Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Le choix d’un toiletteur

mars 08, 2019
Comment choisir un toiletteur et entretenir de bonnes relations avec cet important membre de l’équipe responsable du bien-être de votre chien.
 
Nombreux sont les propriétaires de chiens qui attendent qu’une première tonte soit depuis longtemps nécessaire avant de se mettre à la recherche d’un toiletteur. Trouver un bon toiletteur peut être tout un défi; mieux vaut s’y prendre plus tôt que tard. Il arrive souvent que les éleveurs s’occupent aussi de toilettage. Si le vôtre accepte de le faire et qu’il n‘habite pas loin, vous avez de la chance (sans compter le fait qu’il sera ravi de vos visites)! Si tel n’est pas le cas, demandez-lui de recommander quelqu’un dans votre région.

ckc-allison-hardie-2.JPGLe bouche à oreille peut aussi s’avérer utile pour trouver un bon salon de toilettage. Vous pouvez également demander conseil auprès des professionnels tels les vétérinaires ou les entraîneurs. Il arrive souvent que les gens m’arrêtent lorsque je promène mon chien pour me demander le nom de son toiletteur – ne soyez pas timide lorsque vous rencontrez un chien dont vous admirez l’apparence; son propriétaire se fera un plaisir de vous offrir une recommandation.

Les médias sociaux sont tout indiqués pour trouver un bon toiletteur. De nombreux salons et boutiques ont des comptes Instagram et des pages Facebook où vous pouvez voir les résultats de leur travail. Vous trouverez aussi des commentaires et des critiques utiles en ligne, par exemple dans Yelp. Il faut se rappeler toutefois fois que les gens ont tendance à laisser des remarques négatives sur les pages des médias sociaux des entreprises,  alors réagissez en conséquence.

Les caractéristiques d’un bon toiletteur
Lorsque je suis à la recherche d’un bon toiletteur, je fais confiance à mon instinct. Si des propriétaires de chiens que je juge responsables et attentifs m’ont transmis des commentaires positifs – c’est un bon signe et je visite le salon (il faut parfois prendre un rendez-vous) pour y jeter un coup d’œil. Est-ce que l’endroit est propre et bien entretenu? Est-ce qu’il y a des odeurs désagréables? Est-ce que les chiens sont laissés sans surveillance sur les tables ou dans les baignoires? Est-ce que le personnel traite les animaux avec douceur et gentillesse et semblent-ils heureux de leur milieu de travail?

ckc-allison-hardie-1.JPGDemandez au toiletteur s’il a appris de nouvelles techniques récemment. Le toilettage est en sorte une forme d’expression artistique qui est en constante évolution. Un bon toiletteur est habituellement un adepte de l’apprentissage et du perfectionnement tout au long de sa vie.
 
« Les toiletteurs doivent apprendre continuellement, que ce soit pour se familiariser avec des nouveaux produits ou apprendre de nouvelles techniques. Il existe pour ce faire des foires commerciales, des séminaires et des compétitions. Le toiletteur acquiert ainsi de l’expérience et des compétences au fil des ans et découvre ce qui fonctionne pour les différentes races de chiens » dit Allison Hardie, manieuse professionnelle et toiletteuse chez Masterpiece Groomery à Milton, Ontario. Allison, qui fait partie de l’équipe Groom Team Canada, participe à des compétitions partout dans le monde. En 2015, elle a concouru aux World Championships en Italie!

La durée d’une session de toilettage
La plupart des propriétaires de chiens sont très occupés et aimeraient connaître la durée la session de toilettage. La réponse peut varier. Christopher O’Mara est un éleveur, exposant et toiletteur professionnel en plus d’être le propriétaire de Prettypaws à Haliburton, Ontario. Il répond que le temps requis pour toiletter un chien dépend de la taille, du poil, de la forme et du tempérament de l’animal, ainsi que l’efficacité de la gestion du salon.

CKC-Nadia-1.jpg« La durée peut varier tout autant que le temps passé dans le salon. Un facteur important est la méthode de travail du toiletteur. Est-ce qu’il procède du bain à la tonte d’un seul coup ou est-ce qu’il prend des pauses. Est-ce que les rendez-vous sont fixes ou est-ce que les chiens passent la journée dans le salon? Communiquez avec votre toiletteur pour savoir à quoi vous attendre » recommande Nadia Bongelli. Nadia est la toiletteuse principale chez Doggieland à Toronto, Ontario. Elle est en outre une toiletteuse compétitive chevronnée et elle représentera le Canada avec l’équipe Groom Team Canada lors des World Championships qui auront lieu en France au mois de février 2020.
 
Allison Hardie est en accord. « Les salons sont tous différents. Dans mon cas, les chiens arrivent soit le matin, soit l’après-midi. Je minimise ainsi les interruptions. Je donne habituellement l’heure où les propriétaires peuvent venir chercher leurs chiens ou je donne un coup de fil ou envoie un texto lorsque le chien est prêt. Un toilettage peut prendre de deux à quatre heures. Je réalise que quatre heures semblent excessives, mais certains chiens ont besoin de pauses. »
 
La clé pour déterminer le temps que prendra le rendez-vous d’un chien est la communication. Définissez quel sera un délai raisonnable puis demandez qu’on communique avec vous lorsque le chien pourra être récupéré. Se rendre sur place pour attendre pourrait retarder le processus car un chien qui aperçoit son maître risque d’être surexcité, ce qui rend le toilettage plus difficile.

Le coût
 
Les gens réagissent parfois avec surprise lorsque je leur divulgue le coût du toilettage exigé pour mon grand caniche. Le coût parait moins élevé toutefois lorsque je précise que le bain, la coupe, le séchage et le pédicure durent un bon quatre heures.
 
La fourchette de prix varie selon plusieurs facteurs : la condition de la robe, la taille du chien, et bien sûr la race. Il faut aussi prendre en considération l’attitude du chien vis-à-vis le processus et l’endroit où se situe le salon.
 
« Différentes structures de prix existent en fonction de la race, la taille du chien, si c’est un tarif horaire ou un tarif selon le service offert. Les salons peuvent habituellement vous donner une idée générale du coût, parfois sans même voir le chien. C’est à vous de décider si le prix vous convient », dit Nadia Bongelli.


Le client idéal
 
J’ai demandé à mes amis toiletteurs de nous dresser une liste des choses à faire et à ne pas faire.

CKC-Grooming-Chris-1.jpgÀ faire :
  • Soyez à l’heure, ou même un peu à l’avance.
  • Ayez des attentes raisonnables. Si vous ne pouvez pas passer un peigne dans le poil du chien, le toiletteur aura le même défi.
  • Informez le toiletteur à l’avance si vous devez annuler ou changer un rendez-vous.
  • Suivez les conseils du toiletteur en ce qui concerne le calendrier recommandé pour le toilettage du chien et ses suggestions sur le comportement et la santé de l’animal.  
  • Mentionnez tout trouble de comportement. La plupart des toiletteurs peuvent composer avec des problèmes de ce genre, mais ils doivent être divulgués dès le début.
  • Fixez les rendez-vous bien à l’avance pour éviter les déceptions.
  • Respectez l’horaire du toiletteur. Appréciez qu’il  puisse parfois avoir un retard ou qu’il soit dans l’impossibilité de vous donner un rendez-vous à l’heure désirée.
  • Informez toujours le toiletteur s’il y a un changement de l’état de santé du chien.
  • Donnez au chien l’occasion de se soulager avant son rendez-vous.
 

À ne pas faire :
  • N’arrivez pas en retard, surtout sans en aviser le toiletteur.
  • N’entrez pas dans le salon avec un chien qui n’est pas en laisse.
  • Ne demandez pas d’être présent lors du toilettage. Tel que noté plus haut, cela complique le processus pour le toiletteur ainsi que pour le chien.
  • Ne donnez pas de la nourriture au chien immédiatement avant son rendez-vous.
  • Ne demandez pas au toiletteur de s’empresser.

Le toilettage des chiens est à la fois un art et une entreprise. Un toiletteur est un professionnel qui chevauche ces deux secteurs. Son objectif est de vous remettre un chien qui parait et se sent à son meilleur. Une bonne communication et un peu de patience assureront que vous et votre chien bénéficieront d’une relation positive et réussie avec votre toiletteur.

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

conseils, Ian Lynch conseils, Ian Lynch

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Mars 2019 > Le choix d’un toiletteur