Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Vive le Canada! Les gagnants canadiens du Meilleur de l’exposition à Westminster

janvier 09, 2019
Les chiens canadiens vainqueurs au Madison Square Garden!

Le Westminster Kennel Club a connu ses débuts dans les années 1870 lorsqu’un groupe de sportifs se réunissait à l’hôtel Westminster de Union Square dans la ville de New York après une journée de chasse pour parler des exploits de leurs chiens. L’hôtel a depuis longtemps disparu, mais l’exposition annuelle conçue par ces amateurs en 1877 perdure et continue d’attirer les cynophiles du monde entier tous les mois de février. L’exposition du Westminster Kennel Club a précédé l’invention de l’ampoule électrique, l’automobile, et même la fermeture éclair! Il s’agit du deuxième événement sportif le plus ancien aux États-Unis (seul le Kentucky Derby lui est antérieur). Les Canadiens participent à l’exposition depuis le tout début et nos chiens canadiens ont gagné le prix tant convoité de Meilleur de l’exposition à six reprises!
1918-BIS-1.jpg
Retournons jusqu’en 1918 lorsque CH Haymarket Faultless fut le premier chien canadien à gagner le Meilleur de l’exposition du Westminster Kennel Club devant les juges Harry T Peters, Theodore Offerman et J Willoughby Mitchell! Ce beau bull terrier était la propriété R H Elliott.  
 
1975-BIS.jpg
En 1975, le berger anglais du Canada CH Sir Lancelot of Barvan a remporté le Meilleur de l’exposition devant le juge Harry T Peters lors de la 99ème édition de l’événement prestigieux. Le juge Peters déclarait aux médias : « Il est magnifique; le meilleur représentant de la race que je n’aie jamais vu. » Les propriétaires de Dudley étaient M. et Mme R. Vanword de Newmarket, Ontario, et son manieur à Westminster, Malcolm Fellows. Dudley était alors âgé de trois ans, et il a par la suite fait la couverture du magazine Sports Illustrated!
 
wkcdugan.png
Le Meilleur de l’exposition de 1979 fut décerné à l’épagneul d’eau irlandais canadien CH Oaktree's Irishtocrat. Le juge du groupe, Elsworth Howell, a proclamé que Dugan, quatre ans, était un exemple parfait du standard. Henry Stoecker, juge du Meilleur de l’exposition, a affirmé que le chien avait «… l’équilibre, le type et la bonne constitution, trois qualités que je considère importantes dans un chien d’exposition. De plus celui-ci est un vrai showman, un peu comme une danseuse choriste qui a ce je ne sais quoi qui fait d’elle une star de la scène. Ce chien se déplace en beauté à l’aller et au retour et vu de côté, il est la perfection. » Le superbe épagneul fut élevé par Anne Snelling d’Ottawa, Ontario, qui en était également la propriétaire. Bill Trainor a manié Dugan jusqu’à cette victoire impressionnante où il a battu 3 153 autres chiens! Suite à sa victoire, Dugan a commencé son entraînement pour les concours sur le terrain.
 
1982-BIS.jpg
À peine trois ans après la victoire de son épagneul d’eau irlandais, le pékinois de Mme Anne E Snelling,  Ch St Aubrey Dragonora of Elsdon, fut le quatrième chien canadien à gagner le Meilleur de l’exposition en 1982 devant le juge Mme Robert V Lindsay. Lele, huit livres et demi, a battu le vainqueur de l’année précédente, le carlin CH Dhandys Favorite Woodchuck. Dr Gough, juge du groupe des chiens nains, a dit : « Le pékinois l’a gagné grâce à sa beauté. Il est très difficile de trouver des fautes chez le carlin, mais je sentais qu’il ne se donnait pas complètement et le pékinois était en tout temps à son meilleur. » Lele a pris sa retraite après l’exposition et est retournée vivre à Ottawa avec sa mère et un autre pékinois appartenant à Anne Snelling.

 
1998-BIS-JA.jpg
En 1998, le titre de Meilleur de l’exposition du Westminster Kennel Club fut décerné au terrier de Norwich canadien CH Fairewood Frolic. Il s’agissait du 87ème Meilleur de l’exposition de Rocki lorsque la Dre Josephine Deubler l’a déclarée gagnante. Dre Deubler, la toute première femme à obtenir un diplôme du collège vétérinaire de l’University of Pennsylvania en 1938, a déclaré que le petit terrier de Norwich : «… n’a pas cessé pour un seul moment de prouver qu’il méritait de gagner » le soir de sa victoire historique. Les fiers propriétaires de Rocki étaient Sandy et Glorvina Schwartz de Sandina Kennels, et Lotus Tutton en était l’éleveuse. 
 
CKCWillandMissP2015.JPG
Il serait difficile d’oublier la charmante Miss P. David Merriam, juge du Meilleur de l’exposition du Westminster Kennel Club de 2015 a noté que Miss P avait un merveilleux type et une superbe tête, et qu’observée en mouvement, il voyait à la fois un beagle dans l’enceinte et un beagle sur le terrain. GCH Tashtins Lookin For Trouble a écrit une page d’histoire en devenant le sixième chien canadien à remporter le prestigieux titre de Meilleur de l’exposition au Madison Square Garden. Les fiers propriétaires de Miss P sont Eddie Dziuk, Lori Crandlemire et Kaitlyn Crandlemire. 

Westminster 2019 débutera avec l’événement Meet the Breeds et le Masters Agility Championship le 9 février. La 143ème édition annuelle de l’exposition du Westminster Kennel Club aura lieu les 11 et 12 février et n’oublions pas le Masters Obedience Championship qui se tiendra aussi le 11 février. Le Club Canin Canadien assurera une couverture des « moments de fierté » canadiens sur toutes ses plateformes des médias sociaux, et nous espérons annoncer une fois de plus qu’un de nos magnifiques chiens canadiens a gagné la rosette violette et or du Meilleur de l’exposition de Westminster!

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.


Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Janvier 2019 > Vive le Canada! Les gagnants canadiens du Meilleur de l’exposition à Westminster