Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Interdiction de races spécifiques – Règlement adopté à Montréal

Le Club Canin Canadien est profondément préoccupé par l’adoption le 27 septembre 2016 à Montréal d’un règlement sur le contrôle des animaux. Nous conseillons à nos membres ainsi qu’à tous les propriétaires de chiens de lire attentivement le texte du nouveau règlement qui entre en vigueur le 3 octobre 2016, et de composer le 311 (depuis l’extérieur de Montréal : 514-872-0311) ou contacter votre élu municipal si vous avez des questions sur son interprétation ou son application. Sachez que le CCC examine la possibilité d’obtenir des dispositions spéciales pour la participation et le déplacement aux événements du CCC des chiens dont les races sont interdites.

Notre position demeure claire : le CCC s’oppose vivement à toute législation visant des races spécifiques. Ce type de règlement est réactionnaire et fondé sur la peur des gens, et il punit la race et non l’acte. Une telle législation n’a aucun impact sur l’attitude et les actions des propriétaires irresponsables de chiens.
  
Nous soutenons fermement un règlement sur les chiens dangereux qui responsabilise les propriétaires de chiens et qui sert à protéger les citoyens. Un règlement sur les chiens dangereux bien conçu peut être très efficace, comme l’a démontré le modèle de Calgary avec son approche de tolérance zéro quant aux licences et à l’exécution du règlement ainsi que ses programmes d’éducation publique. Une réduction des incidences de morsures de 70 % sur une période de 20 ans et un programme de contrôle animal financièrement viable en sont la preuve.

Le CCC croit que des programmes de sensibilisation et d’éducation du public, une application plus rigoureuse de règlements existants et des sanctions plus sévères pour les propriétaires irresponsables sont plus efficaces qu’une règlementation qui vise des races spécifiques. Nous préconisons en outre:
  • Les licences obligatoires;
  • L’application rigoureuse des lois sur le port de la laisse, les chiens en liberté, et l’obligation de confiner ou d’enfermer un chien;
  • La stérilisation des chiens non destinés à la reproduction;
  • Une règlementation plus rigoureuse sur la vente et le transfert de propriété d’un chien;
  • L’identification universelle des chiens par tatouage ou micropuce.
Compte tenu de la décision imminente du gouvernement sur la réglementation spécifique à certaines races au Québec, le CCC continue son travail avec les personnes responsables pour renforcer notre position, partager notre expertise et offrir notre aide dans l’élaboration d’une loi raisonnable, exécutoire et non discriminatoire.
 
Lire les politiques du CCC sur la réglementation spécifique à certaines races et les propriétaires responsables de chiens.
 
 
AccueilHome > News > 2016 > septembre > Interdiction de races spécifiques – Règlement adopté à Montréal