Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

Les juges canadiens mettent le cap sur Westminster

Chaque février, la ville de New York laisse place aux chiens et prépare le terrain pour la prestigieuse et très attendue exposition du Westminster Kennel Club. Cette année, quatre juges estimés toutes races du Canada ont l’honneur d’y faire leur début en tant que juges.

Pamela Bruce, la quatrième génération d’une famille de cynophiles, a débuté dans l’enceinte d’exposition à l’âge de quatre ans! En tant que manieuse toutes races, elle était attirée par les races aux robes exigeantes et elle a passé près de 40 ans à présenter les lévriers afghans de Grandeur Kennels. Elle élève et présente des terriers Airedale sous le préfixe Accolade depuis maintenant 18 ans.

Stephen Dainard provient aussi d’une famille de cynophiles avertis. Il a commencé sa « vie canine » vers la fin des années 70 en présentant des retrievers à poil plat, et s’est ensuite orienté vers les épagneuls springer anglais qu’il a élevés et présentés sous le nom de chenil KAS. Manieur professionnel, il s’est spécialisé dans les races de chiens de sport et de chiens de berger, et il a manié le seul épagneul springer anglais à se mériter le titre de Chien numéro un toutes races au Canada.

Rosemary et Mike Shoreman sont actifs dans la communauté des chiens de race pure depuis le début des années 70. Ils ont élevé, présenté et conduit des terriers Border et des braques de Weimar jusqu’aux titres de Meilleurs de l’exposition. Roschel’s Fashion Impact, leur braque de Weimar, détient jusqu’à ce jour le record d’expositions pour la race au Canada. Membres fondateurs des clubs nationaux des terriers Border et des braques de Weimar et grands partisans de l’adéquation entre la forme et la fonction, les Shoreman ont été déterminants dans l’organisation de la première épreuve de chasse pour chiens d’arrêt et la deuxième épreuve de travail au terrier au Canada.

Dr John Reeve-Newson en sera à sa sixième expérience à Westminster. Les Drs Reeve-Newson et Meen ont établi Kishniga Kennels en 1971, et ont élevé des dobermans, des bergers anglais, des terriers Skye, des bouledogues français, des barzois et des harriers. Le barzoi Kishniga’s Desert Song, Chien numéro un toutes races au Canada en 1977,  détient toujours le record pour la race avec 47 Meilleurs de l’exposition toutes races au Canada et aux États-Unis. Dr Reeve-Newson fut le fondateur et est aujourd’hui chef de la direction de la première clinique de soins vétérinaires d’urgences et d’aiguillage au Canada.

La sélection des juges inclut aussi deux expatriés canadiens : le Dr Elliott More, originaire de Montréal, est déménagé aux États-Unis pour devenir l’apprenti du manieur professionnel William Trainor. Il est revenu au Canada pour s’inscrire à des études de médecine vétérinaire et son premier chien d’exposition, un retriever doré a obtenu son championnat et son titre de Chien d’utilité au Canada.

Betty-Anne Stenmark, anciennement de la Colombie-Britannique, a l’honneur de juger le Meilleur de l’exposition. Ayant dévoué sa vie entière à la cynophilie, elle a été exposante, présidente d’exposition, porte-parole pour la défense des chiens, auteure et éleveuse de Saint-Bernards et de lévriers persans, et depuis 40 ans, de terriers Dandie Dinmont. Il s’agit de son onzième mandat comme juge à Westminster.

Nous félicitons tous les juges canadiens de leurs nominations. Pour en savoir plus sur les juges du Westminster Kennel Club, leurs mandats et l’horaire de jugement, visitez westminsterkennelclub.org. N’oubliez pas de suivre notre couverture des compétiteurs canadiens à Westminster dans

AccueilHome > News > 2018 > février > Les juges canadiens mettent le cap sur Westminster