Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

Premier Member Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Online Registration

Inscription en ligne

FAQ

Planter des graines qui porteront fruit

décembre 05, 2019
xcvUoCzKRTK3TaGRCAWP_3-of-the-4-winners-3.jpg
Shannon Scheer; Mike Macbeth; Braydon Broadhurst, Sydney Berard Beaupré, Brielle Tanzi-Foshay, Richard Paquette
Le Dandie Dinmont Terrier Club of Canada accueille un événement conçu afin de créer des souvenirs inoubliables pour les jeunes manieurs
 
Dans mon blogue de la semaine dernière, j’ai énuméré quelques activités et événements qui servent à promouvoir nos races rares. Le Dandie Dinmont Terrier Club of Canada est formé d’individus dévoués qui se rencontrent plusieurs fois pendant l’année avec l’objectif de faire connaître notre race. Tout récemment, à l’International Centre de Mississauga en Ontario, le groupe a eu l’occasion de créer des souvenirs inoubliables pour quelques jeunes cynophiles.
 
Il se passait tellement de choses à l’International Centre au cours de cette fin de semaine! Le Toronto Christmas Pet Expo avait lieu conjointement avec l’exposition de l’Aurora and District Kennel Club et le Royal Canin Crown Classic. Et ce n’était que l’aspect canin de l’événement! On pouvait y voir une exposition de chats, des douzaines de perroquets, des centaines de reptiles et un cochon qui déambulait un peu partout. Pour couronner le tout, le Dandie Dinmont Terrier Club of Canada célébrait son 50e anniversaire avec une compétition pour jeunes manieurs le samedi 24 novembre où 500,00 $ en prix étaient offerts. Cette compétition était unique en son genre car les jeunes âgés de 14 à 17 ans ne présentaient que des Dandie Dinmonts, et ils ont dû faire preuve de prouesses car ils devaient manier plusieurs différents Dandies. Certains chiens étaient des champions bien entraînés, d’autres des petits chiots sans expérience et quelque peu réticents. Le but était d’introduire cette race rare aux jeunes, de permettre à un vaste public de la connaître (des milliers de personnes visite Pet Expo) et d’offrir aux jeunes manieurs un souvenir mémorable de leur expérience avec une race rare.
 
Richard Paquette, membre du Conseil d’administration du CCC et maître des cérémonies a su capter l’attention du public et Shannon Scheer, manieuse professionnelle renommée de Calgary très impliquée avec les jeunes manieurs, a jugé la première partie : « Le manieur qui s’adapte le mieux aux différents chiens qu’il présente ». Mike Macbeth, présidente du Dandie Dinmont Terrier Club of Canada a ensuite jugé « Le manieur qui a fait preuve du plus de patience avec un chiot ou un chien adulte inexpérimenté ». En tant qu’éleveuse de la plupart des chiens participants, Mike avait l’avantage de connaître ceux qui poseraient le plus de difficulté aux jeunes manieurs qui voulaient faire valoir leur talent. Les jeunes ont aussi passé un examen écrit et leurs réponses, surtout celles qui traitaient spécifiquement des caractéristiques uniques aux Dandies, ont prouvé qu’ils avaient de toute évidence appris à fond le standard et la riche histoire de la race.

 kmTtiwGAQjmlnFAfPt8q_The-four-winners.JPG
Sydney Berard Beaupré, Desera Jaynes, Brayden Broadhurst, Brielle Tanzi-Foshay
 
Les neuf jeunes manieurs se sont placés d’un côté de l’enceinte et les neuf propriétaires sont entrés avec leurs Dandies. Chaque jeune a ensuite tiré au sort le nom d’un chien et son propriétaire lui a cédé le chien sélectionné. Shannon Scheer a ensuite accordé quelques minutes à chacun pour qu’ils puissent se familiariser avec les animaux avant qu’elle ne commence à les mettre à l’épreuve.  
 
Lorsque Shannon a terminé le jugement des chiens plus expérimentés, Mike Macbeth a demandé aux propriétaires des chiens novices, ou moins enthousiastes, de venir dans l’enceinte et les jeunes ont à nouveau tiré au sort les noms des chiens qu’ils manieraient. Dans les deux compétitions, on a demandé aux jeunes manieurs de s’échanger les chiens afin qu’ils puissent démontrer leur aptitude à manier une variété de chiens.
 jA5zV0eCQDSY4Wkp9V4E_Some-of-the-junior-competitiors.jpg

Suite à l’annonce des gagnants, Richard Paquette a présenté un des compétiteurs aux spectateurs - Isaac Clark, qui a gagné le titre de Meilleur jeune manieur au championnat national du CCC pour jeunes manieurs, et qui de ce fait représentera le Canada à l’exposition de renommée mondiale Crufts en mars prochain à Birmingham en Angleterre. Le CCC ainsi qu’un club de race ont fait don d’une somme pour aider avec les dépenses d’un tel déplacement. Le Dandie Club a également contribué 200,00 $ et mis au défi d'autres clubs canins de faire de même. 
 
L'événement a été un succès à la fois pour les jeunes et pour les propriétaires des Dandies, sans oublier les spectateurs qui furent nombreux à apprécier l’événement. Le Dandie Dinmont Terrier Club of Canada remercie tous les membres qui ont gracieusement accepté de partager leurs chiens avec les jeunes étrangers. Le club a également remercié du fond du cœur les neuf jeunes manieurs qui ont acquis une connaissance plus approfondie de cette magnifique race qui risque d’être ne voie de disparition. J’espère que leur nouvelle relation avec la race continuera de s'accroître au fil des ans.
 
TcuZLsbxQa67z2hvAT6m_The-organizers-1.JPGC'est ce type de pensée créative dont nous avons besoin pour mettre en valeur nos races. Je parle souvent de « planter des graines » et lorsqu’il s’agit de promouvoir une race à risque, il va sans dire que neuf graines ont été plantées samedi dernier.
 
Félicitations aux gagnants :
 
Meilleure connaissance de la race et du standard :  Alison Zhukov
Manieur le plus apte à s'adapter : 1er : Brayden Broadhurst, 2e :  Brielle Tanzi-Foshay
Manieur le plus patient : 1re : Desera Jaynes, 2e : Sydney Berard Beaupré
Meilleur manieur de terriers Dandie Dinmont :  Brayden Broadhurst 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

conformation, Ian Lynch conformation, Ian Lynch

Author InformationInformation sur l’auteur

Ian Lynch

Ian Lynch

Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien. Il vit à Toronto avec Measha, son grand caniche.  

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  Is three = two ? (true/false) (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Décembre 2019 > Planter des graines qui porteront fruit