Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Top Dog en rallye - 2019

Top Dog en rallye – Résultats officiels 

À la rencontre des Top Dog en rallye obéissance

Sport dynamique et rempli de défis, le rallye obéissance est une discipline qui démontre la compétence des manieurs et des chiens dans l’exécution d’exercices d’obéissance fondamentaux sans devoir faire preuve d’une précision extrême pour réussir. Observer un concours de rallye obéissance vous permettra de comprendre la signification du travail d’équipe.

Attirée par le sport en raison de son atmosphère détendu, Louise Lorrain et son grand caniche Keisha se sont mérité la première place en 2019! Keisha a montré tôt qu’elle était talentueuse et le lien exceptionnel qu’elle a noué avec Louise fait qu’elles continuent d’obtenir des pointages élevés.

Nous avons échangé avec les manieurs des dix TOP DOGS de rallye qui nous ont parlé de leurs moments les plus mémorables et ont partagés leurs conseils  –  voici leurs entrevues :  
 

No 1 – RGCh. Kushnivas Hoodwinked The Devil CGN RMX5 CD RAE5


Nom usuel : Keisha 
Grand caniche​
Propriétaire/
manieuse : Louise Lorrain
Éleveurs : Rod Beaudry et Jane Beaudry
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallyeJ’étais extrêmement nerveuse dans l’enceinte d’obéissance, alors j’ai essayé le rallye pour acquérir de l’expérience dans un environnement plus détendu où je pouvais parler à mon chien. J’ai adoré ça!

Comment et quand avez-vous débuté? Keisha est mon premier chien de performance. Ses éleveurs participaient aux concours d’obéissance et de rallye et aux expositions de conformation. Ils m’ont encouragé à suivre des cours d’obéissance avec mon chiot et j’ai vraiment aimé ça. Jane m’a invité à m’entraîner avec elle et m’a enseigné les bases du rallye. J’ai continué d’entraîner Keisha en obéissance, mais je préférais le rallye. Elle a obtenu son Rallye par excellence en 2016. J’ai dû ensuite combattre un cancer du sein et nous avons été absente des compétitions pendant deux ans. En  2019, elle a obtenu le titre de Grand champion de rallye. Quelle aventure.

Est-ce que Keisha semblait être un chien prometteur?  Définitivement. Jeune chiot, chez son éleveur, elle adorait jouer avec les tunnels et les planches d’équilibre et rapporter des jouets, de plus elle connaissait  déjà l’assis, le coucher et le rappel. Je me suis rapidement rendue compte que j’allais devoir la tenir occupée.

Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Il faut trouver un mentor ou un club qui offre des cours de rallye. Quand les spectateurs pourront de nouveau assister aux concours, allez voir les équipes travailler, mieux encore, soyez bénévole à un concours. Il y a aussi plusieurs vidéos du Internet. 

Qu’est-ce qui vous motive? Keisha et moi avons un lien très étroit et elle aime être la vedette dans l’enceinte de rallye.
 
Que fait Keisha ces jours-ci ? Keisha a plusieurs projets pendant la pause sans concours à la suite de la pandémie. Elle a obtenu le titre Champion Trick Dog et a commencé à suivre des cours de travail de flair. Plus important encore, elle m’aide à élever sa petite sœur Abby.
 

No 2 – Rockstar's Chaos Theory SDN CD RAE9


Nom usuel : Random
Dalmatien
Propriétaires : Heather et Bradley Parsons
Éleveuse : Pamela Fisher
Manieuse : Heather Parsons

Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye? Le rallye m’a attiré lorsque je participais aux concours d’obéissance avec ma levrette italienne. La possibilité de parler au chien et de l’encourager dans l’enceinte était réellement bénéfique.

Comment et quand avez-vous débuté? Mon lévrier italien a été mon premier chien de compétition en obéissance. Il a obtenu son OTCHX, mais c’est dans l’enceinte de rallye qu’il était vraiment extraordinaire. J’ai beaucoup fait de rallye avec lui il y a 15 ans.  

Est-ce que Random semblait être un chien prometteur?  Absolument. Random aime apprendre de nouvelles choses, elle est toujours prête à travailler et c’est amusant de l’entraîner. Quand elle était chiot, je savais déjà qu’elle serait un excellent partenaire en obéissance et en rallye.

Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Lorsque les spectateurs pourront de nouveau venir aux concours, c’est une bonne idée d’y aller pour voir les différents chiens concourir. Vous verrez divers style de performance et aurez une idée des compétences à acquérir pour que le manieur et le chien fassent équipe. J’encourage ces personnes à suivre un cours de rallye avec leur chien, même si elles ne prévoient pas aller en concours. C’est une belle expérience de négocier un parcours ensemble.

Qu’est-ce qui vous motive? J‘ai des objectifs précis pour chacun de mes chiens, ce qui me motive à entraîner chaque jour et à raffiner nos compétences.

Que fait Random ces jours-ci ?  Random aime sa promenade quotidienne sans laisse dans les bois. Nous faisons aussi du canicross sur les sentiers locaux. J’espère pouvoir aller à des concours de rallye et de travail de flair cette année et aussi faire un peu d’agilité.
 

No 3 – RCh. Valubal One Broke Girl CD


Nom usuel : Lily
Berger anglais
Propriétaires : Katherine Ball et Valerie Bandas
Éleveuses : Valerie Bandas et Lavella Shaw
Manieuser : Katherine Ball
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye? J'ai découvert le sport accidentellement, mais je suis rapidement devenue accro! Je me suis inscrite à un cours de rallye pour poursuivre l’entraînement quand je n’ai pas pu trouver un cours d’obéissance après les classes de débutant/novice de Lily. J’ai découvert que les manieurs et les chiens s’amusaient beaucoup à faire du rallye. En plus des exercices, j’ai beaucoup apprécié la stratégie nécessaire pour négocier un parcours avec succès. L’accent mis sur le travail d’équipe entre le chien et le manieur et la précision requise font que ce sport est vraiment spécial et permet à chaque chien de travailler d’une manière qui lui convient. C’est excellent pour améliorer la confiance du chien et le garder motivé. Il n’y a rien de mieux que de travailler avec un partenaire heureux, enthousiaste et fiable!

Comment et quand avez-vous débuté? J’ai suivi mon premier cours de rallye avec Lily au Regina Kennel and Obedience Club en 2016. Nous avons participé à notre premier concours en décembre de la même année.

Est-ce que Lily semblait être un chien prometteur? Oui, Lily apprenait rapidement et aimait la diversité des exercices. Elle est très précise, ce qui est important pour pouvoir négocier les parties complexes d’un parcours lorsqu’on est un grand chien.

Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage? Il y a de l’information de base sur le site Web du CCC et les gens peuvent en apprendre davantage en allant voir les concours de rallye approuvés par le CCC (quand la COVID sera chose du passé), mais c’est encore mieux d’essayer soi-même avec son chien!  Il y a plusieurs clubs affiliés au CCC qui donnent des cours et je recommande fortement de s’inscrire à une classe d’introduction au rallye.

Qu’est-ce qui vous motive? J’aime vraiment passer du temps à entraîner mes chiens. Participer aux concours me donne une bonne raison pour accorder la priorité à un entraînement régulier. Continuer de s’améliorer en tant qu’équipe, surtout quand il est évident que le chien adore travailler, est incroyablement gratifiant.

Que fait Lily ces jours-ci ?  Lily s’est mérité des titres de rallye de l’AKC par l’entremise du programme de rallye virtuel de l’AKC et a aussi travaillé pour obtenir des titres Trick Dog. Lily continue aussi de travailler les exercices d’obéissance traditionnelle. Ce qui compte le plus, c’est qu’elle apporte beaucoup de joie aux gens qui l’entourent!
 

No 3 – GMOTCh. RCh. Diaz Chien Policier


Nom usuel : Diaz
Berger belge
Propriétaire/manieuse : Sharon Otto
Éleveuse : Brigit Hall
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye?  Je commence tous mes chiens en faisant du rallye. C’est le point de départ précédant l’enceinte de performance. 

Comment et quand avez-vous débuté? J’ai commencé à faire du rallye il y a environ 10 ans.

Est-ce que Diaz semblait être un chien prometteur?  En fait, je n’avais pas beaucoup d’espoir pour Diaz quand nous avons commencé. Elle n’aimait pas tout ce qui était synonyme de contrôle.
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  En observant.
 
Qu’est-ce qui vous motive?  Quand je constate que le chien fait des progrès et obtient des pointages parfaits, je sais que nous sommes prêts pour l’enceinte d’obéissance.
 
Que fait Diaz ces jours-ci?  Diaz est à la retraite maintenant et profite de la vie à la ferme.
 

No 4 – Ch. AgMCh. Eauchien's Quinta NP JTX CDX TD RAE2 RMX AgMX3 AgIJ AgXJ AgMXJ3 ETD


Nom usuel : Quinta
Chien d’eau portugais
Propriétaires : Tammy Hibberson et Leslie McCracken
Éleveuses : Leslie McCracken et Tammy Hibberson
Manieuse : Tammy Hibberson
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye? Je voulais participer à la compétition de polyvalence de la nationale d’élevage de ma race aux É.-U.; c’est pourquoi j’ai commencé le rallye. À la nationale d’élevage des chiens d’eau portugais, Quinta a gagné le prix du pointage de rallye combiné le plus élevé et est devenue le Superdog de l’année grâce aux points obtenus en rallye.   
 
Comment et quand avez-vous débuté? Nous avons participé à notre premier concours de rallye du CCC en avril 2017, après avoir suivi localement un cours de rallye.  
 
Est-ce que Quinta semblait être un chien prometteur?  Alee, la mère de Quinta, a participé à des concours de rallye au niveau novice, avec ma mère de 86 ans, alors peut-être qu’aider les humains dans l’enceinte de rallye était dans l’ADN de Quinta.
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Les amateurs de rallye sont serviables. À mon premier concours du CCC, j’ai rencontré une personne généreuse, ayant plusieurs RAE, qui m’a encouragé et conseillé à mesure que Quinta et moi poursuivions notre carrière en rallye. J’ai appris des personnes participant aux concours de rallye, elles nous appuyaient en faisant des commentaires et des suggestions utiles à l’entraînement et en concours. 
 
Qu’est-ce qui vous motive? Bien que le rallye ne soit pas ma discipline préférée, cela m’a aidé à atteindre quelques buts avec mes chiens, notamment obtenir le titre Superdog à la nationale d’élevage des chiens de ma race. Je voudrais que Quinta devienne un des meilleurs chiens titrés dans plusieurs disciplines du CCC, c’est une des raisons qui motive ma participation aux concours de rallye du CCC.  Je  me croise encore les doigts car, en 2019, nous avons participé aux concours d’obéissance et d’agilité du CCC en plus du rallye.
 
Que fait Quinta ces jours-ci?  Les restrictions imposées par la COVID ont limité les entraînements en groupe et les compétitions, nous avons donc profité des possibilités d’obtenir des titres en ligne. Au cours de l’année écoulée, Quinta a obtenu tous les titres de Parkour disponibles offerts par l’IDPKA.  Nous avons aussi profité de la possibilité d’obtenir des titres de diverses organisations en randonnée, canotage et natation.  Certaines organisations de rallye offrent aussi des titres virtuels en ligne, mais nous n’avons pas encore exploré cette possibilité. 
 

No 5 – RGCh. Goldunn Fly'n First Class RMX5 CGN CDX RAE11


Nom usuel : Ace
Retriever doré
Propriétaires : Charlie et Joan MacMillan, Pat Gorgerat (2020)
Éleveur Del Lunn 
Manieur Charlie MacMillan 
 
En 2020, le monde de la cynophilie a perdu une personne remarquable lors du décès de Charlie MacMillan. Charlie a influencé la vie de plusieurs et une grande partie du succès du sport de rallye obéissance découle de ses contributions.
Au nom de Charlie, Pat Gorgerat a accepté la 5e place :
« Je suis honoré d’accepter la cinquième place en rallye du programme Top Dogs au nom de Charlie.  L’amour, la passion et l’engagement de Charlie MacMillan pour les concours canins étaient incommensurables. Il était un maître dans son domaine, un sportif modeste et un gentleman qui a enrichi les sports de rallye et d’obéissance au Canada et aux É.-U. Il entraînait toujours avec amour et enthousiasme.  Il a été le mentor pour plusieurs et c’était un excellent instructeur qui encourageait les autres compétiteurs et les manieurs novices. Charlie et son épouse Joan ont beaucoup voyagé à destination de nombreux concours au cours des décennies. Enthousiastes et ambassadeurs de la discipline, ils encourageaient et inspiraient les autres et démontraient leur véritable passion pour le sport. Leurs chiens aimaient aller en concours autant qu’eux; ils entraient toujours dans l’enceinte en remuant joyeusement la queue, travaillaient en battant de la queue et sortaient de l’enceinte en remuant de la queue, peu importe le résultat.
 
Se voir décerner des prix Top Dogs en rallye de 2011 à 2019 consécutivement de même que des prix Top Dogs en obéissance de 2010 à 2015 est un exploit sans précédent.  Charlie s’est aussi classé premier au Rally Inaugural Invitational de l’AKC en 2013. »
 
Comment et quand avez-vous débuté? (Entrevue Top Dogs 2017) Le premier chien que j’ai entraîné était le chien de famille, à la fin des années 50, et c’était pour la chasse. Ce n’est qu’au début des années 70 que j’ai découvert l’obéissance et les titres qui étaient décernés aux chiens. Lorsque mon chien est mort d’un cancer, Joan et moi avons dit : « plus de chien ».  Et moins d’un mois plus tard, nous avions acheté Mac. En 1992, il devenait le meilleur chien d’obéissance du CCC, toutes races confondues.
 
Est-ce que Ace semblait être un chien prometteur? (Propos de Del Lunn, éleveur d’Ace) L’accouplement de Dory et Fly'R était un mariage de rêve. J’ai observé étroitement les chiots pendant leur croissance.  Charlie a conduit les tests officiels et en a conclu qu’Ace était le plus prometteur. Ça été certainement payant. Malheureusement, sa carrière avec Charlie au bout de la laisse a tourné court;  Ace était en voie d’égaler les exploits de son père.
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage? (Entrevue Top Dogs 2016) Premièrement, il faut travailler la marche au pied. Vous ne pouvez pas avoir un bon chien de rallye s’il n’a pas une bonne marche au pied. Deuxièmement, demandez à quelqu’un qui s’y connaît en rallye de vous montrer comment chaque exercice doit être exécuté puis assurez-vous que vous et votre chien êtes à l’aise avec chaque exercice. Si vous trouvez des matchs amicaux ou des parcours de rallye, inscrivez-vous. Par la suite, lancez-vous et participez aux concours de rallye.
 
Qu’est-ce qui motivait Charlie? (Propos de Pat Gorgerat) Malheureusement, nous ne le saurons jamais.  Charlie avait une passion hors du commun pour les concours.  Il tirait le meilleur de ses chiens et les entraînait pour qu’ils excellent.  Il avait la mystérieuse capacité de comprendre ce qui les motivait et rendait les entraînements amusants et positifs. Il avait aussi une épouse qui l’appuyait, l’encourageait et célébrait ses réussites en concours.
 
Que fait Ace ces jours-ci ? (Propos de Pat Gorgerat) Ace s’est très bien ajusté à sa nouvelle famille. Bien que jouer et courir avec son frère Deuce fait partie de la vie de tous les jours, les siestes sous le bureau de Pat sont devenues un rituel quotidien. Il sera bientôt de retour dans les enceintes de concours.
 

No 6 – Romeo RM CD RAE4 HT


Nom usuel : Romeo
Chien australien de bétail 
Propriétaire/
manieuse : Dena Denali
Éleveur : Inconnu 
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallyeLes mauvais comportements de Romeo, vraiment... et les services offerts à notre centre d’entraînement local. Je n’avais jamais vu cela avant et j’avais besoin de trouver quelque chose pour éviter que Romeo fasse des bêtises.
 
Comment et quand avez-vous débutéRomeo avait été maltraité par un éleveur de cour arrière et avait des problèmes de comportement. Résultat, j’ai inscrit Romeo à des classes d’obéissance, de rallye, d’agilité et de travail de flair de l’âge de 12 semaines jusqu’à ses 3 ½ ans sans jamais avoir l’intention de participer à des concours. J’ai commencé à présenter mon autre chien australien de bétail enregistré au CCC en 2018 et j’ai inscrit Romeo à l’âge de cinq ans à son premier concours de rallye pour le tenir occupé.
 
Est-ce que Romeo semblait être un chien prometteur?  C’est un chien australien de bétail, alors il a une aptitude naturelle pour le travail; toutefois, il était perturbateur car il aboyait de manière compulsive en plus de manquer de focus.  Les cours que nous avons suivis et les pratiques régulières ont aidé Romeo à devenir un chien plus équilibré.
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Je suggère de trouver un mentor local ou un juge qui vous aidera à raffiner vos compétences.  Le fait de pratiquer des tours à des endroits inusités, comme au milieu de la passerelle ou dans un Canadian Tire, vous permettra de déterminer si votre chien peut surmonter les distractions et s’il a vraiment assimilé ce qui vous lui avez enseigné en exécutant l’exercice est hors contexte.  
 
Qu’est-ce qui vous motiveUn chien australien de bétail vous demandera tous les jours, jusqu’à sa mort : « Es‑tu encore le maître à bord aujourd’hui? Sinon, c’est moi, tiens ma bière et regarde bien! »  Par la suite, si vous ne donnez pas un travail à votre bouvier australien, il s’en trouvera un et ça ne sera sûrement pas celui qui vous plaira. Romeo ne fait pas exception à la règle. 
 
Que fait Romeo ces jours-ci ?  Romeo amuse mes clients avec ses tours sur demande, rapporte et supervise mes chiots en faisant la police à sa manière. Malheureusement, la médiocre conformation de Romeo m’a forcé à le mettre à la retraite à l’âge de seulement huit ans. Même si les sauts en rallye sont plus bas qu’en obéissance, à la fin de 2019, il a commencé à tutoyer les sauts dès le troisième jour de compétition.  Après investigation, j’ai découvert qu’il avait mal sans qu’on puisse en déterminer la cause, autre qu’un vieillissement prématuré. Cela confirme qu’il faut investir dans un chien de bonnes lignées, ayant une bonne conformation, quand on veut concourir dans les sports canins.  Il est encore jeune, possède beaucoup de compétences, d’expérience et de maturité mentale, mais sa carrière se termine beaucoup trop tôt.
 

No 7 – Kibergo Royal Lad CDX RAE


Nom usuel : Kingsley
Épagneul cavalier King Charles
Propriétaire/
manieuse : Jennifer McLean
Éleveuse : Brigitte Flach
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye? J’ai découvert le rallye complètement par accident. J’ai commencé à le pratiquer avec mon premier chien Riley pour ajouter de la variété à sa carrière de chien de compétition. J’ai essayé et j’ai aimé. Il y a tellement d’éléments différents et ce n’est jamais ennuyant. C’est un beau défi, c’est amusant, et j’apprécie la fluidité des parcours.
 
Comment et quand avez-vous débuté? J’ai débuté en rallye il y a environ dix ans et, après en avoir fait avec mon premier chien, j’ai décidé d’essayer avec Kingsley. Kingsley a commencé par participer aux concours d’obéissance et je crois que cela nous a donné de bonnes bases. Deux après les débuts de Kingsley en obéissance, je me suis rendue compte que le stress des compétitions d’obéissance avait de graves répercussions et qu’il ne s’amusait pas. J’ai décidé de faire du rallye avec lui et tout a changé. Il est devenu un chien différent et a démontré qu’il aimait ce sport. Maintenant, je me sens privilégiée de pouvoir pratiquer le rallye avec mon chien, mais j’ai aussi le plaisir d’entraîner mes élèves et de les aider. 
 
Est-ce que Kingsley semblait être un chien prometteur?  Kingsley a toujours été une vedette! Il aime être le centre d’attention; je pense qu’il préfère aller en compétition plutôt que s’entraîner. Mon défi a toujours été de faire en sorte que les entraînements soient amusants pour ne pas perdre son attention et son intérêt pour le sport.
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage? Si quelqu’un veut faire du rallye, je lui recommande d’assister à un concours en personne et de parler aux compétiteurs. La communauté est très accueillante pour les nouveaux venus. J’invite souvent ceux de mes clients qui sont intéressés par le sport à venir voir mes classes et à me dire ce qu’ils en pensent.  J’ai toujours dit que si vous recherchez une activité amusante à faire avec votre chien, le rallye est un sport formidable. Il allie parfaitement discipline, obéissance de précision et plaisir.
 
Qu’est-ce qui vous motive? Participer activement aux concours est ce qui me motive. Donc, pour le moment, au milieu d’une pandémie, c’est difficile.  Je sais que quand je fais régulièrement des concours, j’ai plus de plaisir à entraîner car j’ai plus de motivation et de créativité dans mes routines. Je pense que c’est la même chose pour mon chien. Il adore la compétition, nous avons donc hâte de recommencer.
 
Que fait Kingsley ces jours-ci ?  Kingsley est mon bras droit. Il m’assiste dans me cours de rallye et je l’entraîne régulièrement pour qu’il garde le niveau nécessaire. Kingsley aime être occupé. Il est aussi un acteur. Il a travaillé pour la télévision et son denier rôle était celui de Spot dans « Shakespeare in Love ». Présentement, je l'entraîne pour qu’il obtienne ses titres de Rallye maître par excellence et de Champion de rallye. On y est presque!
 

No 8 – Blueshadow's The Butler Did It CGN JT RAE2


Nom usuel : Butler
Berger Shetland
Propriétaire/manieuse : Dayna Nichol
Éleveur : William Seifried

Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye?  C’était quelque chose d’amusant à faire avec mes chiens! Je n’avais pas participé à des concours canins depuis les années 80 avec mon premier chiot et je voulais   renouer avec les sports canins.  Butler est un fantastique petit chien de travail et je voulais voir ce qu’il pouvait faire!

Comment et quand avez-vous débuté?  Une amie m’a recommandé un instructeur de rallye obéissance et tout s’est enchaîné.

Est-ce que Butler semblait être un chien prometteur?  Butler vit pour plaire et apprend vraiment vite!  

Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Visitez les clubs canins locaux ou le site du CCC, vous y trouverez beaucoup d’information!  

Qu’est-ce qui vous motive?  Nos chiens ont besoin d’être actifs et occupés, quoi de mieux que les sports canins!

Que fait Butler ces jours-ci ?  Butler travaille en vue d’obtenir plus de titres en agilité et son titre de Maître en rallye. Nous voulons aussi travailler l’obéissance, essayer les épreuves de sprinter et le travail sur troupeau, sans oublier d’être simplement un chien et de se détendre en compagnie de ses deux frères!
 

No 9 – GCh. RCh. Lillemor's Cantor AS CGN CAX RMX RAE CD


Nom usuel : Cohen
Corgi gallois Pembroke
Éleveuse/propriétaire/manieuse : Karin Lord

Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallye?  J’ai commencé à faire du rallye dès que le sport a débuté au Canada.  Cela semblait un ajout amusant à l’obéissance ordinaire.  J’aime le rallye parce que je peux parler à mon chien dans l’enceinte, ce qui accroît sa confiance. Cela permet aussi  d’améliorer ses compétences tout en étant en concours.  J’ai découvert que le travail fait en rallye se transférait aux concours d’obéissance.
 
Comment et quand avez-vous débuté?  J’ai pratiqué le rallye avec plusieurs chiens avant Cohen.  Le père de Cohen, Abbott, détenait la première ou deuxième place en rallye pour les corgis gallois Pembroke de 2015 à 2019.  
 
Est-ce que Cohen semblait être un chien prometteur?  Cohen à débuté en concours de rallye en 2018 et s’est classé troisième pour sa race et, en 2019, il a surpassé son père pour passer au premier rang de sa race. Je me rappelle des premiers jours du rallye où il y avait plus de 50 inscriptions dans chaque classe. Bien que le nombre de participants a baissé et s’est stabilisé au cours des années, la qualité des parcours, les compétences requises et la rigueur du jugement se sont accrues.  
 
Qu’est-ce qui vous motive?  J’ai gardé ma motivation en donnant des cours de rallye, en appréciant les progrès des compétences de Cohen d’une année à l’autre et en nous inscrivant à la classe des paires, beaucoup plus complexes. Je voudrais que le CCC fasse en sorte que le rallye en paires soit offert à tous les niveaux et que ce soit officiellement un titre. Ces classes plaisent beaucoup aux spectateurs et permettent aux chiens de rallye semi-retraités de revenir dans l’enceinte pour relever de nouveaux défis.
 
Que fait Cohen ces jours-ci ?  En raison de la COVID, je n’entraîne pas et ne participe pas aux concours de rallye pour le moment.  Cohen et moi jouons à l’extérieur, en faisant du travail sur troupeau. J’espère pouvoir nous inscrire à des concours de travail sur troupeau en 2021 et revenir dans les enceintes de rallye en 2022.
 

No 10 – GChX Vizslavilla Prize Pure Goddess NS CA CAX RMX RATN CD RAE3


Nom usuel : Hera
Vizsla (poil lisse)
Propriétaire : Oksana et Igor Moshynska
Éleveuse : Irene Balla
Manieuse : Oksana Moshynska
 
Qu’est-ce qui vous a incité à faire du rallyeJ’ai d’abord fait une tentative avec mon plus vieux chien il y a sept ans. Il n’y avait pas de RMX ni de RCh à cette époque, il a donc pris sa retraite après avoir obtenu son RE. Hera devait être mon chien de conformation, je l’ai présenté en exposition à sept mois. Sa carrière en exposition a bien débuté car dès son premier jour dans l’enceinte, elle a gagné le prix du meilleur chiot de l’exposition. Nous avons commencé à voyager un peu partout dans l’ouest du Canada. Pendant les pauses, j’observais les chiens inscrits au rallye. À l’exposition suivante, j’ai décidé de l’inscrire en conformation et en rallye. Lors de son premier concours de rallye, Hera s’est vue décerner le plus haut pointage de la classe pour chacun de ses passages et a aussi obtenu son titre RN. Nous étions accro!
 
Comment et quand avez-vous débutéL’entraînement a débuté tôt, à huit semaines, ça ressemblait davantage à des séances de jeux et de trucs qu’à du rallye officiel. Nous avons suivi des cours pour chiots, certains plus axés sur l’obéissance que d’autres. (Nous avons suivi des cours d’obéissance par la suite.) J’ai aussi créé un espace dans mon sous-sol, imprimé les panonceaux de rallye, et c’est là que nous allions jouer au rallye. 
 
Est-ce que Hera semblait être un chien prometteur?  Oui, elle a toujours aimé les pratiques, bien que celles-ci ressemblaient plus à des jeux. Les séances étaient courtes et savoureuses. Hera adore ses friandises!
 
Comment une personne intéressée par le rallye peut en savoir davantage?  Quand j’ai eu mon premier chiot, je ne savais pas où commencer. J’ai fait des recherches dans le répertoire téléphonique et il n’y avait pas de centre d’entraînement dans ma ville. Je conseillerais plutôt d’aller voir un concours et de parler aux manieurs et aux éleveurs. Ils en connaissent un bout sur les sports canins. Il faut aussi avoir les règlements du CCC et les lire. Les Règlements des concours d’obéissance et de rallye obéissance publiés en janvier 2021 décrivent en détails ce qu’on attend du manieur et de son chien.
 
Qu’est-ce qui vous motiveJ’aime me fixer des objectifs et les atteindre. Dans la vie, on m’a souvent dit que je n’arriverais jamais à faire ceci ou cela, mais j’ai toujours essayé malgré tout. C’est incroyable tout ce qu’on peut accomplir avec de la détermination et de la discipline.
 
Que fait Hera ces jours-ci ?  Avant le ralentissement causé par la COVID-19, nous participions à plusieurs sports, notamment les épreuves de sprinter, l’obéissance, la chasse en grange, la conformation et l’agilité. Nous entraînions en vue du championnat de rallye d’Hera. J’ai décidé de profiter de la pandémie pour retourner aux études et j’espère avoir bientôt ma maîtrise. Pour passer le temps, Hera m’aide à étudier. Nous planifions un retour en rallye cette année!
 

COMMANDITAIRES

Purina Pro Plan
 
   
 
AccueilHome > Événements > Top Dogs > Top Dogs 2019 > Top Dog en rallye - 2019