Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Pour mieux comprendre (et apprécier) une exposition canine

mai 21, 2019

viyBRD3VTqGaQmpzGsKf_951784846-1.jpgQuelques conseils pour mieux comprendre votre première exposition canine!

Vous avez visionné le film Le clou du spectacle du début à la fin, mais vous n’arrivez toujours pas à décrypter tous les aspects d’une exposition toutes-races? Il est effectivement difficile d’absorber tous les détails lors d’une première expérience où vous observez les toiletteurs qui préparent leurs chiens sur les tables, les allers-retours des chiens dans aires d’exercices, les marchands qui discutent d’un kiosque à l’autre, les annonces incessantes qui émanent des haut-parleurs et la très grande variété de chiens qui se promènent çà et là.

Voici donc quelques conseils qui vous aideront à mieux comprendre et apprécier une exposition canine.

Où puis-je trouver une exposition?

Il est fort probable qu’une exposition ait lieu dans votre région ce weekend-même! Le Calendrier des événements du Club Canin Canadien est l’outil tout indiqué pour la trouver. Sélectionnez votre province, le type d’événement que vous recherchez (conformation, obéissance, agilité, etc.) et les dates qui vous intéressent, et une liste des événements qui correspondent à vos critères sera affichée.

L’horaire du jugement

Si vous désirez voir une race spécifique que vous admirez tout particulièrement, rendez vous directement à la table de la secrétaire de l’exposition; un manieur ou un bénévole pourra vous indiquer son emplacement. Vous pourrez ainsi connaître l’heure et le numéro de l’enceinte où votre race sera présentée. Dans certains cas, vous pouvez trouver l’horaire de l’événement affiché à l’avance dans le site web ou les réseaux sociaux du club organisateur.

cbHu7Vh6R8idZoodhTdg_871358310.jpgLe catalogue - pour tout savoir

Un catalogue? Ça fait 1984 n’est-ce pas! En fait, le catalogue de l’exposition fournit toutes les informations sur le déroulement de l’événement. C’est une excellente ressource si vous êtes venu pour voir des chiens spécifiques dans l’enceinte et vous pouvez l’obtenir à la table de la secrétaire de l’exposition. Tous les événements doivent avoir un catalogue et ils sont offerts à prix modique (argent comptant seulement).

Le jugement d’une exposition de conformation est un processus d’élimination. Les meilleurs chiens de chaque classe et de chaque race sont sélectionnés pour concourir en vue d’obtenir le prix de Meilleur du groupe, puis le grand prix de Meilleur de l’exposition. L’événement doit être organisé de manière très précise pour assurer un bon déroulement. Si vous avez un catalogue en main, vous ne risquez pas de manquer une étape importante du processus.

Le catalogue doit a priori indiquer que l’exposition est tenue en vertu des règlements du Club Canin Canadien. Tout comme l’arbitre lors d’un événement sportif, le CCC établit le format et les lignes directrices en ce qui concerne les règles et le déroulement. Le catalogue peut publier les renseignements de façons variées, mais les éléments restent les mêmes : une liste des juges en fonction à l’événement, l’horaire du jugement, les races participantes et le nom des juges qui les évalueront. Les enceintes sont numérotées – le numéro est habituellement indiqué à l’entrée de l’enceinte.

Vous trouverez aussi les noms des races participantes suivis d’une série de chiffres. Ces chiffres indiquent le nombre de chiens de chaque sexe dans une classe (les chiens qui n’ont pas encore obtenu de premiers classements) ainsi que les chiens inscrits dans la classe des champions (les chiens qui ont déjà obtenu un premier classement). Ces derniers visent les prix importants tels Meilleur de la race, Meilleur du groupe ou même Meilleur de l’exposition afin d’accumuler des points.

Voici un exemple : Schipperke : 4-7-2 dans l’horaire de jugement du catalogue signifie que quatre mâles et sept femelles sont inscrits dans les classes, et deux sont inscrits en tant que champions.  Si quatre chiffres figurent dans l’horaire, l’ordre du jugement se déroule comme suit : mâles, femelles, classe des champions mâles, classe des champions femelles. Dans le monde canin, les mâles précèdent les femelles.
Une compétition canine est un processus d’élimination et le catalogue est divisé en sept parties correspondant aux sept groupes du Club Canin Canadien. Toutes les races sont donc indiquées par groupe. Vous ne connaissez pas le groupe du chien qui vous intéresse? Cliquez ici ou demandez à la secrétaire de l’exposition qui vous éclairera. Les sept groupes du Club Canin Canadien sont : les chiens de sport, les lévriers et chiens courants, les chiens de travail, les terriers, les chiens nains, les chiens de compagnie et les chiens de berger.

Vous constaterez aussi que chaque chien inscrit à l’exposition possède un numéro. Le numéro correspond au numéro sur le brassard porté au bras gauche de la personne qui présentera le chien.

PC6jZpfgTqS18LDdkAo9_1031593232.jpgQu’est-ce qu’un manieur professionnel?

La plupart de personnes qui accompagnent les chiens dans l’enceinte sont leurs propriétaires ou leurs éleveurs, mais en regardant la compétition, vous vous demandez peut-être pourquoi certains individus semblent avoir une grande quantité et une remarquable variété de chiens. Il est très probable que ces personnes sont des manieurs professionnels. Un manieur professionnel est un individu talentueux qui gagne sa vie en maniant, ou présentant les chiens et les bons manieurs sont très en demande. Certains propriétaires engagent un manieur professionnel pour des raisons pratiques ou financières, et de nombreux éleveurs produisent de superbes portées, mais ils ne brillent pas nécessairement dans l’enceinte et ils préfèrent faire confiance aux manieurs professionnels qui sauront mettre en valeur leurs chiens.

Le déroulement de l’événement
Les expositions canines se déroulent à un rythme accéléré dès l’ouverture de la compétition. Au fur et à mesure que les rubans bleu blanc rouge sont décernés aux gagnants, les chiens qui ne sont pas obligés de rester sur place pour la prochaine étape se reposent dans leurs cages en attendant de rentrer à la maison, tandis que ceux qui passent au jugement des groupes se préparent à retourner dans l’enceinte. Dans le contexte d’une exposition, une longue journée signifie une belle et bonne journée!

Lorsque la dernière race a été jugée et qu’un gagnant a été choisi, il y a de l’électricité dans l’air! La foule commence à s’assembler et tous les regards sont rivés sur l’enceinte. Après mûre réflexion, le juge nomme quatre chiens en ordre de préférence, en commençant par le quatrième. Le chien qui se classe premier devient le Meilleur de groupe et obtient un grand ruban bleu. Il est maintenant admissible à concourir pour le gros lot : le Meilleur de l’exposition!

Tel que noté ci-dessus, le Club Canin Canadien a sept groupes. C’est pourquoi vous verrez toujours sept chiens dans l’enceinte du Meilleur de l’exposition. À ce moment-ci de l’événement, le  processus d’élimination bat son plein. Le juge doit maintenant décider lequel des gagnants de groupes méritera le prix convoité de Meilleur de l’exposition. Le juge doit aussi choisir un chien de réserve – Meilleur de l’exposition, qui en quelque sorte gagne l’équivalent de la médaille d’argent (ou la seconde place). Le Meilleur de l’exposition se voit décerner un énorme ruban bleu blanc rouge.

Vous vous demandez toujours comment se déroule une exposition? Pour en savoir plus, consultez notre blogue sur les expositions canines.

Conseils et avertissements
Les cynophiles sont habituellement très accueillants envers les nouveaux venus qui veulent découvrir leur sport. Pour avoir une expérience positive et être chaudement accueilli, voici quelques conseils sur le comportement et l’étiquette :

  • Arrivez tôt pour voir le plus grand nombre possible de chiens et de compétitions.
  • Ayez de l’argent comptant pour les droits d’entrée et le catalogue.
  • Consultez l’horaire du jugement ou achetez un catalogue à la table de la secrétaire pour ne rien manquer de l’événement.
  • Portez des chaussures confortables – vous resterez souvent debout et marcherez d’un endroit à l’autre.
  • Apportez une chaise pliante si vous pensez être facilement fatigué. Plusieurs expositions ont aussi des chaises autour de l’enceinte.
  • Ne touchez pas un chien sans en avoir obtenu la permission du propriétaire ou du manieur, et jamais lorsque le chien se fait toiletter ou s’il est dans sa cage.
  • Mieux vaut ne pas déranger le chien qui dort. Ils ont besoin de leur sommeil, et on ne doit jamais réveiller un chien qui dort lors d’une exposition.
  • Surveillez attentivement vos enfants. Gardez-les bien en vue en tout temps car un accident est vite arrivé.

Les expositions canines sont éducatives et divertissantes. En suivant ces quelques conseils et directives, vous pourrez en profiter pleinement. Nous espérons vous y voir nombreux!  

Y9bqu0CPTVGqv9sEGaL4_BIS-InfographicFR.jpg
 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  = eight + eight (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Mai 2019 > Pour mieux comprendre (et apprécier) une exposition canine