Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Les besoins nutritionnels de votre nouveau chiot

janvier 31, 2020
-Advertorial-

iStock_000011541257_Large-1.jpgChoisir la bonne race de chien pour notre famille fut certainement une décision difficile, mais trouver la meilleure nourriture pour notre nouveau chiot Hudson n’a pas été une mince tâche non plus! Il y a tellement d’options dans les magasins pour animaux familiers qu’il est parfois difficile de faire un choix. Voici donc cinq éléments à considérer lorsque viendra le temps de décider quelle nourriture donner à votre nouveau chiot.

Chiots de grandes et de petites races 

Saviez-vous que les chiots ont des besoins nutritionnels plus élevés pendant leur croissance qu’à toute autre étape de leur vie? Lorsqu’ils approchent de l’âge adulte, leur croissance et leurs besoins énergétiques commencent à diminuer. Pour les chiots, la période de croissance la plus rapide se situe pendant les trois à six premiers mois de leur vie. Les grandes et très grandes races ont une période de croissance et de maturation plus longue que les petites races et les races miniatures. Cela signifie que les chiens de petites races et de races miniatures peuvent atteindre leur taille maximale aux alentours de 9 à 12 mois, tandis que les chiens de grandes et de très grandes races peuvent continuer à se développer jusqu’à l’âge de 18 à 24 mois1. Il est toujours préférable de consulter votre vétérinaire et votre éleveur pour mesurer la croissance et le développement de votre chiot.

Les chiots de grandes et de très grandes races peuvent grandir très rapidement au cours des six premiers mois, et il est important de s’assurer que leur croissance est régulière et stable. C’est pourquoi une formule à faible teneur en matières grasses et à faible densité énergétique et comportant des niveaux de calcium et de phosphore légèrement plus faibles que les formules pour petites races et races miniatures peut leur être bénéfique1

Les chiots de petites races et de races miniatures ont des besoins énergétiques par unité de poids corporel plus importants que les chiens de grandes races et de très grandes races. Ils peuvent tirer avantage d’une formule qui est plus élevée en énergie (ou en calories) et plus riche en éléments nutritifs, car la quantité de nourriture que leur petit estomac peut contenir est limitée. La taille et la forme de la croquette conçue pour leur petite bouche peuvent les aider à mâcher plus facilement1.

iStock-1016654612.jpg

Digestibilité

Donner une préparation qui est très digestible à votre chien peut avoir une incidence sur lui. Mais que veut dire «très digestible», exactement? Une nourriture très digestible est une nourriture dont les éléments nutritifs sont plus facilement disponibles et s’absorbent plus aisément. Avec une formule très digestible, le chiot a besoin de moins de nourriture pour combler tous ses besoins en éléments nutritifs, car la densité nutritionnelle est élevée. Ses selles seront donc plus petites, étant donné que plus d’éléments nutritifs seront absorbés par le corps et que les pertes seront moindres. 

Les protéines 

Les protéines sont un élément nutritif important pour nos chiots; ils doivent en consommer plus que les chiens adultes. Les protéines favorisent la formation de nouveaux tissus ainsi que la croissance des muscles et des poils1. Le poulet, la dinde, l’agneau et le saumon sont des exemples de protéines que vous pourrez retrouver dans les listes d’ingrédients. Un chiot peut tirer profit non seulement d’une plus grande quantité de protéines dans son alimentation, mais d’une source de protéines très digestibles et de haute qualité aussi. 

Le DHA

L’acide docosahexanoïque, ou DHA, que vous pouvez parfois voir dans certaines publicités pour la croissance des enfants, est un type d’acides gras qui peuvent être bénéfiques pour les chiots. Il a été démontré que le DHA contribue à une bonne vision et au développement du cerveau chez les chiots1. En outre, le DHA peut également améliorer leur aptitude au dressage2. La capacité à apprendre une nouvelle tâche et à se souvenir des tâches déjà apprises a été nettement améliorée chez les chiots qui avaient reçu de hauts niveaux de DHA tout au long de la gestation, de la lactation et du sevrage par rapport à ceux qui en avaient reçu de plus bas niveaux3. Après tout, nous voulons tous que nos chiots soient aussi intelligents que possible! 

168795222.jpg

Alimentation favorisant une masse corporelle maigre 

Mesurer la nourriture de son chien est plus important que vous ne le croyez. Une étude réalisée sur une période de 14 ans a montré que nourrir un chien en visant une condition physique idéale tout au long de son existence pouvait contribuer à prolonger ses années de vie en santé – de 1,8 an dans le cas des chiens ayant participé à l’étude4

Prenez l’habitude de mesurer la nourriture de votre chiot avec une tasse à mesurer. Un apport excessif en calories au cours de la croissance peut entraîner une croissance rapide et un surplus de poids. Comme les chiots trop gras ont plus de chances d’avoir un surplus de poids à l’âge adulte, la croissance devrait toujours être lente et constante. 

Quand Hudson a eu presque un an, nous avons décidé de passer lentement à la nourriture pour adultes.  Il avait fini de grandir et était prêt pour ce changement. Nous l’avons lentement fait passer à sa nouvelle nourriture pour adultes sur une période de sept jours. Cette transition progressive a aidé Hudson à s’adapter à sa nouvelle nourriture et a réduit ses chances d’avoir des maux de ventre. 
En général, Hudson est en très bonne forme physique et a un magnifique pelage, et c’est à son alimentation que je le dois!

Beaucoup de choses sont à prendre en considération lorsque vient le temps de choisir la bonne nourriture pour votre nouveau chiot. Parlez-en à votre éleveur et à votre vétérinaire. Avec un peu de recherche, vous trouverez certainement une nourriture qui répond à tous ses besoins!
 
Pourquoi Pro PlanMD?

Pro PlanMD est synonyme de nutrition avancée. Tout ce que nous faisons repose sur un seul objectif: offrir de la nourriture qui contribue à faire ressortir le meilleur de votre chien. Nos formules sont appuyées par la science et les recherches de notre équipe composée de plus de 500 spécialistes des animaux familiers à l’échelle internationale, dont des nutritionnistes, des vétérinaires, des spécialistes du comportement animal et des immunologistes. Chaque ingrédient de qualité supérieure est soigneusement choisi selon un objectif bien précis.
 
Une nourriture d’excellenceMD
Année après année, des chiens exceptionnels carburent à notre nourriture
Les onze des douze derniers lauréats du prix Meilleur chien de l’exposition canine de Westminster étaient nourris avec de la nourriture Pro PlanMD†

En 2018, sept des dix meilleurs chiens de conformation au Canada recevaient de la nourriture Pro PlanMD

† Les maîtres ou propriétaires de ces champions peuvent avoir reçu de la nourriture PRO PLANMD en tant qu’ambassadeurs de PurinaMD. 
Pro-Plan-FR.jpg
 

Références:
1. Case et coll. (2006). Canine and Feline Nutrition. Mosby Elsevier.
2. Kelly RL, Lepine AJ, Shyan-Norwalt MR, Burr JR, Reinhart GA. (2005). Nutrition and DHA. Impact of maternal and post-weaning nutrition on puppy trainability.
3. Kelley RL, Lepine AJ. (2005) Improving puppy trainability through nutrition. In Proc. NAVC, pp 21-26.
4. Kealy RD et coll., (2002). The effects of diet restriction on life span and age-related changes in dogs, J Am Vet Med Assoc 220:1315-1320.
 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

aging, nutrition, pet health, Tips aging, nutrition, pet health, Tips

Author InformationInformation sur l’auteur

 Stacy Lynn Morley

Stacy Lynn Morley

Stacy Lynn Morley a étudié la biologie animale à l’Université de Guelph.  Après avoir découvert sa passion pour l’alimentation des animaux familiers chez Nestlé Purina, elle a décidé de retourner à l’université qu’elle aimait dans le but d’obtenir une maîtrise en nutrition animale.  Elle a présenté ses recherches de maîtrise dans le cadre de différents symposiums de l’American Academy of Veterinary Nutrition partout aux États-Unis. Elle travaille depuis juin 2008 chez Nestlé Purina, où elle est actuellement gérante, Communications nutritionnelles. Cet emploi lui permet de transmettre ses connaissances en matière de nutrition des animaux familiers à ses collègues, aux éleveurs et aux propriétaires d’animaux. Elle a également fait plusieurs apparitions médiatiques à des émissions ou sur des chaînes telles que CP24, The Social et Global TV. Stacy Lynn a également un câlin Lagotto Romagnolo nommé Hudson.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  = nine - five (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Janvier 2020 > Les besoins nutritionnels de votre nouveau chiot