Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

7 conseils pour la sécurité estivale

août 08, 2017

Il a fallu du temps, mais l’été est enfin de retour! Pour plusieurs d’entre vous, la prochaine aventure n’est jamais loin. Mais le temps doux présente tout de même des risques et certains défis… surtout si votre compagnon a un museau plat comme celui de mon compagnon. Pour vous aider à profiter de l’été en toute sécurité avec votre meilleur ami, j’ai dressé une liste de mes meilleurs conseils. 

swimming.JPGDe l’eau…toujours de l’eau!  
L’hydratation est essentielle pendant les chaleurs estivales, pour votre animal tout autant que pour vous. N’oubliez pas une bouteille d’eau et un bol rétractable lors de vos sorties quotidiennes et prenez beaucoup de pauses. L’eau ne sert pas seulement à assouvir la soif; arrosez votre compagnon avec de l’eau fraîche avant et après vos randonnées et si vous avez une cour, une barbotteuse sera très populaire (hautement recommandé par votre humble auteur). Vous pratiquez des sports canins? Les accessoires anti-chaleurs tels les manteaux ou les bandanas rafraichissants sont de bons investissements.

 Évitez les surfaces pavées.
L’asphalte et le ciment des trottoirs et des routes peuvent être extrêmement chauds de 9 h à 18 h. Les coussinets des pattes sont sensibles à la chaleur et peuvent subir des brûlures après un contact prolongé avec des surfaces chaudes, donc évitez de prendre la route et privilégiez les surfaces gazonnées plus fraîches et les parcs où la température est moins élevée.

Sachez reconnaitre les signes des coups de chaleur.
Les symptômes peuvent inclure le halètement excessif, la respiration difficile, les yeux vitreux, l’accélération du rythme cardiaque, les bavures, la faiblesse, voir même l’écroulement, les crises, la diarrhée ou les vomissements. Si votre chien a de tels symptômes, il fait immédiatement abaisser la température du corps. Placez l’animal dans un endroit ombragé et couvrez-le d’eau fraîche, mais pas trop froide car cela pourrait mettre le corps en état de choc. Couvrez sa tête, son dos et sa poitrine de serviettes humides et donnez-lui de l’eau en petites quantités et des glaçons à lécher. Plus important encore, rendez-vous chez le vétérinaire!

party.JPGLes chiens ne sont pas des fêtards.
Les bruits excessifs et les foules combinés avec les chaleurs estivales peuvent causer beaucoup de stress et s’avérer dangereux pour l’animal. Les risques d’ingérer de l’alcool ou certains aliments nocifs tels les raisins, les oignons ou le chocolat sont plus élevés lors des occasions festives où nous perdons parfois nos compagnons de vue. 

Ne jamais laisser un animal dans la voiture!
Le simple bon sens nous emmène à croire que cette situation ne se produit plus, mais je tiens à le répéter : ne laissez jamais un animal dans un véhicule! La température peut grimper à 120 degrés en quelques minutes, même si la voiture se trouve à l’ombre. La montée en flèche de la température peut provoquer un épuisement par la chaleur, les coups de chaleur, un dommage au cerveau et dans les cas les plus sévères, la mort de l’animal. Si vous apercevez un chien en détresse dans une voiture pendant les mois d’été, alertez les employés des commerces avoisinants. Si le propriétaire ne revient pas à la voiture, alertez les services de contrôle animalier ou appelez la police.
 

Attention aux produits chimiques.
L’été est la saison des travaux d’entretien extérieurs dans le jardin mais attention aux insecticides, fertilisants et engrais qui peuvent être fatals s’ils sont ingérés par les animaux. Si vous les utilisez, gardez-les hors de portée ou encore mieux, privilégiez les produits naturels et non toxiques. Lors des promenades, éloignez-vous des terrains qui ont été traités avec des produits chimiques. Si vous soupçonnez votre animal d’avoir avalé une substance toxique et vous ne pouvez vous rendre chez un vétérinaire (la meilleure solution), communiquez avec le North American Pet Poison Hotline au 1-800-213-6680.

Mon conseil numéro 1 pour cet été? 

toy-2.jpgLors d’une canicule…on reste à la maison! 
N’oubliez pas, les seules façons de repousser la chaleur pour un chien est à travers les coussinets des pieds et par les halètements. Il faut s’efforcer de garder nos compagnons au frais. L’exercice est important, mais les activités à l’extérieur doivent être réduites au minimum lors des périodes de canicule, tout particulièrement pour les races de type brachycéphales (à museau plat), les chiens plus âgés, et les chiens aux robes épaisses et denses. Essayez plutôt de stimuler votre chien mentalement avec des jeux à l’intérieur, des jouets-puzzles, un jeu de cache-cache… C’est l’occasion idéale de parfaire ses compétences en obéissance! 


 
Peu importe ce que vous faites, l’important, c’est de s’amuser avec vos animaux. Ces moments passés ensemble sont précieux. Appréciez-les. 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

conseils, été, Sarah Hosick conseils, été, Sarah Hosick

Author InformationInformation sur l’auteur

Sarah Hosick

Sarah Hosick

Sarah Hosick entraîne les chiens avec une spécialisation en comportement canin. Elle œuvre dans le domaine des soins canins depuis dix ans en tant qu’assistante vétérinaire, promeneuse de chiens et responsable des adoptions dans un abri, en plus d’écrire des articles sur tout ce qui touche aux animaux de compagnie pour Bell Media, Dogbook et American Pet Magazine, pour n’en nommer que quelques-uns.

En 2014, Sarah a déménagé à San Diego en Californie où elle a travaillé en collaboration avec une organisation de sauvetage locale pour mettre en place un programme d’enrichissement dans trois abris du comté. Elle a entraîné le personnel bénévole et leur a appris à non seulement subvenir aux besoins physiques des animaux dont ils ont la charge, mais qu’il était tout aussi important de tenir compte de leurs besoins mentaux et émotionnels.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code



AccueilHome > Le courrier canin > Juin 2017 > 7 conseils pour la sécurité estivale