Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Trucs et astuces d’un Top Dog en obéissance – Lee et Scooter

février 14, 2019
Nous avons rencontré Lee et Scooter lorsqu’ils profitaient de vacances bien méritées en Floride. Cette formidable équipe a obtenu le titre de Top Dog en obéissance une deuxième année consécutive, et Lee a généreusement partagé sa perspective intéressante sur l’entraînement requis pour ce sport et son travail avec Scooter.

1TOD_002.jpg

Q : Comment avez-vous débuté dans ce sport?

Mes parents m’ont offert un chiot et un deuxième à ma sœur jumelle, avec la condition que nous suivions des cours d’obéissance et que nous les entraînions. Les cours ont débuté lorsque les chiots avaient six mois et l’entraîneur était Clarence Zimmerman qui deviendrait plus tard juge d’obéissance et le représentant du CCC en obéissance en Alberta. Nous étions loin de nous imaginer à l’époque que notre passion pour l’entraînement perdurerait. Il m’a inculqué entre autres l’importance de bien enseigner les principes fondamentaux et d’établir des bases solides.


2-2.pngQ : Par où doit-on commencer lorsqu’on entraîne un chien en obéissance? Est-ce possible de déterminer dès le départ si le chien réussira dans le sport?

L’entraînement débute dès que les chiots sont confortablement installés dans notre foyer. Je commence en interagissant avec le chiot, en attirant son attention et en lui offrant des jouets. Nous établissons un rapport; le chiot m’accompagne partout et je joue avec lui. Je lui apprends à me suivre avec la tête haute et à me prêter attention. On ne sait jamais comment le chiot se développera - certains  sont très prometteurs et d’autres trouveront leur voie plus tard. La patience est une vertu, et un bon entraîneur saura vous aider à surmonter les obstacles et célébrer vos réussites!


Q : Quel a été l’aspect le plus difficile à maîtriser?

Scooter éprouvait énormément de difficulté avec les signaux. Tout se passait très bien lorsqu’il était tout près, mais il ne réagissait pas du tout à 15 ou 20 pieds de distance. Nous avons mis beaucoup de temps à pratiquer avec une variété de distances avant d’obtenir une certaine régularité et maintenant, il donne l’impression que c’est un talent inné.


Q : Que faites-vous lorsque vous avez commis une erreur dans l’enceinte?

S’il commet une erreur, je continue comme si rien ne s’était produit. Il ne sert à rien de se flageller ou de se fâcher contre le chien. On n’y peut rien dans l’enceinte alors on continue. Je veux que mon chien prenne plaisir à performer; on rectifiera l’erreur lors de l’entraînement plus tard.


Q : Quels ont été vos préparatifs en vue de concourir à ce niveau avancé? Est-ce qu’il y a un aspect de  l’entraînement que vous regrettez ne pas avoir inclus à sa routine dès le début?

J’ai passé encore plus de temps avec Scooter avant d’amorcer cette étape. Je nous inscrivais à un seul concours plutôt qu’à tous les concours du weekend. Je voulais qu’il acquière un niveau élevé de confiance en lui, et cela a porté fruit. Il adore concourir. Je ne lui ai pas enseigné les changements de position, je continue à travailler les « reste ». Avec un nouveau chien, j’enseignerai les changements de position tout comme les « reste » que je trouve tout aussi importants.


1-1.pngQ : Quelle est la chose la plus importante à retenir lorsqu’on entraîne un chien en obéissance?

Le plus important est d’assurer qu’il comprend ce qu’on tente de lui apprendre. Répartissez les exercices afin de concentrer sur un aspect à la fois, prenez le temps qu’il faut et félicitez toujours le chien verbalement avant de lui offrir une récompense ou un jouet; vous n’êtes pas un distributeur de gâteries. L’objectif est d’enseigner au chien à travailler pour vous et d’y prendre plaisir pour des années à venir. Une amie me disait : « Les rubans se méritent grâce à l’entraînement, mais c’est à l’événement qu’on les obtient! »



Q : Est-ce que vous visez une fois de plus un classement Top Dog l’an prochain?

J’avoue que ce n’était pas mon but la première année, mais au milieu de l’été, un juge m’a conseillé de tenter ma chance. J’ai répondu en riant que j’y songerais. Au mois d’août dernier je me suis trouvée dans la même position et le même juge m’a dit : « Est-ce une reprise de l’année dernière? » Je me suis dit que ce serait peut-être possible et puisque Scooter travaillait si bien, nous avons décidé de nous lancer une fois de plus.

Il est vraiment un petit chien impressionnant qui adore concourir. Posez-moi la question en août prochain. En attendant, Scooter et moi continueront à pratiquer notre sport tout en s’amusant.

Bon entraînement!
Lee et Scooter.
 
1TOD_001-1.jpg
 
Le programme Top Dog du CCC célèbre les meilleurs compétiteurs des sports canins au Canada. En comptant les points obtenus tout au long d’une année civile aux événements du CCC, les gagnants Top Dog représentent les équipes dévouées chiens et manieurs qui ont obtenu le plus de succès dans chaque discipline. C’est avec beaucoup de fierté que le CCC annonce chaque année les résultats officiels Top Dog. Félicitations à nos gagnants Top Dog et à tous les compétiteurs qui s’encouragent et s’inspirent les uns les autres pour atteindre le summum. Nous remercions nos commanditaires de leur généreux soutien du programme Top Dog.
Pro-Plan-Blog-FR.jpgBOT-Blog-FR.jpg

















 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Jacqueline Boychuk

Jacqueline Boychuk

Jackiy Boychuk est un membre du personnel du CCC, un membre du Club Canin Canadien et un propriétaire de deux braques allemands à poil court. Pendant son temps libre, elle participe à des expositions de conformation et s’adonne à la chasse avec ses chiens.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Février 2019 > Trucs et astuces d’un Top Dog en obéissance – Lee et Scooter