Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Expressions essentielles de l’univers des expositions

septembre 03, 2019

p2avl09SH6i7VMdbl4d5_FinnishLapphund-Eija-Lehtimaki-1.jpgCinq termes dont la définition importe si vous souhaitez participer aux expositions canines.  

Lorsque vous débutez dans l’univers des expositions canines, vous êtes assaillis de toutes parts : à quelle heure devez-vous vous présenter à l’enceinte? Au fait, où se trouve cette enceinte? Comment se rappeler tous ces conseils en plus des techniques de maniement? 

Entourés de collègues cynophiles et de conversations conviviales, vous entendrez des douzaines d’expressions, mais quelques-unes se
démarquent et il est important d’en comprendre le sens. En voici cinq que vous devez maîtriser pour mieux naviguer le merveilleux monde de la conformation.

Chien finnois de Laponie : Eija Lehtimäki

Le type 

Le type est l’ensemble des caractéristiques qui distinguent une race. Le type définit une race et la sépare des autres races. Un type correct signifie que le chien dans son ensemble possède de façon évidente les caractéristiques qui selon le standard de sa race sont considérées essentielles.

Attention toutefois de ne pas utiliser « type » en tant qu’expression qui définit vos préférences. 
La juge et autrice Anna Katherine Nicholas offre la précision suivante : « Il ne peut y avoir qu’un seul type correct pour chaque race. Or chez certaines races les caractéristiques de la race sont plus prononcées chez le mâle que chez la femelle, mais il ne s’agit pas d’un type différent. Pour toutes les races, le type n’est jamais une question de goût personnel, mais plutôt une conformité aux caractéristiques désirables pour la race. Un chien qui a un bon type est tel que décrit. Un mauvais type indique que les caractéristiques inhérentes à la race ne sont pas correctes. Et un manque de type signifie que le chien a une faiblesse évidente au niveau des caractéristiques spécifiques à sa race. »

Il existe des variations à l’intérieur de chaque race, mais cela ne signifie pas que les chiens sont de types différents. Les chiens d’une même race peuvent être plus petits, plus grands, plus fins ou plus musclés, mais le type demeure le même. Les écarts en ce qui concerne les caractéristiques et la conformation en général ne sont que des différences. Les chiens d’une même race sont fondamentalement d’un même type.

Voici un exemple qui illustre bien le type : visualisez un terrier écossais, un terrier Cairn, et un terrier blanc du West Highland debout côte à côte. Lorsque vous les décrivez de manière plutôt vague, ils peuvent paraître semblables. Mais en détaillant leurs caractéristiques individuelles, trois « portraits » très individuels sont brossés.

Pouvoir reconnaître et apprécier un bon type est de prime importance pour réussir dans le monde des chiens de race pure.

OlEN0pxvQDGNgPI6GcNx_Dandie-Drawing.jpg
Terrier Dandie Dinmont : L. Stubbs

L’équilibre 

J’aime bien la description simple et correcte de ce qu’est l’équilibre dans le glossaire du site Web de l’American Kennel Club (AKC)  : « L’équilibre signifie que toutes les parties d’un chien, en mouvement ou en position debout, forment un ensemble harmonieux ». Le Club Canin Canadien (CCC) ajoute dans sa définition : « Vue d’ensemble symétrique, régulière; typiquement l’ensemble des proportions ou relatif à des parties spécifiques du chien (équilibre de la tête, du corps, ou équilibre de la tête et du corps); harmonie des proportions du chien. » 

Qui dit équilibre dit proportion. Un chien bien équilibré est agréable à l’œil car il n’a ni une caractéristique qui se démarque, ni un défaut flagrant. Les éléments d’un chien bien équilibré sont en rapport les uns avec les autres. P. ex. le rapport entre la hauteur et la longueur; entre la tête, le cou et le corps; la largeur du crâne par rapport au chanfrein, etc.

Est-ce qu’un premier coup d’œil confirme que le chien est agréable à regarder? Est-ce que tous les éléments forment un tout tel que décrit dans le standard? La réponse lorsque vous observez un chien bien équilibré doit être : « oui. »

kst9LAM2TVCMbjufCteq_69249795_2533159653408866_127512377812844544_n.jpgLe style 

Susan B. Lennard, ancienne chroniqueuse de l’AKC Gazette, fait la différence entre « style » et « type » de la manière suivante : « Le type peut être défini comme étant une qualité commune à un groupe spécifique qui distingue le groupe en tant qu’une catégorie identifiable. Les déviations de ces qualités résultent en une perte de type. Le style en revanche permet une certaine souplesse dans la définition des qualités qui forment un type. Le degré selon lequel cette définition s’éloigne ou se rapproche des aspects du phénotype décrits dans le standard peut varier. Le style peut être associé au type, mais il ne peut le remplacer. »
 
Selon mon expérience, un chien a du style lorsqu’il attire mon regard et que je ne puis m’empêcher de l’observer. Il présente un ensemble parfait et possède le facteur « wow ». Le style est le résultat de l’équilibre, du port, du panache, du « showmanship » et d’une personnalité distincte. Un chien qui a du style en est conscient et il se comporte avec fierté et vivacité.

Grand caniche : Colton O'Shea

Le mouvement sain 

Un chien dont le mouvement est en accord avec les exigences de son standard et qui est en mesure d’accomplir la fonction pour laquelle il est conçu est sain. Un débutant pourrait échanger le terme sain pour « un chien qui se déplace correctement ». Si vous voulez initier un débat lors d’une exposition, rassemblez un groupe de cynophiles et demandez-leur ce qui importe le plus : le type ou le mouvement sain? Ne comptez pas sur une conversation de courte durée! Un mouvement sain est toujours spécifique à la race et lié au type.

2dF00IpS2ugGAtt0hV2b_second.jpgLa condition

Un chien en bonne condition est en santé, affiche un regard vif, est en pleine forme et possède un poil lustré. La condition signifie le bien-être. Un chien en bonne condition est la preuve qu’il est bien soigné.

Je crois que ces expressions sont importantes à maîtriser lorsqu’on s’aventure dans l’univers des expositions canines. Une fois les éléments essentiels assimilés, le reste de votre apprentissage se déroulera sans heurts.

Surtout, amusez-vous! 

Terrier Cairn : Maud Montgomery

Références
Nicholas, A.K. (1970) The Nicholas Guide to Dog Judging. New York, N.Y: Howell Book House Inc.
Beauchamp, R. (2002) Solving the Mystery of Breed Type. Los Angeles, C.A.:I-5 Publishing

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.


Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche. 

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Septembre 2019 > Expressions essentielles de l’univers des expositions