Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Le CCC rend hommage à Michael Shoreman

avril 05, 2019
La communauté des chiens de race pure pleure la disparition de Michael Shoreman, un grand cynophile qui nous a quittés le 25 mars.
 
Shoreman-2.jpg

Mike aimait tous les chiens de race pure et il a consacré sa vie à l’élevage des chiens de qualité, au jugement avec intégrité, et le plus important, au partage de ses connaissances et de son enthousiasme avec tous ceux qui l’entouraient. Il a commencé à élever les braques de Weimar au début des années 1970, suivi par les terriers Border, et les chiens « Roschel » sont connus et respectés aux quatre coins du monde. Le braque de Weimar des Shoreman, Can. & Am. Ch. Roschel’s Fashion Impact détient à ce jour le record inégalé du plus grand nombre de récompenses attribuées à la race au Canada.
 
Mike a commencé sa carrière de juge en 1987. Juge très populaire qui voyageait beaucoup, il a exercé ses fonctions dans les lieux les plus prestigieux, entre autres Montgomery et Westminster. S’il ne jugeait pas ou ne présentait pas, on pouvait le retrouver près de l’enceinte où il agissait comme mentor et continuait de tirer des leçons des autres.
 
Mike était à son meilleur lorsqu’il rassemblait des groupes de personnes et il tentait toujours de trouver les meilleures façons d’accomplir quoi que ce soit. Il était membre actif de nombreux clubs canins, ancien président et administrateur de la Caledon Kennel Association et membre fondateur des clubs nationaux de braques de Weimar et de terriers Border. Il a joué un rôle déterminant dans l’organisation de la première épreuve de chiens de chasse au pays et de la deuxième épreuve de travail au terrier au Canada.
 
Au cours des années 80, Mike a présidé le Comité de vérification du CCC et il fut élu au Conseil d’administration en 2012, poste qu’il a occupé pendant trois ans. Il a dirigé le Conseil durant une période très difficile et joué un rôle essentiel pour remettre la Club dans la bonne voie (comme il l’avait fait plusieurs années auparavant pour l’Ontario Jockey Club). Dans le cadre de ses responsabilités professionnelles, Mike était le directeur exécutif du Musée Royal de l’Ontario et très fier du projet de rénovation du ROM ainsi que de l’équipe qui a dirigé ce projet.
 
Nos pensées se tournent vers sa famille et ses amis, tout particulièrement son épouse Rosemary. Mike et Rose ont partagé tous les aspects de leur vie dans le monde canin pendant plus de 50 ans – ce fut un véritable partenariat. Le rire chaleureux et la générosité de Mike manqueront énormément à tous ceux qui ont fait partie de son parcours.
 


C’est avec plaisir que nous partageons quelques-uns des messages reçus en mémoire de Mike :
 
« C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Mike Shoreman, un homme pour qui j’avais énormément de respect. J’ai eu l’occasion de travailler avec Mike sur bon nombre de dossiers au fils des ans, non seulement lorsqu’il présidait le Conseil d’administration, mais aussi pendant les années 90 quand il était président du Comité de vérification et lorsque nous siégions ensemble au Comité d’examen de la rémunération et du rendement du directeur exécutif. Mike était connu partout dans le monde et il manquera à tous, bien au-delà de notre fraternité de cynophiles. »
Joan Bennett, présidente du Conseil d’administration du CCC
 
Shoreman-3.jpg« J’ai rencontré Michael et Rosemary tôt dans ma carrière des chiens de race pure. Éleveur dévoué de braques de Weimar et dernièrement de terriers Border, il commandait le respect de tous grâce à son comportement modeste et courtois et son esprit sportif. Michael a contribué à notre sport à de nombreux égards en participant à la direction de clubs de race, de clubs toutes races, et éventuellement à notre organisme national, le CCC, où il représentait non seulement les membres de sa zone, mais en tant que président du Conseil, tous les membres du pays. Son décès nous affecte tous et je manquerai tout particulièrement ses conseils sur les enjeux touchant au CCC, notamment sur les questions financières et sur l’avenir de notre sport. Repose en paix mon ami. »
Richard Paquette, membre du Conseil du CCC – Ontario Nord
 
« Michael Shoreman était un véritable gentleman. Intelligent, drôle et passionné. Je connais Michael et Rosemary depuis de nombreuses années et j’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour eux. La perte de Mike continue de peser lourd sur nos cœurs et nous partageons tous la grande tristesse de Rosemary. »
Thomas Nesbitt, membre du Conseil du CCC – Ontario Est
 
« Je ne puis dire que je le connaissais personnellement. Je l’ai rencontré lorsqu’il présentait ses braques de Weimar, mais nous devons nous rappeler qu’il était président du Conseil d’administration du CCC pendant une période très difficile, et qu’il a joué un rôle déterminant dans la mise ne œuvre des changements qui ont été essentiels pour assurer la survie de notre organisation. Toutes mes condoléances à son épouse, sa famille, et ses amis. »
Linda St-Hilaire, membre du Conseil du CCC – Québec
 
« Mike a été mon ami pendant plus de 30 ans. Sa passion et son dévouement au sport canin furent surpassés seulement par son amour pour Rosemary et sa famille. Il aimait tant parler du clan Shoreman et d’une future recrue pour les Maple Leafs de Toronto qui se trouvait à coup sûr parmi ses membres. Il nous répétait les exploits de la réunion annuelle de la famille Shoreman à la patinoire locale le lendemain de Noël et les années où il était la propriété des Red Wings de Détroit même s’il jouait pour des équipes commanditées par les Maple Leafs dans la région de Toronto.
 
Nous avons travaillé ensemble pour de nombreuses années à la table du Conseil d’administration du CCC, mais notre amitié fut scellée lors des innombrables heures passées à discuter de hockey, des forces de l’ordre, de la musique, du Musée Royal de l’Ontario, et oui – même du CCC!
 
Mike se démarquait par sa grande classe. Sa gentillesse et sa sincérité manqueront énormément à sa famille, ses nombreux amis, et aux cynophiles du monde entier. Son accueil chaleureux et son sourire contagieux lorsque nous nous rencontrions lors des événements au Québec me manqueront tout particulièrement. »
Ed Graveley, ancien membre du Conseil du CCC
 
Shoreman-1.jpg« Je n’ai aucune difficulté à dépenser des centaines de dollars sur des sushis, arrosés librement de saké – et il s’avère que Mike partageait mes gouts! Les occasions furent nombreuses où Mike, Wendy Maisey, Dwain McLean et Sandy Fletcher (qui n’était pas friand de sushis mais qui aimait l’atmosphère de nos rencontres) se réunissaient dans un restaurant près du siège social. Nos intérêts et nos conversations allaient bien au-delà des sushis – nous parlions d’idées, de chiens, de personnes, de points aux ordres du jour des réunions du Conseil et bien plus encore, et nous avions surtout énormément de plaisir. Mike partageait mon intérêt (en fait, c’était plutôt une passion) pour la politique, autant fédérale que provinciale, et quoique nous n’étions pas toujours en accord, ces discussions rendaient nos dîners encore plus intéressants!
 
J’avais l’impression que les processus et les détails de mise en œuvre n’étaient pas d’un grand intérêt pour Mike. Il préférait que d’autres (comme moi!) s’en occupent. Mike était plutôt axé sur les projets de grande envergure; il y mettait toute son énergie et voulait que les choses avancent. En fait, je pense qu’une de ses frustrations était lorsque les projets étaient mis en attente ou n’avançaient pas au rythme auquel il s’attendait.
 
Mike entretenait toujours des relations honnêtes, respectueuses, et axées sur la collaboration. Il aimait s’entourer de gens heureux qui riaient souvent. Ce fut toujours un véritable plaisir d’être à ses côtés. »
Marg Moran McQuinn, ancien membre du Conseil du CCC et ancienne présidente suppléante de la Fondation du CCC
 
« Plusieurs d’entre nous se souviennent de Mike en tant que juge chevronné de l’Ontario qui agissait toujours de manière impeccable et professionnelle dans l’enceinte. J’ai eu le plaisir de travailler avec lui au Conseil d’administration du CCC pendant trois années lorsqu’il en était le président. Il avait toujours bien étudié les dossiers, faisait preuve de générosité envers tous ceux présents, et était prêt à écouter nos commentaires et suggestions lorsque nous nous préparions à voter sur un point à l’ordre du jour. Son expérience dans le monde des affaires et ses connaissances du sport canin lui accordaient la reconnaissance et le respect de tous. Il nous manquera! Avec son épouse Rosemary, je le considérais un véritable ami. Toutes mes condoléances à Rosemary.
Dwain McLean, ancien membre du Conseil du CCC
 
« Mike Shoreman était un gentleman. Sa façon calme et posée de gérer les réunions du Conseil a beaucoup influencé mes trois années en tant que membre du Conseil. Nos opinions lui étaient importantes. Avoir connu Mike en tant que juge et éleveur de longue date fut un privilège. Lors de nos nombreux dîners ensemble, il faisait preuve d’un excellent sens de l’humour et le rire accompagnait toujours nos discussions. C’était un homme d’une grande intelligence et d’une extrême gentillesse qui représentait merveilleusement bien le CCC au Canada et à l’étranger. La cynophilie a perdu un grand homme. »
Wendy Maisey, ancien membre du Conseil du CCC
 

Les amis qui veulent rendre hommage à Mike peuvent, s’ils le désirent, faire un don à la Fondation du CCC en sa mémoire. Veuillez partager vos pensées, histoires et commentaires sur Mike ci-dessous.
 
 
 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  Is five < than seven? (true/false) (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Avril 2019 > Le CCC rend hommage à Michael Shoreman