Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

Nous invitons les membres à commenter le document d’interprétation de l’ABVMA

Le jeudi 4 juillet, le CCC a publié un avis informant les membres des nouvelles politiques de l’Alberta Veterinary Medical Association (ABVMA) en Alberta, car les enjeux au niveau local peuvent souvent provoquer des répercussions à l’échelle nationale. Le CCC continue de défendre les intérêts des membres et ce, depuis la première rencontre avec l’ABCMA en janvier 2019.
 
Dans l’avis envoyé le 4 juillet, le CCC a partagé le document d’interprétation* qui décrit des scénarios spécifiques visant à offrir aux praticiens de médecine vétérinaire en Alberta plus de clarté sur l’intersection des deux nouvelles politiques concernant les interventions médicales et chirurgicales inutiles et l’obligation de signaler les cas de cruauté et de négligence envers les animaux *. Ces politiques sont entrées en vigueur le 1er juillet 2019.
 
Depuis la semaine dernière, de nombreux membres nous ont contactés pour poser des questions concernant les nouvelles politiques de l’ABCMA. Le CCC invite les membres à soumettre leurs questions et leurs commentaires sur le document d’interprétation car l’ABCMA a indiqué que des changements pourraient être apportés suite aux questions soumises par les membres de l’ABCMA et du public. Veuillez transmettre vos questions, vos commentaires et vos inquiétudes à l’attention de Jocelyn à l’adresse  Jocelyn.forseille@abvma.ca.

 
Voici des points de discussion qui pourraient aider les membres du CCC à formuler des questions au sujet des nouvelles politiques de l’ABVMA :
 
  1. Politique de l’ABVMA – Interventions médicales inutiles :
  • Si un chiot avec une queue et des oreilles coupées est présenté chez un vétérinaire, est-ce qu’une enquête pourrait être initiée envers l’éleveur ou le propriétaire? Il y a manque de clarté et cela peut porter à diverses interprétations.
  • On ne précise pas ce qui arrive si un éleveur à fait couper la queue d’un chiot dans un endroit où cela n’est pas interdit. Qu’arrive-t-il lorsqu’un chien est importé en Alberta depuis d’autres provinces ou pays?
  • Des chiens, y compris des chiens appartenant à des membres du CCC, voyagent souvent en Alberta avec leurs propriétaires pour des vacances ou pour participer à des événements. Si un chien a les oreilles coupées, une queue écourtée ou les ergots supprimés et qu’il requiert des soins vétérinaires durant son séjour dans la province, quels seront les effets de ces politiques sur les propriétaires de ces chiens? Comment l’ABVMA prévoit-elle assurer qu’il n’y aura pas de discrimination contre les propriétaires?
 
  1. Politique de l’ABVMA - Obligation de signaler les cas de cruauté et de négligence envers les animaux et infractions concernant le bien-être des animaux et les animaux en détresse:
  • Plusieurs des scénarios présentés par l’ABVMA peuvent être interprétés de différentes manières, et même être mal interprétés par les médecins vétérinaires, et cela pourraient enfreindre leur droit d’exercer leur jugement professionnel. Comment l’ABVMA prévoit-elle assurer que cette situation ne se produise pas?
 
  1. Scrutin de l’ABVMA :
    • Quel est le nombre de membres de l’ABVMA qui ont voté en faveur de ces politiques?


 Nous comprenons l’inquiétude de nos membres qui sont dévoués et passionnés. Le CCC rappelle toutefois qu’il est nécessaire de répondre de manière respectueuse et de soumettre des commentaires réfléchis et bien rédigés de façon à obtenir une réponse raisonnable. Le CCC continue d’établir des relations qui nous permettront de faire partie des futurs processus décisionnels. Nous suggérons de concentrer les commentaires sur le document d’interprétation et non sur les politiques qui viennent d’être approuvées.
 
*Documents sont en anglais seulement
AccueilHome > News > 2019 > juillet > Nous invitons les membres à commenter le document d’interprétation de l’ABVMA