Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Membre priviégié - sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

contact pour les médias

FAQ

L’équipe d’agilité du Canada – CCC au championnat du monde d’agilité 2018

octobre 15, 2018
4 au 7 octobre 2018, Kristianstad, Suède

Une fois de plus, l’équipe d’agilité du Canada a traversé l’océan en vue d’étonner le monde grâce à ses talentueux équipiers. Le championnat du monde d’agilité se déroulait à Kristianstad, Suède, du 4 au 7 octobre 2018.
 
team-canada-agility.jpg

Jour 1 – Jeudi, 4 octobre 2018 : SAUTEUR PAR ÉQUIPE

Le premier jour, l’équipe du Canada s’est présentée à la ligne de départ pour la manche de sauteur par équipe. L’atmosphère était électrisante et ce, du premier au dernier chien. Les chiens en Large passaient en premier; Jessica Patterson avec Lux était la première à courir pour l’équipe canadienne. Malheureusement, Lux a fait une erreur de parcours en prenant un tunnel dans le mauvais ordre et a été disqualifié. Ce fut ensuite le tour de Susan Garrett avec Momentum. Le binôme a fait quelques erreurs et Momentum est passé outre au dernier saut, ce qui a été coûteux en temps, pour une total de 16,39 fautes. Justine Davenport avec Summit passait en troisième et ils ont réussi un beau sans faute avec un temps de 34,66 secondes. Le pilier de l’équipe, Jessica Patterson avec Trix, passait en dernier. Le binôme a réussi un superbe parcours sans faute avec un temps de 34,50 secondes. À la fin de cette manche, le Canada était 29e sur 35 équipes. Venait ensuite la manche de sauteur des chiens en Medium et Meghan Turton avec Jazz était la première à passer de l’équipe. Le parcours était difficile et plusieurs équipes ont eu des problèmes. Meghan et Jazz étaient bien parti mais un malentendu à deux endroits leur a coûté des refus puis une erreur de parcours entraînant la disqualification. Anneli Hilton passait ensuite avec Arson. Un beau parcours sans faute d’obstacle mais une faute de temps de 1,06. Lindsay Benbow avec Mac passait en troisième. Au début, tout allait bien, mais une erreur de parcours après un enchaînement difficile menant à un saut qui devait être franchi par l’arrière à entrainé une disqualification. Kim Boyes passait en dernier avec Spryte. Le binôme a eu un refus au slalom et, après quelques enchaînements réussis, a malheureusement été éliminé. La manche de sauteur des chiens en Small était la dernière épreuve de la journée. Debby DaCosta passait en premier avec Krystal. Après une grosse frousse au début, elle avait un beau parcours jusqu’à ce que Krystal rate complètement un saut et soit disqualifié. Suivait Kim Boyes avec Spark qui ont exécuté un superbe parcours sans faute avec un temps de 36,40 secondes. Linda Matsubayashi passait ensuite avec Mochi. Linda et son chien ont fait un beau parcours, mais ont malheureusement eu des fautes de temps. La dernière de l’équipe canadienne à courir était Suzanne Boldt avec Fable. Ils ont exécuté un très beau sans faute avec un temps de 36,48 secondes. À la fin de cette manche, le Canada était 14e sur 30 équipes.

team-canada-small.jpg

Jour 2 – Vendredi 5 octobre 2018 : AGILITÉ PAR ÉQUIPE

L’équipe des chiens en Large courait la première épreuve de la journée. Le parcours était très difficile et plusieurs équipes ont eu des problèmes. Un seul pays a réussi à avoir trois sans faute sur ce parcours. Jessica Patterson passait en premier avec Lux et, après un excellent début de parcours, Lux a pris le saut qui suivait le slalom à l’envers et a été disqualifié. Venait ensuite Susan Garrett avec Momentum. Elle a aussi été disqualifiée lorsque Momentum a franchi un saut à l’envers dans le tout premier enchaînement. Justine Davenport passait en troisième avec Summit. Le binôme a eu un refus au tunnel puis au slalom et une barre est tombée, ce qui a entraîné des fautes de temps. Jessica Patterson avec Trix passait en dernier. Ils ont fait un très beau parcours ayant seulement un refus au slalom avec un temps de 41 secondes. 

L’équipe des chiens me Médium courait l’épreuve suivante. Ce parcours était l’un des plus difficiles de la fin de semaine. De nombreux chiens ont été disqualifiés. Meghan Turton avec Jazz était la première à passer de l’équipe Medium. Elle a finalement été disqualifiée dans la section la plus difficile du parcours et elle n’a pas été la seule. Elle était suivie d’Anneli Hilton avec Arson. Le binôme a réussi à négocier la partie la plus difficile du parcours pour ensuite être disqualifié vers la fin. LindsayBenbow avec Mac passait en troisième. Lindsay a fait un très beau parcours, réussissant à négocier les sections les plus difficiles, mais a encouru des fautes de temps. La dernière à courir était Kim Boyes avec Spryte. Malheureusement, elle a eu des problèmes dans les enchaînements les plus difficiles du parcours et a été disqualifiée. 

Le dernier parcours de la journée était celui des chiens en Small. La première à passer pour notre équipe était Debby DaCosta avec Krystal. Après une erreur entraînant une disqualification au début du parcours, elle a exécuté le reste du parcours avec brio. Kim Boyes avec Spark était la deuxième à courir. Elle a fait un beau parcours, mais a malheureusement eu une erreur de parcours et a été disqualifiée lorsque Spark a pris la mauvaise entrée de tunnel. Linda Matsubayashi avec Mochi suivait. Le binôme a fait un beau parcours sans faute d’obstacle mais a malheureusement eu des fautes de temps. Suzanne Boldt était la dernière à passer avec Fable. Elle a fait un superbe parcours sans faute en un temps de 38,18 secondes. 

Jour 3- Samedi, 6 octobre 2018

La troisième journée marquait le début des épreuves individuelles, avec la manche de sauteur, pour toutes les catégories. Le premier parcours monté était celui des chiens en Small. Le Canada avait trois chiens participant à cette manche. Kim Boyes avec Spark était la première à passer. Elle et son chien ont fait un superbe parcours sans faute avec un temps de 35,60 secondes et se sont classés 21e sur 93. Roxane Pardiac avec Olé était la suivante à courir. Olé a mal jugé le deuxième saut, est parti de trop loin et est tombé sur la barre. Il a ensuite pris la mauvaise entrée de tunnel et a été disqualifié. La dernière à passer pour le Canada était Suzanne Boldt avec Fable. Le binôme a eu un fabuleux parcours sans faute avec un temps de 35,37 secondes, se classant ainsi 17e sur 93. Le parcours des chiens en Medium était le suivant de la journée. Le Canada avait deux chiens inscrits dans cette catégorie. La première à passer était Meghan Turton avec Jazz. La première partie du parcours s’est très bien déroulée puis son chien a malheureusement raté l’entrée du slalom et a ensuite eu une erreur de parcours, ce qui a entraîné une disqualification. Kim Boyes avec Spryte était la deuxième et dernière Canadienne. Tout a bien commencé jusqu’à ce que Spryte coupe le saut en longueur et soit disqualifié pour ne pas avoir couvert toute la longueur du saut. Les chiens en Large couraient en dernier. Il s’agissait d’un parcours rapide qui exigeait que les conducteurs courent beaucoup et soient rapides. Le Canada avait quatre chiens inscrits dans cette catégorie. Jessica Patterson avec Lux était la première de notre équipe à courir. Elle a eu un superbe et très rapide parcours sans faute en 33,52 secondes, se classant 2e sur 145 chiens et se méritant la médaille d’argent. Susan Garrett suivait avec Momentum. Momentum a fait tomber une barre, eu un refus au deuxième tunnel et a terminé en 93e place sur 145 avec 12,62 fautes. Jessica était la troisième à passer avec Trix. Le binôme a eu un très beau parcours sans faute en un temps de 35,48 secondes pour se classer 30e sur 145. Rose Bailey-Baumgartner passait en dernier avec Bristol. Bristol était très excité à la ligne de départ et il est parti avant que Rose soit prête, ce qui leur a coûté un refus. Ils ont malheureusement fait deux autres refus, ce qui a entraîné une disqualification.

team-canada-medium.jpgJour 4 – Dimanche, 7 octobre 2018

Les épreuves individuelles d’agilité étaient courues le quatrième et dernier jour.  Les compétiteurs couraient cette manche pour se mériter le titre de champion et aussi pour un classement au niveau de l’épreuve elle-même. La journée a commencé avec le parcours monté pour les chiens en Small. Roxane Pardiac avec Olé était la première Canadienne à courir. Elle a fait un excellent parcours jusqu’à ce qu’une déconnexion fasse en sorte qu’Olé oublie de franchir un saut et soit par conséquent disqualifié. La deuxième à passer était Kim Boyes avec Spark. Un autre très beau parcours jusqu’à la discrimination entre la passerelle et le tunnel où Spark a pris le tunnel plutôt que de monter sur la passerelle, obtenant ainsi une disqualification. Suzanne Boldt était la dernière Canadienne à courir avec Fable. Le binôme avait un superbe parcours jusqu’à ce que Fable soit disqualifiée lorsqu’il a décidé de prendre le tunnel qui était sous la palissade plutôt que celle-ci. Le parcours suivant était celui de la catégorie Medium. Meghan passait en premier avec Jazz. Jazz a fait un refus au saut no 3 puis, plus loin, une erreur de parcours entraînant une disqualification. Kim Boyes avec Spryte suivait. Tout avait bien commencé jusqu’à ce que Spryte fasse une envolée sur la balançoire puis rate l’entrée du slalom. Le binôme a été disqualifié après le slalom, lorsque Spryte a franchi le mauvais saut. La dernière épreuve était la manche d’agilité individuelle des chiens en Large. La première à passer était Rose Bailey-Baumgartner avec Bristol. Elle avait un excellent parcours jusqu’à ce que Bristol sorte du slalom avant le dernier piquet et soit disqualifié parce qu’il avait franchit l’obstacle suivant. Susan Garrett avec Momentum était la suivante. Momentum a fait un beau parcours en 39,28 secondes, mais a fait tomber une barre pour se classer 63e sur 145 chiens. Jessica Patterson avec Trix était la troisième Canadienne à courir. Elle a eu un magnifique parcours sans faute et un temps de 40,27 secondes, se classant 37e sur 145. La dernière Canadienne à passer était Jessica Patterson avec Lux. Le binôme était en deuxième place après la manche de sauteur. Malheureusement, Lux a fait tomber la barre du saut no 3 et a ensuite fait une erreur de parcours au saut en longueur. Au pointage cumulatif (sauteur + agilité), Jessica et Trix se sont classés 19e sur 145 chiens. Seuls les chiens qui n’avaient pas été disqualifiés obtenaient un classement et ce, dans chaque manche. Aucune autre Canadienne n’a obtenu de pointage cumulatif en sauteur et en agilité dans les manches individuelles.


Équipe d’agilité du Canada - CCC

Large – épreuves individuelles
Susan Garrett - Momentum, Border Collie, Ontario. Rose Martin Baumgartner - Bristol, Border Collie, Alberta. Jessica Patterson - Lux et Trix, Border Collie, Alberta.

Large – épreuves par équipe  
Justine Davenport - Summit, Border Collie, Alberta. Susan Garrett - Momentum, Border Collie, Ontario. Jessica Patterson - Lux et Trix, Border Collie, Alberta.

team-canada-large.jpgMedium – épreuves individuelles

Kim Boyes - Spryte, berger Shetland, Alberta. Meghan Turton - Jazz, berger Shetland, Colombie-Britannique.

Medium – épreuves par équipe  

Lindsay Benbow - Mac, caniche miniature, Alberta. Kim Boyes - Spryte, berger Shetland, Alberta. Anneli Hilton - Arson, Nova Scotia Duck Toller, Alberta. Meghan Turton - Jazz, berger Shetland, Colombie-Britannique.

Small – épreuves individuelles

Suzanne Boldt – Fable, berger Shetland, Alberta. Kim Boyes – Spark, berger Shetland, Alberta. Roxane Pardiac - Olé, terrier du Révérend Russell, Ontario.

Small – épreuves par équipe  

Suzanne Boldt - Fable, berger Shetland, Alberta. Kim Boyes - Spark, berger Shetland, Alberta. Debby DaCosta - Krystal, caniche miniature, Ontario. Linda Matsubayashi - Mochi, caniche miniature, Ontario.

Linda Barton - chef d’équipe, Ontario. Theresa Rector - entraîneur, Ontario. Annette Spitters - adjointe au chef d’équipe, Ontario. Deryl Drysdale - trésorière et photographe de l’équipe, Ontario. Sandra Esford - gestion des membres de l’équipe et photographe de l’équipe, Ontario. Diamond Ruman - massage, Alberta, Val Rutledge - massage, É.-U.

Merci

La couverture de cette compétition n'aurait pas été possible sans l’aide et l’enthousiasme de Linda Barton, chef d’équipe, et de l’entraîneur de l’équipe d’agilité du Canada - CCC, Theresa Rector. Linda et Theresa m’ont envoyé des notes détaillées chaque soir, après une longue journée de compétition.

 
boldt-and-fable.jpg

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.


Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > octobre 2018 > L’équipe d’agilité du Canada – CCC au championnat du monde d’agilité 2018