Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

Conseils et trucs d’une « agilitiste » chevronnée : Brenda et Mission

avril 30, 2019
 
FQk9QaFOSpie0KyuDtTL_Misson-1-5.jpgMission était né pour faire de l’agilité, c’est évident. Au cours des cinq dernières années, il s’est classé parmi les dix meilleurs et s’est finalement mérité la première place en 2018. Plus qu’une étoile de l’agilité, Mission compte aussi parmi les meilleurs chiens en obéissance et en rallye. Nous avons réussi à rejoindre Brenda, propriétaire et éleveur de Mission, qui nous a expliqué comment garder son chien en forme et compétitif.
 
La saison d’agilité commence bientôt. Comment faites-vous pour garder Mission en forme pendant la saison morte?

J’ai toujours donné congé à mes chiens l’hiver. Ils courent en liberté dans les champs ou se prélassent sur le sofa. Pendant ma convalescence, suite à une chirurgie de remplacement du genou, j’ai commencé à entraîner Mission pour pouvoir l’enregistrer en tant que chien d’assistance. Je jouais à chaud et froid avec lui, je lui disais d’aller à gauche ou à droite (ou je pointais) pour qu’il me rapporte diverses choses. J’utilisais des ordres dont je me servais déjà en agilité pour autre chose. Tout cela a renforcé notre façon de communiquer. 

Je me suis aussi inscrite au programme de conditionnement physique Fit to be Tied d’Avidog. Mission aura dix ans cette année et je voulais mettre tous les atouts de notre côté pour qu’il garde la forme. J’ai envoyé des vidéos à la Dre Gayle Watkins, conférencière invitée à l’AGA du CCC l’an dernier, et elle a conçu un programme d’exercices sur mesure pour Mission. J’ai aussi ajouté des exercices stationnaires pour qu’il conserve sa souplesse.

Vous avez mentionné que la balançoire avait été l’obstacle le plus difficile à maîtriser pour votre chien. Quel était le problème et comment l’avez-vous résolu?

La balançoire est un obstacle complexe. Il faut en décomposer l’exécution en plusieurs éléments et les enseigner petit à petit. Le chien doit apprendre à courir en ligne droite, à garder son équilibre, à rester sur la rampe lorsqu’elle bascule et rebondit sur le sol et à toucher aux zones de contact à chaque extrémité. Apprendre à un chien à courir jusqu’au bout de la rampe est tout un défi. Heureusement, je possède mes propres obstacles, ce qui me permet de travailler la balançoire à la maison.

stOEPNueRt2NH2JaICbm_Mission-2-1.jpgLa plupart des compétiteurs n’ont pas d’équipement d’agilité dans leur cour. Que peuvent-ils pratiquer à la maison, entre les concours?

De nombreux éléments d’une bonne performance n’exigent pas d’équipement. Vous pouvez travailler et améliorer le reste au départ, l’en-avant, apprendre la gauche et la droite pour envoyer votre chien dans une ou l’autre direction. Faire d’autres sports canins est aussi une bonne façon de renforcer les ordres. Je fais des épreuves de rapport à l’eau avec Mission. Il doit rester sur la barque et attendre que je lui donne un ordre tandis que je lance l’apportable dans l’eau.

Quelle erreur font communément les gens quand ils enseignent un nouvel obstacle à leur chien?

Ils en font trop, trop tôt. Il faut décomposer l’exécution d’un obstacle en plusieurs petits éléments et construire sur de petites réussites. Mission semblait toujours tout comprendre tout de suite, mais je savais qu’il devait vraiment comprendre et pouvoir combiner ensemble les divers éléments. Le slalom a été difficile. Il arrive toujours trop vite et rate un piquet. Selon le parcours, il peut être difficile d’entrer dans le slalom de manière que le premier piquet soit contre l’épaule gauche. Nous passons donc beaucoup de temps à pratiquer les entrées de slalom. Le travail consiste surtout à développer un rythme et une mémoire musculaire.

Les chiens  doivent avoir 18 mois avant de participer à un concours d’agilité. À quel âge commencez-vous à initier vos chiens à l’agilité?

J’étais l’éleveur de Mission, j’ai donc commencé à l’initier à des obstacles intéressants dès que possible. Par contre, je laisse les chiots être des chiots, mais ils sont comme des éponges à cet âge et apprennent tellement vite; il ne faut pas rater cette occasion. Dès qu’ils marchent, je les laisse s’amuser à entrer dans des tunnels, monter sur de petits ponts et des planches qui bougent. Les chiots aiment dormir dans les tunnels. Le jouet « Gym and Castle » de Fisher Price est aussi formidable pour inciter les chiots à grimper, à passer sous des objets. Ça leur donne confiance en eux. Bien sûr, il faut aussi commencer tôt l’obéissance de base.  

Mission participe avec succès à plusieurs activités différentes. Comment faites-vous?

Étant donné que nous participons à plusieurs sports, j’ai dû écrire une liste des ordres utilisés pour chacun afin de les donner correctement au bon moment. J’ai découvert que certains ordres s’appliquaient à plus d’un sport, ce qui a amélioré la cohérence. Nous entamons présentement une nouvelle activité, le travail de flair. J’ai essayé de terminer le titre de champion de concours d’obéissance de Mission, mais il n’est pas encore régulier quand il s’agit de l’exercice de détection au flair. J’espère donc que le fait de lui apprendre le travail de flair l’aidera à se concentrer et améliorera son flair.

Peu importe la discipline que nous pratiquons, il y a toujours de nouveaux défis, donc nous nous entraînons et nous nous amusons constamment!

1TAD_001.jpg
Le programme Top Dog du CCC célèbre les meilleurs compétiteurs des sports canins au Canada. En comptant les points obtenus tout au long d’une année civile aux événements du CCC, les gagnants Top Dog représentent les équipes dévouées chiens et manieurs qui ont obtenu le plus de succès dans chaque discipline. C’est avec beaucoup de fierté que le CCC annonce chaque année les résultats officiels Top Dog. Félicitations à nos gagnants Top Dog et à tous les compétiteurs qui s’encouragent et s’inspirent les uns les autres pour atteindre le summum. Nous remercions nos commanditaires de leur généreux soutien du programme Top Dog.
Pro-Plan-Blog-FR.jpgBOT-Blog-FR.jpg

















 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Agilité, canada, CKC Top Dogs Agilité, canada, CKC Top Dogs

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Avril 2019 > Conseils et trucs d’une « agilitiste » chevronnée : Brenda et Mission