Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

Media Contact

Personne-ressource pour les médias

Contact for Sponsors and Partnerships

Personne-ressource pour les commanditaires et partenariats

FAQ

La camaraderie dans l’univers des expositions canines – est-ce possible? Oui, absolument!

juillet 10, 2019
MMOpObASJih1BCTXenyH_Pam-Diva-Picture-3.jpgLes expositions canines pourraient être le dernier endroit où l’on s’attend à trouver un esprit de camaraderie, mais en fait, c’est tout le contraire; la camaraderie, qui signifie entente, amitié, solidarité et entraide, y est à son meilleur. 

C’était une soirée de dimanche typique et je consultais les médias sociaux une semaine après la première série d’expositions sur notre merveilleux rocher de Terre-Neuve. Je n’avais pas gagné le très convoité Meilleur de l’exposition, mais ce que j’ai pu retenir de l’événement était un sentiment qui ne se traduit ni par un ruban ni un titre. Soyons francs – il y des jours où l’on se demande si l’humanité et la bonté sont des qualités perdues à jamais. Mais ici sur le rocher, je vous assure que votre confiance en l’humanité sera rapidement rétablie si vous assistez à une de nos expositions!

Nos événements n’ont peut-être pas la même envergure que d’autres plus importants, mais la qualité des chiens qui y sont exhibés est concurrentielle. Plus important encore, l’esprit sportif et l’amitié y règnent.

Pour mettre cela en perspective, j’aimerais partager quelques-unes de mes expériences préférées qui ont pris place aux événements du mois d’avril lors de l’exposition toutes races du Newfoundland (All-Breed) Kennel Club.

Mon premier récit commence par un événement plutôt triste, mais il démontre la générosité de l’esprit humain. Une amie chère avait perdu un parent subitement. Elle avait déjà inscrit ses chiens à l’exposition. Ils s’agissaient de grands caniches qui comme vous le savez  exigent un toilettage beaucoup plus complexe qu’un simple coup de brosse. Les préparatifs pour exhiber un caniche comprennent plusieurs étapes et demandent énormément de travail et de savoir-faire.

omLpw46LR6qxQlb4uZlI_Pam-Diva-Picture-2.jpgCompte tenu des circonstances, mon amie ne pouvait tout simplement pas participer à l’événement. Heureusement, une amie toiletteuse et manieuse de longue date a pris la relève et lui a dit : « Ne t’inquiètes pas pour les préparatifs, je m’en occupe. » Elle ne se doutait pas que son amie avait un plan beaucoup plus élaboré que le toilettage des chiens. L’amie toiletteuse m’a téléphoné deux jours avant l’événement et m’a demandé de rallier les troupes car « nous avons des grands caniches à présenter! » Je me suis lancée dans l’aventure avec enthousiasme. J’ai rejoint mes recrues – des jeunes manieurs – pour aider à tenir les chiens sur la table pendant que l’amie les transformait en parfaits chiens d’exposition,  prêts à concourir. La propriétaire n’en savait rien jusqu’à la veille de l’exposition. Son amie avait sélectionné les vêtements qui seraient portés dans l’enceinte, avait préparé les chiens à merveille, et avait demandé l’aide d’une deuxième personne pour manier les chiens. Et puis voilà qu’elles n’ont pas seulement présenté les chiens, mais un des caniches, Diva, a gagné le Meilleur chiot de l’exposition (BPIS), Meilleur chiot de l’exposition réserve (RBPIS), deux Meilleur chiot du groupe (BPIG), un premier de groupe et un deuxième de groupe, et un Meilleur de la race (BOB) à deux reprises! La deuxième journée de l’exposition, la propriétaire de Diva a trouvé le courage d’assister à l’exposition et a pu voir ses chiens présentés à leur meilleur. Son cœur débordait de reconnaissance envers tous ceux qui sont venues à son aide.

tmwzDzj2RAiuOKwhyqcJ_Corey-Mr-Darcy.jpgMa deuxième histoire concerne un ami avec qui j’ai suivi mes premiers cours de maniement. Nous avions assisté à d’innombrables classes ensemble et au fil des mois, je l’ai vu travailler d’arrache-pied, mais les expositions canines sont très compétitives. Pourtant un weekend, son engagement et son travail acharné ont porté fruit; mon ami et son setter irlandais bien-aimé, Mr. Darcy, ont gagné un classement de groupe. Je ne puis vous décrire les grands sourires sur son visage et celui de son épouse. Les gestes et les paroles de victoire, d'encouragement et de félicitations venaient de partout. Être témoin des grands moments de fierté des gens que nous aimons et apprécions est un véritable cadeau. J’ai eu peine à me retenir à l’extérieur de l’enceinte tellement j’avais hâte de le féliciter.

Ma dernière histoire raconte le trajet d’une amie qui a enfin trouvé un endroit où elle se sent bien.  Pour la citer (avec sa permission) : « J’ai finalement trouvé quelque chose qui m’a toujours échappé. Je n’ai jamais été à l’aise dans le monde des sports et je me sentais toujours exclue, marginalisée. Puis, j’ai eu Flame. Flame n’est peut-être pour certains qu’un simple chien, mais pour moi, il est beaucoup plus. Il m’aide de jour en jour à m’améliorer. Grâce à lui, je maîtrise mon anxiété chaque fois que je me rends à une exposition. Il me permet d’initier des conversations. Je me suis trouvé un magnifique groupe d’amis znx0u0OoRn3JyEApOVS3_Sky-Flame-3.jpgdans cet univers des expositions canines. Certains d’entre eux sont des connaissances récentes, mais j’ai l’impression de les connaître depuis toujours. Des personnes qui ne m’avaient jamais rencontrée m’ont offert l’hébergement lors des expositions éloignées. D’autre m’ont conduit d’une province à l’autre pour que nous puissions exhiber ensemble. Aujourd’hui, c’est avec fierté que j’affirme avoir bien trouvé ma place; un endroit où j’appartiens. J’ai  pu participer à des événements depuis la Colombie-Britannique jusqu’à Terre-Neuve, mais c’est la province de Terre-Neuve qui occupe une place privilégiée dans mon cœur. »

Si vous avez chaud au cœur après avoir entendu ces histoires, c’est qu’il y a une bonne raison. Gagner un premier classement ou le Meilleur de l’exposition est sans aucun doute un accomplissement dont il faut être fier, mais être témoin de la première victoire d’un camarade et voir des amis venir au secours de ceux qui ont besoin d’aide ne se mesure pas. Dans le monde de la cynophilie, nous sommes une famille. Appréciez vos titres et vos rubans, mais n’oubliez pas de célébrer les gestes de gentillesse qui vous entourent – c’est ce qui définit réellement la camaraderie.

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

Tanya Martin, BSc., ADFS., RD. - Wiener Dog Lady, Clinical Dietitian, CKC Member, Freelance Writer

Tanya Martin, BSc., ADFS., RD. - Wiener Dog Lady, Clinical Dietitian, CKC Member, Freelance Writer

By day she is employed as a pediatric Clinical Dietitian at The Janeway Children's Health & Rehabilitation Centre in St. John's, NL. However past working hours, she changes hats and is officially The Wiener Dog Lady. Tanya is the founder and creator of the Facebook Group: Dachshunds of Newfoundland & Labrador. The group consists of over 1300 members and she organizes regular social events for the group. She is the current President for the Newfoundland (All Breed) Kennel Club for the 2018-2019 year.  She has a special interest in promoting all the dog sports and teaching junior conformation handling. She enjoys spending time with her two beloved dachshunds: Beans and Victor, whom are often the inspiration for her free-lance writing. She is well known for her creativity and has been featured in Pet Connection Magazine most recently.  
 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Juillet 2019 > La camaraderie dans l’univers des expositions canines – est-ce possible? Oui, absolument!