Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Les expositions canines pour débutants

mai 16, 2019
Clint Ellery
Les expositions canines sont divertissantes et éducatives, mais le déroulement de l’événement et du processus d’élimination peut parfois porter à confusion. Ce blogue explique en détail le processus depuis les classes jusqu’au prix de Meilleur de l’exposition.
 
HISTORIQUE ET BUT
 
Les expositions de conformation ont une longue tradition qui remonte à l’ère victorienne en Angleterre où elles ont connu un essor qui s’est répandu à l’échelle mondiale. Les chiens de race pure sont célébrés dans les expositions canines en Amérique du Nord depuis la fin du 19ème  siècle.

Les expositions canines font partie des outils utilisés par les éleveurs pour évaluer les animaux qui seront des reproducteurs potentiels car la conformation et le tempérament d’un chien sont des indicateurs de la capacité du chien de produire des chiots sains qui peuvent accomplir les tâches inhérentes à leur race. Ces qualités sont énumérées dans le standard officiel de chaque race qui aide l’éleveur non seulement à sélectionner la race qu’il souhaite élever, mais qui offre aussi aux juges un guide écrit qu’ils peuvent utiliser lors de l’évaluation des chiens dans l’enceinte d’exposition. Les standards incluent les renseignements essentiels tels la taille, les allures, la structure, la robe, le tempérament et autres détails importants.
 
 Les éleveurs de chiens de race pure voués à la préservation de leur race travaillent constamment en vue d’améliorer chaque portée qu’ils produisent, contribuant ainsi à la santé et au bien-être de la race en général. Il est difficile de maintenir la qualité sans la comparaison, par conséquent une exposition canine remplit ce rôle en donnant aux éleveurs l’occasion de présenter leurs chiens tout en observant ceux des autres.
Y9bqu0CPTVGqv9sEGaL4_BIS-InfographicFR.jpg

L’ÉLEVAGE RÉFLÉCHI
 
Il existe une grande variété parmi les quelques 200 races de chiens de race pure reconnues par le Club Canin Canadien. Si vous vous demandez pourquoi certaines races sont si différentes les unes des autres, pensez au dicton « la forme suit la fonction », souvent utilisé dans le monde canin. Prenons comme exemple l’épagneul Clumber. Développé spécifiquement en tant que chien de chasse au gibier dans les épaisses broussailles, sa forme suit définitivement sa fonction. Il s’agit d’un chien long et rectangulaire, lourd et plutôt bas sur pattes qui pénètre les broussailles au lieu de les contourner pour rechercher le gibier. Par contre, le lévrier afghan était élevé pour chasser la gazelle, le lièvre et même le léopard dans les régions montagneuses de l’Afghanistan. Sa robe qui le protège des éléments et sa structure puissante et agile avec des hanches bien écartées et placées haut lui permettent de changer rapidement de direction lors de la chasse dans les terrains difficiles et cahoteux. Le lévrier afghan bénéficie aussi d’une vision panoramique et possède un rapport entre sa masse musculaire et son poids qui lui permet de chasser à une vitesse explosive. L’emblématique terrier écossais fut développé pour chasser la vermine sous terre. Ses courtes pattes et sa poitrine profonde lui permettent de creuser de manière efficace. Avec sa longue tête et ses puissantes mâchoires ainsi que son caractère intrépide, ce petit chien est parfaitement équipé pour chasser le blaireau.  

Clint ElleryDEPUIS LES CLASSES JUSQU’AU MEILLEUR DE L’EXPOSITION
 
Les expositions canines sont divertissantes et éducatives, mais le déroulement de l’événement et du processus d’élimination peut parfois porter à confusion. Ce blogue explique en détail le processus depuis les classes jusqu’au prix de Meilleur de l’exposition.
 
Admissibilité
Pour être admissible à participer à une exposition approuvée par le Club Canin Canadien, un chien doit être d’une race pure reconnue par le CCC. Le chien doit être enregistré, ou admissible à l’enregistrement auprès du Club, ou posséder un numéro d’inscription à l’événement. Si le chien est d’une race qui figure sur la liste des chiens en attente d’enregistrement, il doit avoir un numéro de certification race diverse. Le chien doit en outre n’avoir aucune caractéristique éliminatoire, conformément au standard de sa race, et être âgé d’au moins six mois.
 
Classes
Chaque chien qui participe à une exposition en vue d’acquérir des points doit être inscrit dans au moins une des classes officielles suivantes selon leur race et leur sexe. Les classes sont :

Classe de chiots juniors : Chiots de six mois et de moins de neuf mois le jour de l’exposition.

Classe de chiots seniors : Chiots de neuf mois et de moins de douze mois le jour de l’exposition.

Classe de chiens de 12 à 18 mois : Chiens de douze mois et de moins de dix-huit mois le jour de l’exposition.

Classe ouverte: Tous les chiens.

Chiens élevés au Canada : Réservée aux chiens canadiens, nés au Canada.

Élevé par l’exposant : les chiens dans cette enceinte sont maniés par leur propriétaire-manieur. Pour être admissible à cette classe, le manieur doit être propriétaire ou copropriétaire du chien en plus d’en être l’éleveur ou le co-éleveur.

Certaines expositions offrent une classe de vétérans pour les chiens âgés de sept ans le jour de l’événement. Les chiens de cette classe peuvent être stérilisés ou castrés.

Les juges dans chaque classe attribueront des rubans pour les premiers quatre classements dans l’ordre suivant : bleu, rouge, jaune et blanc.

Classe des gagnants
L’évaluation de la classe des gagnants commence lorsque le jugement des classes régulières est terminé.

Les mâles qui se sont classés premiers (ruban bleu) dans toutes les classes mentionnées ci-dessus reviennent dans l’enceinte et le juge choisit alors le gagnant des mâles. Le gagnant des mâles reçoit un ruban pourpre. Le juge observe ensuite les chiens restants et choisit le gagnant mâle de réserve qui reçoit un ruban lavande. Suite à la sélection du gagnant mâle de réserve, toutes les femelles gagnantes reviennent dans l’enceinte et la même procédure que celle pour les mâles est suivie.

Meilleur de la race
Suite au jugement du gagnant des mâles et de la gagnante des femelles, les chiens qui sont déjà champions entrent dans l’enceinte avec le mâle gagnant et la femelle gagnante pour le prix de Meilleur de la race. Le gagnant du Meilleur de la race a déjà battu tous les autres compétiteurs de sa race et il reçoit un ruban bleu blanc rouge pour cet exploit.

Après avoir choisi le Meilleur de la race, il est temps de sélectionner le Meilleur du sexe opposé. Les chiens du sexe opposé de celui du Meilleur de la race se font maintenant concurrence pour le prix de Meilleur du sexe opposé. Ainsi, si une femelle a gagné le Meilleur de la race, ce sont les mâles qui sont maintenant en compétition et le gagnant obtient un ruban vert et blanc.

Le Meilleur des gagnants est jugé au même moment que le Meilleur de la race. Le gagnant des mâles et la gagnante des femelles sont jugés, et le prix de Meilleur des gagnants est décerné. Le ruban est violet et or. Le prix Meilleur des gagnants n’est attribué que si le gagnant des mâles et de la gagnante des femelles sont en compétition.

Le Mâle sélectionné et la Femelle sélectionnée sont des prix attribués aux chiens qui sont considérés les meilleurs de leur sexe après que les Meilleurs de la race et les Meilleurs du sexe opposé sont nommés. Ils obtiennent un ruban arc-en-ciel.

Le dernier prix attribué au niveau de la race est celui de Meilleur chiot de la race. Tous les chiots qui n’ont pas été battus par un autre chiot dans leur classe entrent dans l’enceinte et le gagnant reçoit un ruban bleu pâle.

Meilleur du groupe
Toutes les races reconnues par le  Club Canin Canadien sont classées dans un des sept groupes suivants : chiens de sport, lévriers et chiens courants, chiens de travail, terriers, chiens nains, chiens de compagnie et chiens de berger. Les gagnants de chaque race reviennent dans l’enceinte avec leur groupe, et le juge attribue les quatre premiers classements. Les gagnants reçoivent respectivement des rubans bleu, rouge, jaune et blanc. Le gagnant de la compétition de groupe est maintenant en compétition pour le prix de Meilleur de l’exposition.

Meilleur de l’exposition
Les gagnants des sept groupes sont évalués en vue d’obtenir le prix le plus important de l’exposition, le très convoité Meilleur de l’exposition. Le gagnant reçoit une impressionnante rosette bleu blanc rouge. Le juge choisit ensuite le Meilleur de l’exposition – chien de réserve qui reçoit une rosette lavande.

La dernière compétition est celle du Meilleur chiot de l’exposition. Les sept chiots qui se sont classés premiers de leurs groupes reviennent dans l’enceinte et le gagnant reçoit une grande rosette bleu pâle. Si un chiot gagne Meilleur de l’exposition, il devient aussi le gagnant du prix Meilleur chiot de l’exposition.
 
Voilà comment fonctionne une exposition canine!
 
Clint Ellery
 
Trouvez les expositions canines de votre région en utilisant le Calendrier des événements du Club Canin Canadien.
 
 Nous espérons vous y voir nombreux d’ici peu!

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  = three + three (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Mai 2019 > Les expositions canines pour débutants