Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Trucs et astuces de l’entraîneur d’un Top Dog en rallye – Charlie et Ace

février 21, 2019
Très peu de gens peuvent se vanter d’avoir obtenu le titre de chien numéro un en rallye, et encore moins d’avoir réussi cette prouesse à deux reprises! Charlie MacMillan, propriétaire/manieur/entraîneur d’Ace, le Top Dog en rallye de 2018, a pu revendiquer le titre cinq fois – tout un exploit!

Depuis que le CCC offre des concours de rallye, Charlie s’est classé parmi les dix meilleurs chaque année et il a atteint quatre fois le niveau Top Dog numéro un avec son chien Fly’R. Cette année, c’est son chien Ace qui s’est hissé au premier rang, une première pour ce jeune chien. Charlie et ses chiens Mac et Fly’R se sont également classés parmi les Top Dog en obéissance. En 2011, Charlie et Fly’R ont obtenu la première place en rallye et en obéissance, un tour de force qui n’avait jamais été réalisé!

Nous avons voulu connaître la clé du succès de ce célèbre manieur et entraîneur. Lors d’une interview, Charlie nous a donné un aperçu des méthodes d’entraînement qu’il utilise en rallye et en obéissance pour ses chiens ainsi que pour les autres chiens dans les cours qu’il enseigne.
 

1TRD_001-1.jpg


Vous avez déclaré « cette discipline est faite pour nous ». Pouvez-vous nous donner plus de détails?

Lorsque nous participions au sport avec Fly’R, nous avions deux autres chiens qui ne prenaient plus plaisir à pratiquer l’obéissance. Ils n’avaient tout simplement plus la motivation ni le désir de concourir. Quand nous voyagions avec Fly’R pour nous rendre à des concours, nous ne voulions pas les laisser à la maison. Aux États-Unis, les chiens ne peuvent être sur les lieux d’un concours s’ils n’y sont pas inscrits, et le nombre d’événements auxquels nous pouvions inscrire tous nos chiens était limité. C’est alors que nous avons découvert le rallye. Les filles aimaient vraiment cette discipline. Elles y prenaient plaisir car je pouvais les encourager continuellement et maintenir leur intérêt. Elles s’amusaient à nouveau.


Lorsque vous parlez de votre philosophie de l’entraînement, vous soulignez l’importance du jeu et l’utilisation de la motivation et des aptitudes naturelles du chien tout en assurant que le chien s’amuse. Pouvez-vous nous en dire davantage?

Selon mon expérience, si l’entraînement se fait de façon ludique et on indique au chien comment se positionner et ce qu’il doit faire pour concourir, il saura apprendre rapidement et de ce fait ne perdra pas sa motivation ni son enthousiasme. On peut enseigner certains aspects d’une discipline, mais l’enthousiasme ne s’enseigne pas. Si vous voulez concourir, mieux vaut avoir un chien motivé et enthousiaste.

Les chiens sont tous différents. Certains exigent beaucoup de répétition et d’autres non. L’important est de le faire correctement dès le début. Si l’exercice n’est pas enseigné de la bonne manière au départ, il faudra rectifier la situation plus tard. Prenez le temps de bien enseigner.

Par exemple, lorsque vous commencez à pratiquer la marche au pied, enseignez-lui où se placer; ne le laissez pas déambuler ici et là. Lorsqu’il est bien positionné, vous pouvez vous arrêter et jouer. Ne donnez jamais de gâteries et ne jouez pas avec le chien s’il n’est pas placé correctement, car c’est ce dont il se souviendra. Lors de mes cours, je répète toujours que lorsqu’on entraîne les chiens, la partie la plus difficile est d’entraîner les propriétaires. 


French.pngPar quoi doit-on commencer lorsqu’on entraîne un chien pour les concours de rallye? 

De nombreuses gens se rendent à un concours et observent les chiens en se disant qu’ils aimeraient bien entraîner leur chien pour qu’ils puissent performer ainsi.  Ce qu’ils ne réalisent pas c’est que lorsqu’on entraîne un chien, il faut procéder une étape à la fois. 

Voici un exemple. Au niveau novice, un des exercices se déroule comme suit : « Rappel devant », « terminer à droite ou terminer à gauche », « en avant. » Vous devez connaître la description de l’exercice et savoir comment le juge attribue les points. Vous devez obtenir un bon assis devant lors du rappel devant. La description de l’exercice stipule que vous pouvez reculer de plusieurs pas lorsque le chien approche devant. Tous veulent ne reculer que d’un seul pas ou pas du tout mais en fait, un jeune chien ne sait pas comment approcher en ligne droite sans que vous ayez reculé. Donc si vous avez un jeune chien, vous reculez jusqu’à ce que le chien avance correctement, puis vous arrêtez et le faites asseoir.

S’il est lent à s’asseoir, il est probable que l’assis ne soit pas correct. Si vous l’entraînez à s’asseoir rapidement en le faisant souvent et de façon aléatoire et en le récompensant chaque fois (les récompenses assureront des assis rapides!), il avancera et s’assoira correctement. Mais si vous ne reculez pas suffisamment, le chien se trouvera à un angle devant vous lorsque vous vous arrêtez et il va s’asseoir dans cette position.

Lors des concours, les gens aperçoivent des chiens comme Fly’R ou Ace, des chiens qui lors d’un rappel devant avec seul un pas ou un demi pas vers l’arrière se placent immédiatement devant en bonne position. Voilà comment ça se fait, se disent-ils. Mais ce n’est pas de cette façon que le chien a été entraîné – j’ai dû en premier reculer jusqu’à ce qu’il apprenne à le faire correctement, et ne le faire asseoir qu’après qu’il ait maitrisé parfaitement le rappel devant.


Sur quels autres aspects doit-on se concentrer? 

On recherche un assis rapide ou un chien qui revient rapidement à la position au pied. À l’origine, le rallye était une série d’exercices conçus par des entraîneurs chevronnés avec le but d’améliorer la performance de leurs chiens. Que faites-vous pour que le chien soit rapide lorsqu’il marche autour de vous? Vous marchez d’un pas rapide. Vous les obligez à vous suivre. Et vous le faites dès son jeune âge. Si vous restez sur place et attendez que le chien tourne autour de vous, il le fera à son propre rythme. Mais si vous vous déplacez, le chien se dit : « tu ne vas pas me laisser ici! », et il travaille pour vous rattraper. Vous voulez qu’un chien rapide ne perde pas son élan, et qu’un chien plus lent apprenne à être plus rapide.
French-2-1.png

Charlie-and-Ace-2017.jpg
Le programme Top Dog du CCC célèbre les meilleurs compétiteurs des sports canins au Canada. En comptant les points obtenus tout au long d’une année civile aux événements du CCC, les gagnants Top Dog représentent les équipes dévouées chiens et manieurs qui ont obtenu le plus de succès dans chaque discipline. C’est avec beaucoup de fierté que le CCC annonce chaque année les résultats officiels Top Dog. Félicitations à nos gagnants Top Dog et à tous les compétiteurs qui s’encouragent et s’inspirent les uns les autres pour atteindre le summum. Nous remercions nos commanditaires de leur généreux soutien du programme Top Dog.
Pro-Plan-Blog-FR.jpgBOT-Blog-FR.jpg

















 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

CKC Top Dogs, Jackiy Boychuk, rallye CKC Top Dogs, Jackiy Boychuk, rallye

Author InformationInformation sur l’auteur

Jacqueline Boychuk

Jacqueline Boychuk

Jackiy Boychuk est un membre du personnel du CCC, un membre du Club Canin Canadien et un propriétaire de deux braques allemands à poil court. Pendant son temps libre, elle participe à des expositions de conformation et s’adonne à la chasse avec ses chiens.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Février 2019 > Trucs et astuces de l’entraîneur d’un Top Dog en rallye – Charlie et Ace