Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

L’apprentissage de la morsure inhibée

septembre 13, 2018
Comment aider votre chiot à acquérir le contrôle de sa morsure. 

Qu’est-ce que l’inhibition de la morsure?
Tervs-nipping-1.jpg
Un chiot doit apprendre à limiter et contrôler ses mordillements, une aptitude essentielle pour vivre en harmonie avec sa famille humaine ainsi que ses congénères. L’inhibition de la morsure signifie la capacité du chien à modérer, réduire, voire limiter la force de ses mordillements. Les chiens découvrent leur environnement à l’aide de leur mâchoire, souvent sous la forme de jeux, mais Ils doivent apprendre à contrôler l’intensité de leurs mordillements et cela doit devenir un réflexe dont l’apprentissage débute dès les premières semaines de vie.

Qui enseigne ce comportement?

La mère de la portée ainsi que ses frères et ses sœurs sont les mieux placés pour apprendre au chiot comment contrôler sa mâchoire.  Pour cette raison et beaucoup d’autres, il est important de ne pas séparer le chiot de sa mère et de la portée avant l’âge de huit semaines (quant à moi, je préfère attendre que le chiot atteigne dix à douze semaines, mais ce sera le sujet d’un autre blogue).

Lorsque le chiot est avec sa mère et l’un de ses frères et sœurs et qu’il mord un peu trop fort en jouant, la mère ou l’autre chiot poussent un cri. S’il continue de mordre, la mère peut grogner, montrer les dents et cesser immédiatement le jeu. Le chiot comprend très rapidement qu’il doit contrôler la puissance de ses mordillements s’il veut continuer à jouer.

Pourquoi les chiots mordillent-ils?

Les chiots découvrent leur environnement en jouant, et en se servant de leur mâchoire plus souvent qu’autrement. Ils mordillent pour une variété de raisons, mais sans vouloir blesser intentionnellement. Les morsures causées par leurs petites dents de lait pointues peuvent toutefois être douloureuses. Il se peut que le chiot perce des dents; dans ce cas, il faut lui donner des jouets à mâchouiller de différentes textures, ou des jouets dans lesquels on insère une gâterie. Je mets parfois une serviette mouillée et tordue dans le congélateur, ce qui soulage l’inconfort des dents qui poussent. Si vous observez deux chiots ou plus, vous constaterez que tout passe par la bouche! Les chiens se servent de leur bouche jouer, pour saisir les objets, pour découvrir – finalement, c’est leur façon d’interagir avec vous!

Comment contrôler le petit piranha?

Cavalier-nipping-2.jpgVeuillez prendre note que je ne suis pas un entraîneur certifié. Je suis tout simplement un propriétaire de chien expérimenté et membre du Club Canin Canadien. Dans ce blogue, je partage les techniques qui ont bien fonctionné pour moi et mes chiens en ce qui concerne l’inhibition de la morsure. Toutefois rien ne peut remplacer un cours avec un entraîneur réputé qui utilise un renforcement positif.

Quoique très difficile avec un charmant petit toutou, la meilleure façon de l’empêcher de mordiller est de l’isoler immédiatement. Voici la méthode que je privilégie : en premier lieu, assurez-vous de pouvoir mettre le chiot à l’écart. Un enclos (de type « X Pen ») est idéal, mais vous pouvez aussi utiliser une barrière de sécurité pour enfants pour l’isoler. Je me place à l’intérieur de l’enclos avec le chiot et un ou deux jouets et nous jouons ensemble. Je lui enseigne ainsi qu’il y a des objets qu’on peut mordre (le jouet) et d’autres qui sont interdits (moi!). Je le félicite lorsqu’il joue avec le jouet, mais s’il mord, je pousse un cri aigu et je sors immédiatement de l’enclos pour une ou deux minutes.

Je crie comme un chien le ferait pour que le chiot comprenne que ce comportement me fait quitter l’enclos. Après quelques instants, lorsqu’il est calme (je ne retourne pas dans l’enclos s’il est excité ou s’il aboie), je retourne dans l’enclos et je recommence à jouer calmement. Je répète le processus, et s’il continue de mordre après plusieurs sessions, je l’isole pour des périodes un peu plus longues.

Si ce n’est pas possible de vous séparer du chiot après une morsure – par exemple pendant une promenade – poussez le cri et restez complètement immobile avec les bras de chaque côté. Après un moment, remettez-vous à interagir avec le chiot. Je recommande cette technique aux enfants et leur explique de faire « comme un arbre » lorsqu’un chiot mordille.

J’utilise cette technique au fur et à mesure que le chiot grandit pour arrêter les comportements tels les morsures ou les mordillements. Au début, surtout pour les morsures douloureuses du chiot tout jeune, mais plus tard, le processus « crier et isoler » est de mise pour tous les mordillements aussitôt qu’il passe à l’étape « hors de l’enclos ». L’objectif est d’avoir un chien bien socialisé qui ne causera pas de blessures avec ses dents.

Pour atteindre cet objectif, tous ceux avec qui le chiot interagit doivent s’engager à freiner le mauvais comportement. La cohérence et l’assiduité sont de rigueur. On ne peut permettre le comportement de temps en temps, puis l’interdire.

Mes conseils pour éliminer le mordillement.

- Attendez que le chiot soit âgé d’au moins huit semaines avant de le séparer de sa portée et de l’éleveur.

- Les dents du chiot sont très pointues; ne retirez pas votre main de sa bouche trop subitement. Lorsque vous aurez poussé un cri, attendez une petite seconde pour retirer la main car le chiot sera en train d’ouvrir la bouche pour que vous le fassiez. 
Bulldogs-nipping-1.jpg

- Ayez une variété de jouets à portée de main pour « remplacer » votre main. Idéalement, le chiot prendra l’habitude de chercher un jouet lorsqu’il veut mordiller.  

- Laissez votre chiot jouer avec d’autres chiens bien entraînés, socialisés, et vaccinés. Les chiens sont très doués lorsqu’il s’agit d’enseigner l’inhibition de la morsure! 

- Offrir des gâteries avec la main est une bonne façon de montrer au chiot comment utiliser sa bouche de façon appropriée. 

- Assurez-vous de stimuler le chiot à la fois mentalement et physiquement. 

- Enseignez-lui des jeux sans contact tels cherche et rapporte.

- Inscrivez-vous à un cours de dressage conçus spécifiquement pour les chiots. 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

chiots chiots

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code



AccueilHome > Le courrier canin > Septembre 2018 > L’apprentissage de la morsure inhibée