Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Top Dog en conformation - 2020

Résultats complets PDF

Le Top Dog en conformation du Canada pour 2020 est Bo, un Husky sibérien élevé par Kim Ramey-Leblanc.

Dès le début, Bo a prouvé qu'il avait la conformation dont beaucoup d'amateurs de chiens rêvent, en remportant une grande victoire lors de sa première exposition alors qu'il n'était qu'un chiot. Le succès de Bo n’a pas cessé; manié par Kim ainsi que par Colin Brownlee, il a finalement remporté la première place!

Nous avons rencontré les propriétaires des meilleurs chiens en conformation au Canada pour savoir quand ils ont commencé à participer à des concours canins, ce qui les motive, qui a été leur mentor, et plus encore!  

 

No 1 – GCh. Snowmist’s Bodacious


Nom usuel : Bo
Husky sibérien
Éleveuse/propriétaire : Kim Ramey-Leblanc
Manieurs : Kim Ramey-Leblanc et Colin Brownlee (manieur professionnel)
 
Entrevue avec Kim Ramey-Leblanc
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? Depuis 1973.
 
Qui sont/étaient vos mentors? Oh là là! Il y en a eu beaucoup, mais ma mère, Beryl Ramey, a été une de mes meilleures conseillères et ma partenaire pendant de nombreuses années.
 
Quand et où Bo est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur? Juillet 2014 aux expositions de Châteauguay en tant que bébé chiot. Bo a gagné le sweepstake des chiots de l'exposition nationale de race spécifique du Siberian Husky Club of Canada dans la classe des bébés chiots de 3 à 6 mois lors de sa toute première série d'expositions, alors oui, il a montré un énorme potentiel!
 
Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? J'aime la planification qu'implique l'élevage de chiens. J'aime l'anticipation des nouveaux chiots et tout le potentiel qu'ils représentent. Exposer ces chiots et ces jeunes chiens est la cerise sur le sundae pour mon programme d'élevage. Les expositions, c'est l'occasion de passer du temps avec des amis et de parler de mon sujet préféré, les chiens. Je suis passionnée par les chiens en général et les expositions me donnent un exutoire pour cette passion.
 
Qu'aime faire Bo quand il n’est pas dans l’enceinte? Il adore se prélasser sur le toit de sa niche et surveiller son domaine lorsqu'il ne s'amuse pas dans la cour avec ses compagnons de chenil.

(crédit photo: Wendy Reyn)
 

No 2 – GChEx. Rivermist Broxden Magnuttic FDJ CGN

Nom usuel : Arthur
Épagneul breton
Éleveurs : Allyson Godfroid, Amy Booth et Phil Booth
Propriétaires : Craig et Diane Storey
Manieuse :  Emily Burdon
 
Entrevue avec Craig Storey

 Depuis quand participez-vous aux expositions? Arthur est notre premier chien d'exposition, nous avons commencé à le présenter à l'âge de 6 mois, donc 2 ans et demi.
 
Qui sont/étaient vos mentors? Allyson Godfroid, et les manieurs qu'il a eus depuis ses débuts : CJ Dyment, Monica Park, Ashley Martins et Emily Burdon.

Quand et où Arthur est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur? Septembre 2018 lots d’un événement du Oakville and District Kennel Club. Oui, Arthur a montré un potentiel précoce - il a obtenu son championnat en se classant dans un groupe de chiens de sport compétitif, car il n'y avait pas ou très peu d'épagneuls bretons en exposition à l'époque.

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Le plaisir de la compétition. J'ai toujours été impliqué dans des sports de compétition, les expositions sont simplement un peu différentes.

Qu’aime faire Arthur quand il n’est pas dans l’enceinte? Son exercice quotidien sans laisse dans la campagne, l'agilité et vocaliser en accompagnement de ses chansons préférées.
 
(crédit photo: Wendy Reyn)
 

No 3 – GCh. Timberline’s Dust Bowl Dance 


Nom usuel : Archie
Berger allemand
Éleveurs : Julie, Tony et Colleen Vandendool
Propriétaires : Tony et Julie Vandendool
Manieur : Tony Vandendool 
 
Entrevue avec Julie Vandendool
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? Depuis 28 ans.

Quand et où Archie est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur? Archie a commencé à participer aux expositions toutes races lorsqu'il était chiot et il a rapidement obtenu son championnat CCC à un jeune âge. La même année, il a remporté son « Futurity » régional sous la juge d'élevage Marilyn Smith et a participé au nationales GSDCC. Archie a fini par remporter le « Futurity Victor » à l'âge de 14 mois sous le juge-éleveur Dr Morton Goldfarb.

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? L'amour du sport. C'est toujours un plaisir de pouvoir présenter ses reproducteurs aux cynophiles. C'est aussi un grand honneur de voir d'autres juges reconnaître les chiens de votre programme d'élevage. 
 
Qu’aime faire Archie quand il n’est pas dans l’enceinte? Archie aime courir sur son terrain dans la campagne, toujours avec sa balle.

(crédit photo: Dean Dennis)
 

No 4 – GCh. Accolade's Black Caviar   


Nom usuel : Cavi   
Terrier airedale
Éleveuse/propriétaire/manieuse : Pamela Bruce   
    
Depuis quand participez-vous aux expositions? Depuis 1968.
 
Qui sont/étaient vos mentors? Michael Canalizo, Carol Hollands, James Reynolds, Virginia Lyne, pour n'en citer que quelques-uns.

Quand et où Cavi est-elle entrée pour la première fois dans l'enceinte? Cavi a terminé son championnat canadien en peu de temps en tant que chiot avec un prix Meilleur chiot de l’exposition lors de son premier week-end. Sa première exposition aux Etats-Unis était lors du weekend de l’événement pour terriers de Montgomery County où elle a gagné la classe chiot.  Elle est revenue l'année suivante dans la classe compétitive élevée par l'exposant et a terminé son titre américain avec toutes les expositions majeures de races spécifiques.

Cavi a-t-elle fait preuve d'un potentiel précoce? Elle avait ce facteur « étoile » dès le début. Colin Brownlee et moi l'avons ensuite choisie comme premier choix de la portée (de dix) à l'âge de huit semaines - encore une fois à cause de ce facteur intrinsèque qu'elle a toujours démontrée.

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? L'amour des chiens et ma passion pour cette race. 

Qu’aime faire Cavi quand elle n’est pas dans l’enceinte? Faire de longues promenades, jouer au ballon, chasser les écureuils et manger de la pizza.

(crédit photo: Kelly Wood)
 

No 5 – GCh. Fleet St Forged at Hampton Court


Nom usuel : Pierce  
Fox terrier à poil dur
Éleveurs :  Robert Carusi et Hailey Griffith 
Propriétaires : Nancy Ball, Peter Ziliotto, Barry Brabant, Robert Carusi et Hailey Griffith 
Manieuse : Hailey Griffith 
 
Entrevue avec Nancy Ball
  
Depuis quand participez-vous aux expositions? J'avais six semaines à ma première exposition.
 
Qui sont/étaient vos mentors? Depuis mon enfance, j'ai toujours observé et appris. J’ai eu tellement de mentors dans tellement de races, jet e suis reconnaissante envers tous ceux qui ont partagé leurs connaissances et leur expérience avec moi.
 
Quand et où Pierce est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Sa première exposition était l’épreuve pour chiots organisée conjointement avec l'exposition Royal Canin à Orlando, il a obtenu le titre de Meilleur de l'exposition!  
 
Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Dans le cadre d'une compétition intense, lorsque vous pouvez comparer les moindres détails et les attributs spécifiques d'une race entre les chiens... et que c'est vraiment très serré, c'est passionnant!
 
Qu’aime faire Pierce quand il n’est pas dans l’enceinte? Pierce aime se promener sur la plage et marcher dans la marée.  

(crédit photo: Wendy Reyn)
 

No 6 – GCh. Ashbrook's Maverick From Shainakee


Nom usuel : Rowdy
Keeshond
Éleveuses : Rév. Ruthann Seibert et Suzette Lefebvre
Propriétaires : Lynne Hewitt et Rév. Ruthann Seibert
Manieuse : Connie Krohn
 
Entrevue avec Lynne Hewitt
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? Je présente les chiens depuis 27 ans!
 
Qui sont/étaient vos mentors? J'ai eu plusieurs mentors différents au fil des ans. La plupart étaient américains, car les éleveurs de Keeshond au Canada sont rares. Parmi ceux qui m'ont aidée, il y a Deb Tousey de Dreamwood Keeshonden du Wisconsin.
 
Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Je pense que pour moi, le fait de présenter des chiens et d'obtenir régulièrement de bons résultats dans l'enceinte d'exposition est une preuve que j’accomplis quelque chose de bien, que ce soit dans mon programme d'élevage ou dans les chiens que j’ai achetés.
 
Qu’aime faire Rowdy quand il n’est pas dans l’enceinte? Rowdy est un chien doux et loufoque à la fois. Quand il est à la ferme, il adore courir, courir et courir!

(crédit photo: Dean Dennis)
 

No 7 – GCh. Hollyrood Cosmopollyton


Nom usuel : Polly
Lévrier écossais
Éleveuses/propriétaires : Lynne Bruce et Heidi Gervais
Manieuse : Heidi Gervais
 
Entrevue avec Lynne Bruce
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? J'élève et expose les chiens depuis 45 ans.

Qui sont/étaient vos mentors? Mon mentor était M Eileen (Rusty) Kingery de Benachie Deerhounds.

Quand et où Polly est-elle entrée pour la première fois dans l'enceinte? Polly a été présentée brièvement de 6 à 8 mois sur l'île de Vancouver.

Polly a-t-elle fait preuve d'un potentiel précoce? Oui, elle avait certainement la conformation pour cela, mais pour être un excellent chien d'exposition, il faut avoir le tempérament. Les lévriers écossais ne sont normalement pas une race exubérante. Polly était un chiot fou qui sautait partout avec joie. Heidi a joué un rôle important en lui permettant d'être elle-même et surtout de s'amuser dans l’enceinte. C'est en grande partie grâce à Heidi qu'elle est devenue le meilleur chien de conformation que j'ai jamais eu.

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Le lévrier écossais est une race en voie de disparition en Amérique du Nord et dans de nombreux autres pays du monde. En outre, ils ne peuvent plus être utilisés pour leur rôle original et, contrairement aux chiens de sport, les gens n'ont pas envie d'en posséder un pour remplir leur rôle d’origine. Il existe d'autres sports similaires auxquels vous pouvez participer avec des lévriers écossais, comme la course sur leurre, qui donne aux gens une idée du potentiel d'un chien. Je m'intéresse au maintien et à la préservation de la race pour sa fonction d'origine. Les exposer est donc un moyen pour les lévriers écossais d'être présents aux yeux du public. Je ne voudrais pas qu'ils disparaissent.

Qu’aime faire Polly quand elle n’est pas dans l’enceinte? Lorsqu'elle est chez Heidi, son activité préférée est d'aller à la plage et de courir avec ses amis, qui ne peuvent jamais la rattraper. Quand elle est avec moi, elle est à l'affût d'écureuils ou de tout autre animal à fourrure qu'elle peut poursuivre. Elle a un instinct de chasseur très élevé, ce que j'apprécie énormément.
 

No 8 – GChEx. Esmonds God Of All


Nom usuel : Pan
Rottweiler
Éleveuses : Tammy Ausloos et Ann Felske-Jackman
Propriétaires : Dawn Phillips et Ann Felske-Jackman
Manieuse : Lori-Ann Fischer
 
Entrevue avec Dawn Phillips    
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? J’ai fait présenter mes chiens par des amis périodiquement depuis 2013. Pan est le premier chien que j'ai emmené moi-même dans l'enceinte de conformation. Je l'ai exposé pendant sa carrière de chiot, et quelques fois lorsqu’il grandissait.  
 
Qui sont/étaient vos mentors? Mes éleveurs sont des mentors et des amis formidables. Ils connaissent parfaitement la race et sont toujours prêts à donner des conseils ou simplement écouter. Je ne sais pas ce que je ferais sans eux.
 
Quand et où Pan est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur? Pan a été le premier chiot que j'ai pu exposer en classe bébé chiot. Il était inscrit à une exposition et a pu être dans l'enceinte du meilleur chiot de l'exposition dès son premier jour! Il a ensuite participé à des expositions assez régulièrement au cours de sa première année.  

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Je veux que mes chiens puissent atteindre leur plein potentiel. S'ils aiment participer à des expositions de conformation, nous le ferons. S'ils aiment les événements de performance, nous le ferons. S'ils préfèrent rester à la maison, nous le ferons également! Mon but est toujours de les aider à réussir dans ce qu'ils aiment le plus.
 
Qu’aime faire Pan quand il n’est pas dans l’enceinte? Pan aime TOUT faire. La natation et le plongeon sont deux de ses activités préférées, mais il aime aussi le travail de flair et l'obéissance. Pan aborde tout avec enthousiasme et joie et est prêt à tout essayer.
 

No 9 – GCh. Bonchien Lawless V Jet


Nom usuel : Riot
Schipperke
Éleveurs/Propriétaires : Susan Woodliffe et Kristen Henry
Manieur : Terry Bernier Siborne
 
Entrevue avec Susan Woodlife
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? J'ai eu mon premier schipperke en 1989 et je suis devenue accro presque immédiatement. J'ai participé à de nombreux sports canins, notamment l'obéissance, le travail sur troupeau, le pistage, la poursuite sur leurre et l'agilité, mais la conformation est une passion constante pour moi depuis plus de 30 ans.

Qui sont/étaient vos mentors? Mon premier schipperke a été élevé par Margaret Street de Marpeg Kennels. Marg s'est avérée être un excellent mentor qui alliait l’humour, un sens pratique et un amour féroce de la race. Plus récemment, Kristen Henry de Bonchien Schipperkes (É.-U.) et moi-même avons travaillé ensemble, en élevant et en présentant nos schipperkes.

Quand et où Riot est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur? Riot a fait ses premiers pas dans l'enceinte à l'âge de 6 mois. Il m'a fait honneur de remporter le premier du groupe et le meilleur chiot de l'exposition sous Carol Graham, juge et éleveuse de schipperkes.

Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Je suis très fière de travailler pour améliorer la race que j'ai choisie. C'est un effort créatif, et la satisfaction d'exposer un chien que j'ai élevé ne ressemble à aucune autre !

Qu’aime faire Riot quand il n’est pas dans l’enceinteRiot adore courir et se réjouit de passer du temps sans laisse dans mes champs clôturés. Il apprécie une bonne séance d'entraînement en trottant à côté de mon vélo. À la fin d'une longue journée, un câlin sur le canapé est apprécié par tous les deux. Je pense essayer la poursuite sur leurre et la chasse en grange avec Riot dans les mois à venir.

(crédit photo: Jumpstart Photography)
 

No 10 – GCh. RedMoon's Sexy Son Of A Duck


Nom usuel : Woody
Retriever Nova Scotia Duck Tolling
Éleveuse/Propriétaire : Kendyl Schultze
Manieuse : Chelby Marling
 
Entrevue avec Kendyl Schultze
 
Depuis quand participez-vous aux expositions? Je présente des tollers depuis 12 ans et je les élève depuis 10 ans.
 
Qui sont/étaient vos mentors? J'ai la chance d'avoir de nombreux mentors. Mais mon plus grand mentor en tollers est Linda Fitzmaurice. Nous avons élevé de nombreuses portées ensemble et elle m'a appris tout ce que je sais sur l'essentiel sur la race. Pour les expositions, le toilettage et d'autres choses, Elizabeth Jordan-Nelson et Laurie Fenner.
 
Quand et où Woody est-il entré pour la première fois dans l'enceinte? Était-il un chien prometteur?  La première exposition de Woody a eu lieu à Indio, en Californie, lors de l'exposition de races spécifiques des chiens de sport de Californie du Sud, qui s'est tenue parallèlement à l'exposition du Palm Springs Kennel Club. Il a remporté le titre de Meilleur de la race dans les classes qui comportaient des champions de premier rang, ce qui lui a valu une récompense de 5 points. Il a également remporté un premier du groupe 4 dans un énorme groupe, et un élevé par l'exposant dans le groupe 2 ce soir-là. Il a été gagnant des mâles et meilleur des gagnants le jour suivant, pour un total de 4 points, et le lendemain, à nouveau élevé par l'exposant, ce qui fait qu'il n'avait besoin que d'un point pour terminer son championnat lors de son premier week-end d'exposition. Je savais alors qu'il allait devenir une star et mon prochain champion.
 
Qu’est-ce qui vous motive à continuer dans ce sport? Plusieurs choses. La première est d'améliorer la race et de partager mon amour des tollers. Deuxièmement, j'aime me fixer des objectifs et les atteindre, et je dois me mettre au défi de placer la barre toujours plus haut.
 
Qu’aime faire Woody aime faire quand il n’est pas dans l’enceinte? Quand Woody n'est pas en mode exposition, il adore passer du temps avec la fille de sa meilleur amie Chelby, Laura! Ces deux-là sont inséparables. Il aime aussi nager et rapporter des oiseaux.

(crédit photo: Karen Evasuik)

  


 

TOP DOGS SPONSORS

Purina-2018-Top-Dogs-Ad-300-600-v2.jpg
AccueilHome > Événements > Top Dogs > Top Dogs 2020 > Top Dog en conformation - 2020