Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Les chiens n’aiment pas les feux d’artifices

juin 25, 2018
FW001-1.jpg« J’adore les feux d’artifice », citation certes jamais attribuée aux chiens.

Je trouve à la fois cruel et paradoxal que ce qui m’attire le plus lors des spectacles pyrotechniques - les éclairs soudains, les couleurs étincelantes, les vacarmes étourdissants, sont précisément les éléments qui font fuir mon compagnon canin. Quoique les humains aiment bien les bruits retentissants et inattendus des feux d’artifice, ils sont une énorme source de stress et d’anxiété pour la plupart des chiens. À l’approche de la Fête du Canada, voici certains faits sur l’anxiété canine causée par les feux d’artifice, et des conseils qui rendront l’expérience plus calme et agréable.
Les chiens n’aiment pas les feux d’artifices

Les chiens ont peur des feux d’artifices pour plusieurs raisons. Le ciel illuminé et les détonations foudroyantes ne sont pas habituels. Ils apparaissent soudainement, puis disparaissent pour 12 mois. Contrairement à nous les humains, les chiens ne savent pas ce qu’est la Fête du Canada. Ils n’anticipent pas avec impatience les feux d’artifice et l’expérience est déconcertante. Le tonnerre effraie de nombreux chiens, et pourtant, à la différence des feux d’artifice, le tonnerre est précédé de signes avant-coureurs tels les changements de  pression barométrique et le vent qui s’élève. Les feux d’artifice sont un événement soudain et peu fréquent, ce qui provoque encore plus de stress.  
 
Un chien habituellement calme dans les situations bruyantes et à l’aise dans les bains de foule peut tout de même avoir une mauvaise réaction lors des spectacles pyrotechniques. Certes, pas tous les chiens ont peur des feux d’artifice et certains ont un tempérament exceptionnellement calme. Plus souvent qu’autrement, ils ont été entraînés très tôt en les exposant à de telles situations et en les désensibilisant. Par exemple, les chiens de chasse sont exposés à une variété de bruits et d’expériences dès leur jeune âge. Adultes, ils ont l’habitude du bruit des tirs de fusil et les feux d’artifice ne semblent pas inquiéter indûment la plupart d’entre eux.

Si vous avez un chiot à la maison, vous pouvez commencer d’ores et déjà à l’entraîner afin de l’habituer aux bruits tels le tonnerre, les pétards, les orages et les alarmes. Rendez l’expérience positive en lui offrant des récompenses et des éloges, et surtout en restant calme. Grâce aux vidéoclips de YouTube et autres ressources, vous n’avez plus à attendre les vacances pour exposer Fido au son des pétards. Commencez lorsque vous vous sentez prêts, mais sachez que la désensibilisation est un processus délicat et surtout très progressif. Pas question d’accomplir l’impossible dans la semaine menant à la Fête du Canada.
 
 
Préparez votre chien pour la Fête du Canada
 
FW002.jpgIl est tout à fait naturel qu’un chien ait peur des feux d’artifice. Ces bruits résonnants peuvent déclencher leur système nerveux et leur causer énormément d’anxiété. Fuir du bruit est un instinct de survie et les chiens peuvent s’échapper de leurs propriétaires, de leur cour, ou même de leur foyer pour s’éloigner des bruits soudains et violents. Tous les ans, les réseaux pour chiens perdus constatent une hausse d’activité vers le 1er juillet. Une planification préalable et un endroit calme et confortable pour votre compagnon vous permettront de célébrer de manière heureuse et sécuritaire. Voici mes conseils :
 
L’exercice
Le jour précédant les feux d’artifice, proposez à votre chien une bonne dépense. Tenez compte toutefois de la température, de l’âge et des limitations du chien lors de l’exercice. Dépenser de l’énergie au cours de la journée le rendra plus calme la nuit venue.
 
L’intérieur
Gardez le chien à l’intérieur. Le bruit sera minimisé comparé à la cour ou l’enclos extérieur. Les chiens qui restent dehors pendant les feux d’artifice risquent de réagir en s’échappant, même s’ils sont dans un endroit sécurisé. Leur frayeur leur font faire des gestes que vous pensiez impossibles, tels sauter une clôture ou escalader un mûr. Il est hors de question d’emmener le chien sur les lieux des feux d’artifice où les sons, les odeurs et le spectacle lui causeront stress et angoisses. Un chien peut devenir agité au point où il s’échappe de son collier, style Houdini!
 
Un lieu sécuritaire
Le meilleur endroit pour votre chien lors des festivités est dans un lieu sécuritaire et familier (telle sa cage) situé dans un espace tranquille de votre maison. SI le chien n’a pas l’habitude d’être dans une cage ou confiné dans un endroit restreint, sélectionnez un emplacement à l’avance et faites-en un refuge douillet en y laissant un jouet préféré, des gâteries et de l’eau. Être renfermé dans une petite pièce pour la première fois pourrait causer un stress, et ce avant même le début des feux d’artifice! Assurez-vous de ranger tout ce qui pourrait être un danger potentiel avant de laisser votre chien – les produits connus tels les nettoyants, mais aussi les shampooings ou les feuilles assouplissantes qui peuvent être tout aussi toxiques.
 
Une ambiance calme
Fermez  fenêtres et tentures pour minimiser le bruit et la lumière. Une musique apaisante aide à feutrer les sons qui peuvent être effrayants. Surveillez le chien tout au long de la nuit et rappelez-vous que rester calme est le plus important. Si vous êtes paniqué et stressé, le chien le sera tout autant.

Si vous suivez ces conseils sans succès, vous pourriez vous procurer un gilet calmant qui a un effet semblable aux langes dans lesquels on enroule un poupon en appliquant une légère pression qui libère de l’anxiété et des peurs et sécurise.

Nous avons tant de raisons de célébrer le Canada. En tant qu’amis des chiens, assurons-nous que nos compagnons canins puissent aussi célébrer ce beau pays le 1er juillet!
 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche.   

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code



AccueilHome > Le courrier canin > juin 2018 > Les chiens n’aiment pas les feux d’artifices