Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

mailinformation@ckc.ca Telephone 416-675-5511 TelephoneSans frais 1-855-364-7252 location 200 Ronson Drive
Bureau 400
Etobicoke (Ontario)
M9W 5Z9
hours
lundi à vendredi
9 h à 17 h
HNE
We're open right now! Nous sommes ouverts!

Membership Plus Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Order Desk

Bureau des commandes

Your Club is Here to Help!

Besoin d’aide? Le Club est à votre disposition.

Si vous avez perdu des documents d'enregistrement ou des certificats en raison de circonstances indépendantes de votre volonté (incendies, inondations, etc.), veuillez nous contacter en utilisant l'une des méthodes ci-dessus et nous pourrons vous aider à remplacer vos documents importants.

Un danger inattendu

septembre 22, 2021
Comment protéger votre chien contre une attaque d'oiseau
 
L'autre jour, alors que j'étais assis dans mon jardin, un faucon qui planait au-dessus de ma cour a attiré mon attention.

En l’observant, je me suis rendu compte que malgré les nombreux blogues que j'ai rédigés sur la protection des chiots dans votre foyer et la préparation à l'arrivée d'un nouveau chiot (voir mon récent blogue sur les conseils pour la protection des chiots ici), il y avait un élément que je n'avais pas considéré.
Il existe un risque potentiel dans ma cour qui n'a rien à voir avec le fait de garder les chiens à l'intérieur et les prédateurs comme les coyotes à l'extérieur. Il s’agit d’un danger venu du ciel. 

Comme beaucoup de quartiers de banlieue, mon voisinage a connu un afflux massif de développement immobilier. Malheureusement, la construction de nouvelles maisons pour les humains expulse les animaux sauvages de leurs habitations et les pousse dans nos quartiers. Ceux qui habitent dans ces régions doivent faire face à des coyotes plus fréquemment qu'il y a 10 ou 20 ans, et il en va de même pour les oiseaux de proie.



Pourquoi les attaques d'oiseaux se produisent-elles ?

Si les attaques de faucons, de hiboux et d'aigles sur les humains sont rares, elles sont plus fréquentes sur les animaux domestiques.
Malheureusement, de nombreux propriétaires ne sont pas conscients du danger jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Pour un animal sauvage, un repas est un repas, que ce soit un rat, un lapin, un chat ou un chien.

Bien que tous les chiens puissent être attaqués (surtout s'ils s'approchent trop près d'un nid), les chiens de moins de 20 livres sont les plus exposés. Vous pensez peut-être qu'un faucon ne pourrait pas porter un chien de 20 livres, et vous avez peut-être raison. Mais cela n'aura pas beaucoup d'importance si le chien est déjà dans la prise de l'oiseau. Si un oiseau surestime sa force en essayant de s'élever avec sa proie, il peut la laisser tomber d'une haute altitude et entraîner la mort de la victime.

 

Qui sont ces agresseurs?

Le Canada abrite des hiboux, des éperviers, des vautours, des aigles et des faucons. Même si tout grand oiseau de proie peut attaquer un chien, il en existe trois qui sont les auteurs les plus courants et qui vivent dans un large éventail d'habitats à travers le pays.
 
La buse à queue rousse se distingue par son ventre pâle et sa queue à pointe rouge.1 Ce sont des rapaces extrêmement communs que l'on voit partout au Canada.

Les grands-ducs d'Amérique ont une envergure d'1,5 m et, bien qu'ils se nourrissent généralement de petits oiseaux et de rongeurs, ils peuvent aussi s'attaquer à un petit chien si l'occasion se présente.2

Les aigles royaux sont énormes. Avec une envergure pouvant atteindre 2 mètres, ils peuvent représenter un réel danger pour votre chien.3 Ils sont bruns avec des plumes dorées scintillantes.



Comment éviter une attaque

Le moyen le plus efficace de dissuader les oiseaux de proie est de rester près de votre chien lorsqu'il est à l'extérieur. Les oiseaux craignent généralement les personnes et ne risquent pas de s'approcher du chien si vous êtes à proximité.4

Si vous avez un enclos pour chiens, pensez à y ajouter un abri. Le chien sera protégé des chasseurs aériens, en plus du soleil et de la pluie. Les oiseaux de proie semblent préférer une attaque directe, tout droit vers le sol. La présence de nombreux arbres ou d'une canopée au-dessus de votre espace peut contribuer à dissuader les attaques. Si vous en avez la possibilité, faites faire de l'exercice à plusieurs chiens ensemble, car cela dissuade les oiseaux.5


L'affichage d'objets brillants dans votre jardin, comme des banderoles métalliques, est connu pour intimider les oiseaux prédateurs.6 J'ai entendu parler de gens qui suspendent des bandes réfléchissantes aux branches des arbres. Il existe également des ballons avec des marques ressemblant à des yeux, destinés à effrayer les oiseaux de proie.7

Finalement, vérifiez si les grands oiseaux se nourrissent de ceux que vous nourrissez. Les oiseaux mentionnés ci-dessus attaquent les petits oiseaux et les petits rongeurs. Si vous nourrissez ces créatures à l'aide de mangeoires ou en laissant des noix et des graines sur le sol, vous risquez d'attirer également de plus gros oiseaux sur votre propriété.

Nous essayons généralement d'éviter les dangers qui pourraient blesser nos chiens sur terre, mais nous devons également envisager la possibilité de prédateurs venant du ciel. En utilisant certains des conseils ci-dessus pour décourager les oiseaux de proie de votre propriété, en couvrant les enclos des chiens et en n'oubliant pas de surveiller physiquement leurs sorties, vous pouvez réduire le risque d'une attaque aérienne contre votre chiot adoré.
 

1Canadian Raptor Conservancy, https://canadianraptorconservancy.com/
2 Ibid., Canadian Raptor Conservancy
3 Ibid., Canadian Raptor Conservancy
4The Bark, https://thebark.com/content/protect-your-dog-hawks-and-other-birds-prey
5 Ibid., The Bark
6 Ibid., The Bark
7  Varment Guard, https://varmentguard.com/blog/how-do-i-keep-my-small-dogs-safe-from-birds-of-prey
 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

 Ian Lynch

Ian Lynch


Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  Is four < than five? (true/false) (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Septembre 2021 > Un danger inattendu