Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Notions de base du toilettage : la tondeuse électrique

Posted dimanche, 9 févr. 2014

Affiché : dimanche, 9 févr. 2014

Laureen Osborne, N.C.M.G.

En ce qui concerne le toilettage du chien, je recommande vivement l’utilisation d’outils de qualité professionnelle. Une bonne tondeuse devrait durer de nombreuses années et ne nécessiter que très peu d'entretien. Cependant, les lames devront être affûtées de temps en temps.

Faites vos recherches

Parlez-en au toiletteur ou à l’éleveur. Demandez-lui quelle coupe semble être la mieux adaptée pour la race de votre chien. Demandez-lui également de vous montrer comment utiliser la tondeuse de manière sécuritaire. De plus, il peut vous recommander le meilleur type de tondeuse et de lame à acheter. À cet égard, vous aurez besoin d'un produit servant à nettoyer, refroidir et désinfecter les lames.

Une tondeuse électrique est similaire à un rasoir, mais une tondeuse peut être équipée d'une variété de lames, chacune d’elles correspond à des coupes de longueurs différentes. La plupart des tondeuses sont vendues déjà équipées d’une lame no 10. Cette lame sert généralement à raser l'aine, parfois la face et les pattes du chien.

Il est bon de brosser le chien avant de procéder à la tonte, cela permet d’enlever les poils morts et de démêler les nœuds. De plus, le brossage facilite la tonte et permet parfois d'utiliser une lame plus longue.

La bonne technique

Il est très important d’utiliser une bonne technique lors de la tonte. La tondeuse munie d’une lame procure l'angle correct pour effectuer la tonte, car la face de la lame repose à plat sur la zone à tondre. Les utilisateurs novices ont tendance à effleurer le pelage par peur de couper le chien s’ils s’approchent trop près de la peau. En réalité, on est moins susceptible de blesser le chien si on maintient la lame bien à plat sur sa peau. La bonne technique consiste également à tenir la peau du chien bien tendue. Contrairement à la peau humaine, la peau du chien est très lâche sur son corps. Tirez doucement la peau du chien au fur et à mesure que vous le tondez.

En procédant par mouvements uniformes, vous devriez pouvoir couper toute une rangée de poils. Ne vous inquiétez pas si vous ne réalisez pas un travail parfait la première fois, car il faudra tondre le chien de nouveau, après lui avoir donné son bain et l’avoir séché.

Les peignes adaptables

De nombreux propriétaires de chiens préfèrent l'apparence créée par des peignes adaptables, car ils permettent de garder une plus grande longueur de pelage que les lames. Les peignes s’adaptent à la lame la plus courte (no 30 ou no 40). À noter qu’un peigne adaptable risque d’agripper les poils emmêlés et de se détacher de la lame. Cela laisse une partie chauve inesthétique! Il est donc très important de brosser préalablement toutes les zones du pelage.

Certaines personnes n’aiment pas l’allure d’un chien « rasé ». D’ailleurs, la plupart des propriétaires ne tondent pas leur chien complètement. De nombreuses races sont rasées uniquement sur certaines parties du corps, les autres parties étant laissées naturelles ou coupées au ciseau (comme les jambes par exemple). La coupe au ciseau sur la tête, les oreilles et la queue est une option attrayante. Il faut toutefois éviter de couper les poils à l’intérieur des oreilles du chien, autour de l’anus ou à l'intérieur des coussinets. Ces zones sont fragiles et vous pourriez provoquer des blessures.
AccueilHome > Articles > Éducation du chien > Notions de base du toilettage : la tondeuse électrique