retrievers. Nous aimons tous les deux le sport et profitions de ce temps que nous passons ensemble, entraînant et participant aux concours. L’entraînement  des retrievers nous permet d’être en plein air, de voyager à de nombreux endroits différents et de faire partie d’une communauté de fabuleux individus et d’athlètes canins exceptionnels.
 
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui débute dans le sport? Assurez-vous que votre retriever ait une bonne formation de base, ce qui vous donnera les outils nécessaires pour l’entraînement et la conduite des chiens. Sans une base solide, le chien n’atteindra jamais son plein potentiel. Étudiez les bonnes méthodes d’entraînement. Devenez étudiant du sport de retrievers - rendez vous aux concours et observez les conducteurs. Trouvez un mentor qui vous guidera et assistez à des séminaires. Choisissez la race appropriée – un retriever avec un pedigree de chien de chasse.  


 
4-Guillote.jpgNo 1- Épagneul tout âge (ouverte)
Flushingwing Black Magic
Épagneul springer anglais
Propriétaire et manieur : John Mitchell

Depuis combien de temps entraînez-vous des chiens? Depuis environ 27 ans. Au fil des ans, j’ai obtenu six plus hauts pointages au Canada avec mes springers. J’ai aussi gagné deux championnats nationaux- l’événement le plus important au Canada pour les épagneuls, et je me suis classé deuxième à deux reprises.

À quels autres événements participez-vous avec vos chiens? Je participe seulement aux concours sur le terrain et à la chasse. Bien sûr, l’entraînement en obéissance est essentiel pour le travail sur le terrain. 

Quelle est la victoire ou le moment le plus mémorable de 2016? Le weekend le plus mémorable a été au printemps 2016 lorsque Flushingwing Black Magic a eu deux victoires consécutives.

Quelle est la meilleure qualité de votre chien sur le terrain? Il a vraiment toutes les qualités requises : il suit la piste des oiseaux, est immobile à l’envoi, délivre promptement dans la main, obéit aux signaux de main et accomplit bien son travail dans l’eau. Il connaît son métier!

Quel a été votre plus grand défi lors de l’entraînement de votre chien? La préparation est un processus sans fin. J’entraîne un grand nombre de chiens et je dois composer avec diverses personnalités. Ils doivent tous atteindre le même niveau d’aptitudes. Il est important d’être sensible au degré de pression que chaque chien peut supporter et de pouvoir déterminer quand ils sont prêts à concourir. Il est essentiel de « faire ses devoirs » pour chaque chien. S’il y a un point faible dans l’entraînement d’un chien, un juge pourra facilement le constater.

Quel aspect des événements sur le terrain préférez-vous? Un des aspects les plus gratifiants des événements sur le terrain est le plaisir de voir les chiens travailler et démontrer les qualités inhérentes à leurs races. J’aime aussi faire partie d’une « communauté » qui a des objectifs communs. Personne ne peut gagner tout les temps, et nous partageons tous les victoires des uns et des autres. SI vous y mettez le temps et l’effort, vous réussirez!                                                                                                                                                                                     
              
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui débute dans le sport? D’abord et avant tout, faites vos recherches et trouvez un bon éleveur. Pour le travail sur le terrain, il faut un chien obéissant, qui a la volonté de plaire, un chien avec la personnalité pour ce sport, et un chien avec de bons antécédents. Ensuite, trouvez un bon partenaire pour l’entraînement, ou un groupe d’amateurs enthousiastes qui vous guideront tout au long du parcours. La valeur d’un bon mentor est inestimable. Dr Dave McCurdy, une légende dans le monde des springers anglais, est devenu un ami et un mentor, non seulement pour moi mais aussi pour de nombreux amateurs de la race et du sport.



4-TAD-Lavoie-Bond-1.jpgNo 1 - Épagneul tout âge (amateur)
Tuffy Of Ivanhoe 
Épagneul springer anglais
Propriétaire et manieur : Bill Cosgrove

Depuis combien de temps entraînez-vous des chiens? Mes débuts datent du premier anniversaire de mon fils. Ce jour-là (la fête des pères) il m’a surpris avec un chiot springer, et j’ai commencé mon parcours dans l’univers des concours sur le terrain. En passant, mon fils Ben a maintenant 36 ans…
 
À quels autres événements participez-vous avec vos chiens? Je chasse de temps en temps avec mes chiens. Avant, je chassais plus souvent mais le gibier n’est plus très abondant dans notre région. J’ai beaucoup de plaisir à participer aux concours sur le terrain qui me donnent l’occasion de pratiquer ce qui était auparavant une activité saisonnière et qui est maintenant devenue un passe-temps à l’année longue.
 
Quelle est la victoire ou le moment le plus mémorable de 2016? L’événement le plus mémorable a été le championnat national amateur. Venant des États-Unis, j’ai toujours énormément de plaisir à retrouver les beaux paysages canadiens et j’ai tissé de nombreux liens d’amitié au fil des années. Mes chiens ont bien performé - notamment Tuffy, qui s’est classé deuxième.
 
Quelle est la meilleure qualité de votre chien sur le terrain? Lorsqu’on parle de chiens exceptionnels dans le monde des concours sur le terrain, cela signifie un chien « complet », qui a toutes les qualités. Cela dit, ces chiens possèdent habituellement un « extra » qui les distingue des autres chiens. Pour Tuffy, c’est son nez incroyable qui ne cesse de m’impressionner.
 
Quel a été votre plus grand défi lors de l’entraînement de votre chien? Si vous voulez être compétitif, les concours sur le terrain demandent tout un engagement. J’ai toujours aimé la compétition. Chacun de mes chiens a eu un aspect particulier qui devait être développé – ça varie de chien en chien. Il faut trouver un équilibre si on veut un chien qui travaille bien et qui est sous contrôle. Je décrirais ma méthodologie comme étant cyclique  - on travaille fort pour atteindre une performance optimale, puis on prend une pause.
 
Quel aspect des événements sur le terrain préférez-vous? J’ai aimé avoir pu vivre ma vie adulte en plein air, essayant d’atteindre des objectifs de plus en plus difficiles, et avoir un cercle d’amis qui partagent un intérêt commun. Finalement, j’ai pu vivre ce rapport unique que nous avons avec nos compagnons canins.
 
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui débute dans le sport? Essayez de trouver le meilleur chien possible et ne marchandez pas sur le prix. C’est un investissement qui s’échelonne sur les prochaines 13 années de votre vie. Développez les aptitudes du chien lentement en évitant les erreurs typiquement commises par l’être humain en cours de route. Il existe de bonnes ressources – une des meilleures est le livre électronique de Gerry Babin qui procède étape par étape. Ne soyez pas un « joueur du dimanche » qui ne travaille avec le chien que les weekends, ce qui cause invariablement un surentraînement. Trouvez des gens qui partagent vos intérêts – un club est idéal. Pour terminer, appréciez la beauté et l’émerveillement de la vie en plein air! 


 
 
 
 

 
AccueilHome > Événements > Top Dogs > TOP DOG pour les concours et épreuves sur le terrain