Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Mise à jour : Législation spécifique à certaines races – Montréal et Prince George

Nouvelle définition de « chien dangereux » à Prince George
Le CCC félicite la Ville de Prince George en Colombie-Britannique pour avoir révisé sa Loi sur le contrôle animal, en vigueur depuis 12 ans. La Ville a constaté que la Loi avait perdu son efficacité en ce qui concerne la sécurité publique et la responsabilisation des propriétaires de chien. En fait, le nombre de morsures de chien avait augmenté considérablement et ce, malgré avoir mis en oeuvre une loi visant des races spécifiques.
 
La loi proposée—adoptée lors de ses première, deuxième et troisième lectures, ne fait aucune référence à des races spécifiques, mais utilise plutôt des termes tels « nuisance », « agressivité » et « chiens dangereux », et elle se concentre sur la responsabilisation des propriétaires de chiens. Le CCC est heureux du fait que le rapport de la Ville au Conseil incluait l’énoncé de politique du CCC sur la législation spécifique à certaines races.
 
La nouvelle administration à Montréal offre un nouvel espoir
L’élection de Valérie Plante, cheffe du parti Projet Montréal, au poste de mairesse de le Ville de Montréal, et le récent rapport du coroner de Montréal sur le décès de Christiane Vadnais dans lequel on dénonce les lois visant des races spécifiques, nous laissent espérer que des changements pourraient prendre place et que les dispositions d’une loi sur le contrôle animal introduite il y a un an qui traitent de races spécifiques pourraient bientôt être chose du passé.
 
Projet Montréal a toujours fermement défendu le bien-être des animaux. Des rapports sur la possibilité d’abroger ce règlement controversé sur les races spécifiques ainsi que des consultations publiques possibles concernant une nouvelle loi sur le bien-être animal sont encourageants et pourraient avoir un énorme impact sur les effets de la Loi 128 de Québec.
 
Le CCC a toujours maintenu sa position sur les lois spécifiques à certaines races et nous faisons pression auprès des responsables de Montréal et de Québec depuis le début de 2016 en appui d’une loi bien conçue sur les chiens dangereux qui est raisonnable, applicable et non discriminatoire. Nous sommes d’avis qu’une sensibilisation auprès du public, une meilleure application des lois existantes et des pénalités plus sévères pour les propriétaires irresponsables seraient des moyens plus efficaces de protéger le public.
 
Nous attendons des précisions au cours des prochains jours. Restez à l’écoute pour de plus amples renseignements au fur et à mesure qu’ils deviennent disponibles.
 
AccueilHome > News > 2017 > novembre > Mise à jour : Législation spécifique à certaines races – Montréal et Prince George