Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Top Dog en obéissance - 2018

 

TOP DOG en obéissance - Résultats officiels 2018

À la rencontre des TOP DOG en obéissance

Lee affirme que son intention n’a jamais été d’être première au classement très convoité des Top Dogs en obéissance, mais c’est exactement la position où on la retrouve pour la deuxième année consécutive. Motivés par une passion partagée pour le sport et appréciant les moments passés ensemble, Lee et Scooter participent aux concours depuis maintenant huit ans. Lee est une familière du programme Top Dogs, elle s’est classée parmi les 10 meilleurs chiens plusieurs fois avec EZ, le copain de Scooter. Lee a obtenu le titre de Grand maître champion de concours d’obéissance avec quatre caniches moyens. Lee guide avec compétence ses élèves depuis plus de 40 ans.

Nous avons demandé aux propriétaires des dix TOP DOG en obéissance de nous raconter leurs concours les plus mémorables et des conseils– voici leurs réponses :
 

No 1 – GMOTCh. Belcourt Cool Dude


1TOD_002-edited.jpgNom usuel : « Scooter  »
Caniche moyen
Propriétaire/manieuse : Lee Kozicki
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
Lorsque j’ai eu 13 ans, mes parents nous ont offert, à moi et ma jumelle, un chien chacune et ils ont précisé que nous devions suivre des cours d’obéissance. Je dois admettre que mon premier chien, un berger allemand, n’était pas très bon, mais ça été le début d’une très longue passion pour l’obéissance.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
L’entraînement en obéissance est un engagement à long terme, vous devez aimer entraîner et passer des moments amusants et divertissants avec votre chien. Vous devez prendre le temps qu’il faut et bâtir sur une fondation solide. 
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
Nous rencontrons tous des revers. Si mon chien est bien préparé, ils seront moindres. Si le même problème se répète, j’examine la façon dont j’ai entraîné l’exercice en question. Il faut parfois prendre du recul et entrainer différemment un exercice.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Obtenir deux fois de suite le plus haut pointage du concours à la fin d’une longue année et aussi une paire de « 200 ». Les concours tenus par l’Edmonton Lab en septembre ont aussi été mémorables car il a fallu que les membres du club dégagent la neige qui était dans les enceintes avant que le concours puisse commencer. On se tenait sous un EZ-Up près d’une chaufferette au propane. Une amie de Scooter a apporté un manteau et il y avait des tonnes de couvertures dans sa cage. Il était bien au chaud au fond de sa tanière.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Trouvez-vous une compagne d’entraînement pour vous aider dans cette aventure. Posez des questions aux entraîneurs jusqu’à ce que vous en trouviez un que vous appréciez et devenez membre de votre club d’obéissance local. Fixez-vous des objectifs réalistes et travaillez à les atteindre. Et surtout, sachez apprécier votre chien. 


 

No 2 – GMOTCh. Tanbark’s High Rolling Player RA 


2TOD_001-edited.jpgNom usuel : « Edge  »
Retriever doré
Propriétaire/manieuse : Rose Apollonio
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
Il y a trente ans, je suis allée à une compétition canine au champ de foire de London et j’ai vu un sheltie exécuter l’exercice des signaux en utilité dans le cadre d’une démonstration d’obéissance. J’ai été impressionnée par la concentration du chien et j’ai voulu apprendre comment on y parvenait.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
Ne jamais oublier les éléments fondamentaux, être patient et faire preuve de constance lors des entraînements.
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
À un concours, pendant l’assis prolongé, il y a eu une bagarre entre deux chiens près du mien. Heureusement, Edge est resté assis et n’a pas été blessé, mais le stress qu’il a subi a ébranlé sa confiance. Pendant plus d’un an, j’ai décomposé l’exercice et je l’ai aidé à reprendre confiance.  
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Réussir deux pointages parfaits de 200 en classe ouverte la même journée.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
En obéissance, vous faites équipe avec votre chien. Vous devez apprendre à communiquer avec lui et vous devez vous comprendre mutuellement. Ce processus prend du temps, de la pratique et de la patience. Trouvez une école ou un entraîneur qui pourra vous aider à atteindre vos objectifs.

 
 

No 3 – GMOTCh. Heads Up Teknical Knockout CGN 


3TOD_001.jpgNom usuel : « Tekno  »
Retriever doré
Propriétaire/manieuse : Keltie R. Lang
 
Depuis quand entraînez-vous ce chien?  J’entraîne Dash depuis cinq ans. Nous avons commencé lorsqu’il avait deux mois.
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
Mon aventure a commencé lorsque j’ai adopté une femelle Doberman d’un refuge local. Son tempérament explosif et sa vivacité ont fait que j’ai rencontré un entraîneur qui participait alors aux concours d’obéissance. J’ai rapidement été intéressée et j’ai commencé à entraîner et à participer aux concours.
 

Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
Si vous souhaitez réussir, concentrez-vous sur les détails. Ce sont les détails et non l’image globale qui font qu’une routine est gagnante.
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
J’avais un problème lorsque je devais envoyer Tekno en avant, en utilité. Il a commencé à arrêter trop tôt et n’avait pas l’enthousiasme que je désirais. Pour résoudre le problème, j’ai décidé de l’envoyer vers son jouet préféré comme récompense pendant les séances d’entraînement. Il a rapidement retrouvé son enthousiasme pour cet exercice.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018
À un concours, cet automne, un excellent compétiteur avait fait une routine parfaite juste avant moi. Pendant ma routine, je me suis concentré sur le fait que je devais battre cette performance. Résultat? J’ai fait des erreurs de maniement coûteuses que je n’avais jamais faites auparavant. La leçon? Je me suis concentrée sur le mauvais objectif. Je voulais désespérément battre un concurrent plutôt que manier mon chien de la meilleure manière possible d’un exercice à l’autre. Une leçon précieuse.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Observez les meilleurs compétiteurs quand ils sont à l’extérieur de l’enceinte et dans celle-ci. Observez leur concentration, leur période d’échauffement et la connexion qu’ils ont avec leur chien. Trouvez une personne dont vous admirez le travail et entraînez avec elle. Travaillez avec ardeur, suivez les conseils de votre entraîneur et amusez-vous avec votre chien.


 

No 4 – Ch. & GMOTCh. Lions' Pride Of Makaila CGN, WC


4TOD_002.jpgNom usuel : « Geroy »
Retriever Labrador
Propriétaire/manieuse : Shirley North
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance
?
Mon premier Labrador, Marcus, et moi avons commencé en suivant une classe pour chiens de famille et avons fait ce qu’on appelle du Musical Freestyle. Par la suite, dès 2004, nous avons participé aux concours d’obéissance et avons obtenu notre OTCH en 2009.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
Comme le dit constamment mon entraîneur, Keltie Lang: « Tout est dans les détails! »  
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
Plusieurs fois. En général, reprendre l’entraînement d’un exercice à zéro est la meilleure façon de régler le problème.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Geroy a obtenu son GMOTCH à l’automne 2018. C’est le deuxième de mes chiens à l’obtenir. Geroy avait seulement cinq ans quand il l’a obtenu.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Je crois qu’avoir un excellent entraîneur est très important, que vous soyez un débutant ou un compétiteur chevronnée. Avoir un partenaire canin qui est bien disposé, aime travailler et veut vous plaire est, bien sûr, un élément essentiel.
 

 

No 5 – GMOTCh. Spirit's Dashing Son Of Zoom


5TOD_001-credit-Jeffrey-Jackson.jpgNom usuel : « Dash  »
Retriever doré
Propriétaire/manieur : Ward Falkner
 
Depuis quand entraînez-vous ce chien?  J’ai commencé à entraîner Rockxy lorsqu’elle avait huit semaines, et elle, à son tour, m’entraîne depuis ce temps.
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
J’avais déjà suivi quelques cours d’obéissance. Les techniques d’entraînement et la manière dont les chiens apprennent m’intéressaient. Utiliser cette information pour obtenir des titres en obéissance et relever les défis qu’offraient les concours d’obéissance était une progression naturelle.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
La fondation! Trop souvent les éléments fondamentaux s’appliquant à l’enseignement d’un comportement sont négligés et cela vient éventuellement hanter le manieur. Ne cherchez pas la solution miracle. Posez des bases solides et vous pourrez surmonter les difficultés.
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
Tous les entraîneurs font face à des revers. Lorsqu’il rencontre une difficulté, le manieur devrait revenir en arrière et examiner comment il a enseigné le comportement. Si les éléments ont été construits sur une base solide, ce retour en arrière sera de courte durée. 
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Lorsque Dash a gagné le plus haut pointage du concours à la compétition nationale du Golden Retriever Club of Canada. C’était la sixième fois sur six inscriptions qu’un de mes chiens gagnait de prix particulier– quatre avec Zoom et deux avec Dash. C’est toujours excitant de gagner un plus haut pointage à un concours national pour races spécifiques consacré à votre race.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
La marche au pied! Et rendez-la amusante! L’essence de ce sport est d’établir une complicité avec son chien. Lorsque vous allez en concours, vous y allez avec votre meilleur ami. Que vous gagniez ou perdiez, vous reviendrez à la maison avec le même meilleur ami. Sachez apprécier l’aventure.

(crédit photo : Jeffrey Jackson)

 
 

No 6 – MOTCh. Marron's Sandria


6TOD_001-edited.jpgNom usuel : « Cu-Jo »
Épagneul papillon
Propriétaire/manieuse : Dianne Thomas
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
En 1988, j’ai eu mon premier shih tzu – une petite boule d’énergie. Mon vétérinaire m’a suggéré de suivre de cours d’obéissance avec elle. À la fin de chaque série de cours, elle finissait première l’examen. Une amie, rencontrée aux cours d’obéissance m’a suggéré de nous inscrire à un concours. Mitsu a obtenu son titre de chien de compagnie en trois concours et je n’ai jamais regardé en arrière depuis.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
S’amuser! Le lien que vous établissez avec votre chien grâce aux nombreuses heures d’entraînement durera pour toute la vie du chien. J’ai entraîné cinq chiens et chacun a laissé son empreinte dans mon cœur.
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
Pour moi, l’ajout d’un nouveau chien dans la meute suscite un problème. Mitsu a eu tellement de peine, elle devait me partager avec un autre chien. Elle a commencé par ne plus rester lors des assis prolongés. Il a fallu revenir au point de départ. Je la laissais en position assis-reste et je marchais autour d’elle, en augmentant progressivement la distance et la durée. Ensuite, je suis passée au assis prolongé en l’absence du manieur. Il m’a fallu trois ou quatre mois pour résoudre le problème.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Le concours de Belleville, en mars, où Cu-Jo, neuf ans, a obtenu son titre MOTCH.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Le plus important est de vous amuser et d’établir un lien étroit avec votre chien. De nos jours, la plupart des classes pour chiots sont excellentes. Les chiots apprennent des exercices qui leur seront utiles jusqu’au niveau utilité.

(crédit photo : Anne Raszewski)
 

No 7 – Ch., GMOTCh. & GMH Zaniri Letter By Letter WCX


7TOD_002-edited.jpgNom usuel : « Scrabble »
Retriever doré
Propriétaire/manieuse : Leanne Tucker
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
Après avoir eu mon premier retriever doré, j’ai assisté à ma première exposition canine. Je suis monté à l’étage et j’ai observé le plus beau retriever doré montrer ses talents dans une enceinte d’obéissance. C'est « ÇA » que je voulais faire!  En fait, j’avais regardé la routine de Jackie Hastie. J’avais alors 13 ans et ma mère l’a convaincue de me laisser suivre des cours. Kroosh est devenu le premier chien avec lequel j’ai obtenu un OTCH. J’avais alors 16 ans.

Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
Faites en sorte que vos entraînements soient amusants. Gardez votre chien en bonne condition  physique et mentale, intégrez des jeux dans votre entraînement et ne soyez pas prévisible ou ennuyante!
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
Nos participons aussi à des épreuves de chasse et j’ai découvert qu’un des éléments de sa fondation pour les épreuves de chasse nuisait à l’exercice de détection au flair en obéissance. Travailler de manière à ce qu’elle se concentre pour sentir les articles plutôt que de saisir n’Importe quel a été un défi. Nous travaillons la détection au flair presque tous les jours!
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Obtenir les titres de Grand maître chasseur et de  Grand maître champion de concours d’obéissance. Je suis tellement fière de mon merveilleux chien.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Trouvez un chiot qui veut jouer à ce sport. Cherchez les éleveurs qui produisent des chiens au tempérament stable et qui ont le désir de travailler. Je crois que les pedigrees contenant des chiens de travail sont importants. Allez à un concours d’obéissance et observez. Découvrez où s’entraînent les équipes qui réussissent, inscrivez-vous à des cours et soyez prêt à beaucoup travailler! 


 

No 8 – GMOTCh. Taygold's Gyro Scopes It Out RE, WC


8TOD_001.jpgNom usuel : « Gyro »
Retriever doré
Propriétaires : Ellie Beals et David Skinner
Manieur : David Skinner

 David: 
"Quand je constate qu’au cours des sept dernières années Gyro et moi avons compté parmi les dix Top Dog en obéissance, je réalise que c’est un privilège exceptionnel.  Malheureusement, ce sera probablement notre dernière année sur cette liste impressionnante de compétiteurs hors pair puisque Gyro se retirera progressivement des concours d’obéissance. Mon merveilleux chien de neuf ans, si constant et si imperturbable, mérite bien de prendre sa retraite.
 
Se classer parmi les dix meilleurs en obéissance n’a jamais été un objectif. C’est plutôt le sous-produit naturel de la poursuite de l’excellence. Le mérite revient pour beaucoup à l’exemple donné par d’autres formidables compétiteurs.
 
Comme « élèves » de ce sport, nous sommes toujours revenus des concours avec de nouvelles idées créatives en matière d’entraînement et avec beaucoup d’admiration pour d’excellentes performances. Cherchant toujours à relever la barre, nos amis compétiteurs nous ont toujours généreusement aidé.
 
Ellie et moi désirons profiter de cette occasion pour remercier nos nombreux confrères et amis qui ont, au cours de leur carrière en obéissance, compté parmi les dix meilleurs. Nous les remercions de leur bonté, de leur générosité, de leurs encouragements, de leur aide et des défis qu’ils nous ont incité à relever. Mille fois merci! Quelle aventure formidable!"
 
 
 

No 9 – MOTCh. Kirscoland Falconwood Guardian CGN, RE


9TOD_001.jpgNom usuel : « Ella »
Retriever Labrador
Propriétaire/manieuse : Louise Falconer
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
Chaque fois que j’adoptais un chien, je suivais un cours pour chiots et un cours d’obéissance de base avec eux. Très jeune, Ella a montré qu’elle avait le désir de travailler et qu’elle voulait relever les défis, alors j’ai poursuivi sont entraînement en obéissance et, par la suite, je l’ai inscrite en concours.
 

Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
L’engagement est l’une des choses les plus importantes. Si votre chien est engagé à 100 % avec vous, vous devez faire de même et être engagée à 100 % avec votre chien. Le renforcement positif, le jeu et les encouragements sont des éléments qui permettront d’établir une relation gagnante.   
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
J’ai atteint un plateau quand j’entraînais Ella pour la classe ouverte. J’ai trouvé une équipe d’entraîneurs professionnels qui m’a montré d’autres méthodes, m’a appris à jouer avec mon chien, à rire et à faire en sorte que mon chien s’amuse en faisant de l’obéissance. Je continue de travailler avec mes mentors et ils sont devenus d’excellents amis.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
Lorsque Ella a obtenu son OTCH en trois routines consécutives, à l’extérieur, par un temps chaud et humide, sous une pluie torrentielle! Exactement deux mois plus tard, elle obtenait ses titres OTCHX et MOTCH!
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Je conseillerais à un débutant intéressé à faire de l’obéissance de sélectionner d’abord un bon programme d’entraînement, de prendre le temps de suivre soigneusement toutes les étapes, puis trouver un entraîneur professionnel qui l’aidera à élargir l’éventail de ses compétences de base en matière d’entraînement.   

 

No 10 – GMOTCh. Taygold’s Brawlroom Dancer WCI, RE


10TOD_001.jpgNom usuel : « LB »
Caniche moyen
Propriétaire/manieuse : Heather Box

Qu’est-ce qui vous a incité à faire de l’obéissance?
J’ai fait un peu d’obéissance avec des chiens de diverses races au cours des années. En 1995, mon épagneul papillon, Glenmargo’s Fancy Red Lace, était le numéro un du groupe des chiens nains en obéissance. Je suis maintenant retraitée et je dispose de beaucoup de temps et j’ai un caniche moyen à mes côtés.
 
Selon vous, qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas oublier en s’entraînant pour les concours d’obéissance?
Les exercices les plus importants sont la marche au pied, les assis devant le manieur et les retours au pied. Il faut les travailler. Faites en sorte que ce soit un jeu pour votre chien. Vos feuilles de pointage vous indiqueront les éléments qu’il faut travailler entre les concours.
 
Avez-vous à un moment donné connu un important revers ou commis une erreur et, si oui, comment l’avez-vous surmonté?
J’ai un problème de vision et je n’ai jamais pu obtenir mon permis de conduire. Au début, il m’était difficile d’aller suivre des cours ou de participer à des séances d’entraînement ailleurs. Heureusement, avec les années, de merveilleux amis m’ont aidé.
 
Quel a été votre moment le plus mémorable en 2018?
L’exercice de détection au flair en utilité est facile pour mon chien, mais lors du dernier concours de la saison, le nez de LB semblait ne pas « fonctionner »! LB s’est rendu à la pile d’articles et prenait puis laisser tomber le même article répétitivement. Je me suis dit : « rapporte quelque chose, n’importe lequel ». Elle a finalement rapporté le bon article, s’est assise bien droite devant moi et a fait un retour au pied parfait. Elle a été brillante dans l’exécution des autres exercices. On ne sait pas ce qui s’est passé et LB ne me l’a pas dit, ça restera un secret.
 
Si vous deviez donner un conseil à un débutant en obéissance, quel serait le plus important?
Trouvez un bon entraîneur et ayez un compagnon d’entraînement. Les commentaires et remarques d’une autre personne sont très utiles. 

COMMANDITAIRES

Purina-2018-Top-Dogs-Ad-300-600-v2-FR.jpg
 
BOT-2018-Top-Dogs-Ad-300x250-EN-no-FR-avail.jpg
AccueilHome > Événements > Top Dogs > Top Dog en obéissance - 2018