Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Image of a Dog

Décision d’acheter un chien

Ne cédez pas à l’achat « coup de cœur » et prenez votre décision après mûre réflexion. L’espérance de vie moyenne d’un chien varie entre dix et quinze ans. Un chiot est un être vivant qu’on peut difficilement « prendre à l’essai ». Vous devez être prêt à assumer la responsabilité des soins et du bien-être de votre chien dès le stade de chiot jusqu’à son âge mûr. Vous devriez par ailleurs réfléchir aux questions suivantes :

Est-ce que votre mode de vie vous permet de consacrer le temps nécessaire pour sociabiliser et dresser un chiot?

Un chiot exige un engagement important de votre part, surtout la première année. Les chiots ne naissent pas éduqués sur le plan de la « propreté » et ils n’offrent pas une garantie d’obéissance. Tout comme les enfants, les chiots ont besoin d’amour et d’attention constante de la part de leur famille.

Est-ce que le chien sera heureux chez vous?

Tenez compte de votre logement. Est-ce que vous vivez dans un appartement ou une maison? Est-ce grand ou petit? Le terrain est-il clôturé? Tous les chiots grandissent, votre logement devra donc être adapté à l’adulte que deviendra votre chiot. Chaque race a des caractéristiques et des besoins différents. Vous êtes peut-être épris d’une race à cause de son apparence, mais l’environnement physique que vous lui offrez doit être un cadre confortable pour cet animal.

Est-ce que tous les membres de la famille sont en faveur d’un chiot dans le foyer?

Pour qu’un chien fasse partie de la famille pendant toute la durée de sa vie, la décision de l’acheter doit être prise avec un enthousiasme identique par tous les membres de la famille. Une famille divisée peut provoquer des mésententes qui vous obligeront à retourner le chien ou à le rendre à la Société protectrice des animaux.

Est-ce qu’il y a des jeunes enfants dans la famille?

Il arrive souvent qu’on achète un chien « pour les enfants ». Veillez à ce que les enfants et le chiot soient compatibles. Un jeune enfant peut parfois, involontairement, blesser un chiot. Inversement, un chiot débordant d’énergie peut blesser ou effrayer un petit enfant. Il est idéal de laisser l’enfant et le chiot jouer ensemble dès leur plus jeune âge, mais les parents doivent assumer la responsabilité d’une vigilance constante.

Qui nourrira, promènera, soignera et s’occupera des dégâts du chien?

S’il s’agit du chien de compagnie, tous les membres de la famille doivent s’en occuper. Souvent, c’est un même membre de la famille qui finit par prendre soin du chien. Il faut donc, au préalable, en discuter ensemble pour arriver à un consensus. S’il y a des enfants dans la famille, il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils se chargent de toutes les tâches, mais ils doivent eux aussi assumer leur part des responsabilités.

Avez-vous établi un budget couvrant les frais associés au chien?

Le coût d’un chien comprend une nourriture de qualité avec des aliments nutritifs, des permis municipaux, des visites régulières chez le vétérinaire, divers articles pour le confort du chien, etc. Les frais associés au dressage, au toilettage et aux assurances doivent aussi être pris en compte. Par ailleurs, il faut prévoir des dépenses supplémentaires, même si celles-ci ne représentent pas des montants exorbitants.

N’achetez jamais un chien comme cadeau-surprise.

Un chiot de race pure est un cadeau magnifique si la personne qui l’offre a discuté de la question en profondeur avec la personne qui le reçoit. Tous les points susmentionnés doivent être examinés avec le propriétaire éventuel, mais il importe par-dessus tout que celui-ci influence le choix de la race. Offrir un chiot en surprise n’est jamais une bonne idée. Trop souvent, le chiot n’est pas désiré et il se voit négligé ou abandonné.

AccueilHome > Sélection d’un chien > Décision d’acheter un chien