Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

Tondre ou ne pas tondre, la question se pose!

juin 11, 2018
dog0012-1.jpgFamille et étrangers vous diront de tondre votre chien à double poil lorsqu’arrivent les chaleurs estivales, mais devez-vous le faire?

L’été dernier, je me promenais avec ma voisine et son malamute d’Alaska. Vous aimez attirer l’attention? Je recommande une promenade au centre-ville de Toronto accompagné d’un malamute de 95 livres! Mis à part les nombreux commentaires tel : « C’est le plus gros husky que j’aie rencontré » et la cinquantaine de photos prises pour Instagram (ma voisine précise chaque fois que le hashtag doit s’écrire #AlaskanMalamute), j’ai été surpris par le nombre d’étrangers qui lui ont dit qu’elle devait raser le chien pour l’été.

Le malamute d’Alaska a un double poil, c’est-à-dire que sa robe est composée de deux couches : un sous poil dense, laineux et court près de la peau, et un poil de couverture, ou de garde, plus long. Si vous êtes propriétaire d’une race à double poil comme le berger australien, le chow chow ou le poméranien, on vous a probablement déjà demandé pour quand leur coupe d’été?  L’éleveur de votre chien a sans doute répété à plusieurs reprises de ne pas le faire, mais vous vous demandez peut-être pourquoi il vaut mieux ne pas raser un chien à double poil. En fait, il y a de très bonnes raisons, voici les plus importantes :


À moins d’être médicalement nécessaire, on recommande de ne pas tondre un chien à poil double car vous exposez sa peau aux rayons de soleil nocifs qui peuvent causer de sérieux coups de soleil. De plus, le poil est isolant et protège le chien d’un excès de chaleur. Le fait de raser un chien ne l’aide pas à mieux supporter la chaleur. Sans le poil de garde, c’est-à-dire la couche extérieure, la peau est exposée sans protection aux rayons de soleil. C’est tout comme si vous-même étiez exposé au soleil sans protection; la température du corps augmente et la peau brûle. Il en est de même pour nos compagnons canins qui réagissent à la chaleur encore plus rapidement que les humains.

La raison de ce réchauffement plus rapide est la suivante : la peau des humains et des chiens comprend trois couches, mais l’épiderme est différent chez les deux espèces. L’épiderme est composé de couches de cellules mortes et ce sont ces cellules nous protègent. La partie externe de l’épiderme humain a un plus grand nombre de cellules que celui des chiens. Par conséquent, la chaleur pénètre la peau et le corps des chiens plus rapidement. C’est pourquoi le poil des chiens est nécessaire pour les protéger; il sert d’isolant à l’année longue, contre la chaleur tout autant que le froid. Il faut aussi savoir que les chiens ne transpirent pas comme les humains. C’est par le halètement et les glandes sudoripares sur les coussinets des pieds et sur la truffe qu’ils régularisent la température de leur corps.

L’évolution a créé le double poil chez certaines races pour les aider à composer avec le climat qui les entoure et pour la raison d’être initiale de la race en question. Le poil d’une robe double qui est bien brossé de façon régulière agit comme isolant thermique qui  ralentit l’absorption de la chaleur lorsque les températures sont élevées, et protège le corps lorsqu’il fait froid.


husky.jpgSi vous êtes propriétaire d’un chien à double poil, vous aurez sans doute remarqué les nuages de poils un peu partout depuis peu. Il s’agit de la mue du printemps;  mère nature prépare la robe pour les chaleurs estivales. La mue du printemps élimine le sous poil et laisse le poil de garde intacte. Ce poil de garde protège le chien contre les coups de soleil et sert d’isolant contre la chaleur. Une fois le sous poil éliminé, l’air peut circuler à travers le poil de garde, rafraichissant ainsi la peau. Utilisez un thermomètre ou tout simplement votre main pour en avoir la preuve. Lors d’une journée chaude et ensoleillée, le dos du chien à double poil non rasé sera plus chaud que la peau de son abdomen. Vous pouvez même séparer les poils et toucher la peau qui sera beaucoup moins chaude.
 
Voilà pourquoi on ne doit pas tondre un chien à double poil. Mais quelles sont les conséquences si c’est fait accompli?
 
L’éleveur de votre chien sera le premier à vous dire que si vous le rasez, vous constaterez une repousse assez rapide du poil. Malheureusement, le sous poil repousse tout de suite et il s’agit du poil isolant près de la peau qui garde le chien au chaud. La repousse du poil de garde est plus lente. La combinaison du sous poil doux et dense qui pousse en même temps que le poil de garde contribue à garder le chien au chaud l’été car le sous poil empêche l’air d’atteindre la peau, donc empêche le processus naturel de refroidissement. De plus, la texture du sous poil absorbe les rayons de soleil et entraine un risque de surchauffe.

Lorsque les poils de garde commencent à repousser, vous remarquerez que la texture du nouveau poil n’est pas tout à fait la même qu’auparavant. Il peut sembler «collant» et plutôt rude, ce qui veut dire qu’il attirera davantage brindilles et chardons. Plusieurs personnes qui ont rasé leur chien avouent que la robe n’a plus jamais été la même. Les nouveaux poils rudes rendent le toilettage plus difficile car les poils s’entremêlent et forment des nœuds. Une robe rasée chez un chien de conformation signale habituellement la fin de sa carrière.

La prochaine fois qu’on vous demandera pourquoi vous ne tondez pas votre chien pour l’aider à combattre la chaleur, vous saurez que votre décision est la bonne et vous aurez l’occasion d’éduquer les gens en leur disant poliment : « La double robe de mon chien l’aide à régulariser la température à l’année longue. Après la mue du printemps, l’air peut circuler dans ses poils de garde pour rafraichir son corps, et les poils de garde le protègent des coups de soleil. Si je le rase, le poil isolant repoussera et il n’aura pas les poils de garde pour le protéger, ce qui causera une surchauffe et des brûlures. C’est peut-être surprenant, mais au bout du compte, c’est la meilleure chose que je puisse faire pour mon chien. »
 
Puis laissez-les prendre une photo de votre superbe chien pour leur compte Instagram et continuez votre belle promenade!

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche.  

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code



AccueilHome > Le courrier canin > juin 2018 > Tondre ou ne pas tondre, la question se pose!