Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Août 2018

Dans les coulisses : chapitre 9
septembre 01, 2018
Sprinter-Image.jpgL’été prend sa fin et j’ai cru apercevoir quelques-unes des premières feuilles mortes qui tombent par-ci par-là ce temps-ci de l’année pour nous rappeler que l’automne arrive à grand pas. Faisant fi de la réalité, nous ignorons ce signe avant-coureur et continuons à faire la fête sur les terrasses et à profiter des expositions et des concours à l’extérieur. La saison estivale cette année a réellement été riche d’expériences variées et en voici quelques exemples
 
L’assemblée générale annuelle du CCC a eu ieu à Ottawa en juin. De nombreux membres ont pu y assister et ont eu l’occasion de reconnaître les contributions de plusieurs membres qui y participaient. Je vous encourage à regarder la vidéo du déroulement de l’AGA et je vous invite à vous tenir à l’affut au cours des prochains mois; vous pourrez découvrir les points saillants de l’AGA et entendre les entretiens avec les récipiendaires des distinctions décernées lors de la réception de reconnaissance des membres.
Lance Novak, sprinter, TIPOURVOUS Lance Novak, sprinter, TIPOURVOUS
Read more and commentLire et commenter

IMAGE1.jpgDes propriétaires de chiens vous ont probablement déjà dit qu’une cage est un des outils les plus utiles pour l’apprentissage à la propreté, et vous avez sans doute remarqué les chiens dans leurs cages aux expositions et concours. Mails quels sont les avantages de l’entraînement à l’aide d’une cage?

Premièrement, c’est tout à fait naturel. L’entraînement à l’aide d’une cage tire avantage des instincts naturels du chien qui à l’origine était un animal de tanière. La tanière d’un chien sauvage est un abri, un endroit où échapper au danger et où dormir et élever les petits. Si on introduit l’animal à la cage de la bonne façon, elle deviendra sa tanière, l’endroit où il trouvera confort et solitude et où il se sentira en sécurité. L’entraînement à l’aide d’une cage épargnera votre mobilier, vos planchers, et peut-être même la vie de votre chien.
 
avis, chiots, Ian Lynch avis, chiots, Ian Lynch
Read more and commentLire et commenter

image1.jpgEnfants, nous avons tous rêvé. Certains rêvent de ce qu’ils deviendront adultes, d’autres imaginent les endroits qu’ils visiteront. Pour moi, c’était différent. Je rêvais du jour où je serais propriétaire d’un chien de race pure et participante aux expositions canines. Pendant que mes amis planifiaient leurs carrières de médecin ou songeaient à Disneyland, je me voyais comme participante à l’événement canin le plus prestigieux de l’Amérique du Nord, l’exposition annuelle du Westminster Kennel Club.
 
Petite, je passais des heures sans fin étendue sur notre tapis à regarder Westminster à la télévision. Je me rappelle ma maman me reprochant d’être assise trop près de l’appareil en insistant que j’abimais mes yeux. Assise les yeux rivés sur l’écran, j’imaginais le jour où je ferais mon entrée dans l’enceinte.

 
conformation conformation
Read more and commentLire et commenter

CKCJrNationals2017.jpgIl s’agit d’un événement divertissant qui comprend deux disciplines : la conformation et l’obéissance, et qui est offert par le Club Canin Canadien à la plupart des expositions et concours partout au pays. Dans ce blogue, nous allons nous parler de l’enceinte de conformation, là où participent les jeunes manieurs âgés de moins de 18 ans, mais attention!  Ce ne sont pas les chiens qui y sont évalués, mais plutôt les aptitudes du jeune manieur. Ici, le travail d’équipe entre le chien et le manieur est essentiel pour remporter les rubans.
conformation, Ian Lynch, Jeunes manieurs conformation, Ian Lynch, Jeunes manieurs
Read more and commentLire et commenter

Falko.jpgLe World Dog Show 2018 a eu lieu du 8 au 12 août 2018 à Amsterdam, capitale des Pays-Bas. Plus de
33 000 chiens de 350 races différentes venant de 74 pays y ont participé, et l’exposition a attiré environ 40 000 cynophiles. Cet événement d’envergure internationale était exceptionnellement bien organisé par le Dutch Kennel Club et mettait en vedette le patrimoine néerlandais tout en soulignant l’importance de la santé et du bien-être des chiens grâce à l’équipe spécialisée sur place pour assurer que les conditions soient optimales pour nos compagnons.
 
L’événement incluait trois expositions pour chaque race. Le jeudi, l’exposition du Bénélux a sélectionné les meilleurs de la race, du groupe, et finalement de l’exposition. Le vendredi, samedi et dimanche, chaque race a pu profiter d’un moment de gloire dans l’enceinte et lors de l’exposition de sa race. Le titre de meilleur de l’exposition fut décerné dimanche au grand basset griffon vendéen CH Frosty Snowman. Toutes nos félicitations à son propriétaire, Gwen Huikeshoven de la Hollande!

Read more and commentLire et commenter

dog1.jpgImpossible de décrire le groupe des terriers sans utiliser l’adjectif « fougueux ». Les terriers ont été développés pour chercher et tuer la vermine en surface et sous terre et pour agir comme chien de garde du foyer et de la grange. Les sujets à pattes courtes servaient à déterrer les nuisibles de leurs abris souterrains, et ceux aux pattes plus longues chassaient en débusquant la vermine de leurs tanières. Il faut savoir toutefois que les races de terrier dites « bull » furent crées pour des activités cruelles telles les combats entre chiens et entre chiens et taureaux, activités qui heureusement sont depuis longtemps interdites, et ces chiens sont aujourd’hui des compagnons bien-aimés.
 
Le groupe des terriers est unique pour diverses raisons, entre autres, leur pays d’origine, qui pour la plupart d’entre eux sont les îles britanniques. Leur taille varie, allant du solide petit Norwich au majestueux Airedale et ils sont de très bons animaux de compagnie, mais il leur faut un foyer approprié. Ils ont une véritable joie de vivre et aiment apprendre mais ils s’ennuient facilement - leurs propriétaires doivent être en mesure de partager leur enthousiasme et leur détermination.
'Ian, Lynch', terrier 'Ian, Lynch', terrier
Read more and commentLire et commenter

Screen-Shot-2018-08-09-at-8-32-33-AM.pngJournée « Gâter votre chien ». 🐩 Gâtez votre boule de poils en lui donnant du melon d’eau juteux et rafraîchissant. 🍉 Croyez-le ou non, du melon d’eau est bon pour votre chien! Faible en calories, il contient des éléments nutritifs comme la vitamine A et le potassium.

Assurez-vous de prendre des mesures de sécurité comme enlever l’écorce (pour éviter les maux de ventre) et les pépins (pour éviter les obstructions intestinales).

 
santé santé
Read more and commentLire et commenter

BevTaylor2015BB3.jpgLe peuple Inuit Thulé a survécu durant des millénaires dans les vastes étendues arides de l’Arctique canadien. Peuple intrépide et ingénieux, il est peu probable qu’il ait pu survivre à ces conditions rudes et difficiles sans son compagnon bien-aimé, le « qimmiq » (chien), connu sous le nom de chien esquimau canadien pour ceux d’entre nous qui ne parlons pas la langue inuktitut.  
 
Accompagnant leurs tribus de l’Asie à l’Amérique du Nord, l’existence de ces chiens était inextricablement liée à celles des Inuits. Ils étaient avant tout des chiens de trait – on s’attendait à ce que chaque chien puisse tirer des charges allant de 45 à 80 kilos en couvrant des distances de 15 à 70 milles par jour. Le chien esquimau canadien représentait pour les peuples du Grand Nord ce que le chameau représentait pour les habitants du désert. Ils étaient en outre d’une aide précieuse aux chasseurs pour localiser les trous de respiration des phoques et pour retenir le bœuf musqué et l’ours polaire.
canada, race Canadien canada, race Canadien
Read more and commentLire et commenter