Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

mailinformation@ckc.ca Telephone 416-675-5511 TelephoneSans frais 1-855-364-7252 location 200 Ronson Drive
Bureau 400
Etobicoke (Ontario)
M9W 5Z9
hours
lundi à vendredi
9 h à 17 h
HNE
We're open right now! Nous sommes ouverts!

Membership Plus Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Order Desk

Bureau des commandes

Your Club is Here to Help!

Besoin d’aide? Le Club est à votre disposition.

Si vous avez perdu des documents d'enregistrement ou des certificats en raison de circonstances indépendantes de votre volonté (incendies, inondations, etc.), veuillez nous contacter en utilisant l'une des méthodes ci-dessus et nous pourrons vous aider à remplacer vos documents importants.

Découvrez le terrier à poil soyeux

août 18, 2022

Charmant, fougueux et dévoué
 
Vif, plein d'entrain et adaptable, le terrier à poil soyeux est une race relativement nouvelle. Développée en Australie au début des années 1900, la race est principalement un mélange du terrier australien et du terrier du Yorkshire, ainsi que de quelques autres races de terriers arrivées en Australie avec les colons anglais.
 
Selon la personne à qui vous parlez, ces races pourraient être le terrier Dandie Dinmont, le terrier Cairn et/ou le terrier Skye. 1 La race a été connue sous plusieurs noms, notamment le terrier victorien à poil soyeux, le terrier Sydney à poil soyeux et le terrier australien à poil soyeux. Connue aujourd'hui sous le nom de terrier à poil soyeux, cette race est très appréciée par ses amateurs car elle représente un juste milieu. Elle n'est pas aussi active que le terrier australien et ne nécessite pas le toilettage intensif d'un terrier du Yorkshire. Ces chiens ont été reconnus par l'American Kennel Club en 1959, et par le Club Canin Canadien peu après, en 1965. 2

Bien que rare en Amérique du Nord, le terrier à poil soyeux est un animal de compagnie charmant et attachant. Il a énormément de caractère dans un petit format, puisqu'il ne mesure que 23 à 25 cm au garrot et ne pèse que 3,5 à 4,5 kg.

Pour en savoir plus sur ce membre fascinant du groupe des chiens nains, un ami m'a suggéré de contacter l'éleveuse membre du Club Canin Canadien, Jean Evanoff de Cantell Silky Terriers (on peut aussi trouver ses chiens sous l'élevage Annevan). Jean est impliquée dans cette race depuis plus de 25 ans.

Comment avez-vous découvert le terrier à poil soyeux?   
J'ai eu mon premier terrier à poil soyeux en 1997. Elle était une adorable petite créature, un excellent exemple de la race et une merveilleuse ambassadrice. Elle a fini par être le deuxième meilleur terrier à poil soyeux au Canada après un seul week-end d'exposition. Elle m'a donné de magnifiques chiots, et j'ai eu beaucoup de chance non seulement de l'avoir mais qu’elle ait été ma première reproductrice. Elle s'appelait Aggie. 
 
J'ai produit ma première portée pendant la période où Aggie était en compétition. Elle a terminé en deux week-ends et est revenue à la maison pour me donner quatre adorables chiots femelles plusieurs semaines plus tard.
 
Qu'est-ce qui vous a attiré au départ chez le terrier à poil soyeux? 
J'aime leur caractère fougueux et intelligent. Leur robe est facile à entretenir et ils sont très dévoués à leurs maîtres.
  
Décrivez la personnalité du terrier à poil soyeux.
Ils sont attentifs à leur environnement et adorent observer ce qui sort de l'ordinaire. C'est en partie ce qui en fait un si bon petit chien de garde. Ils sont extrêmement attachés à leurs maîtres et peuvent se montrer protecteurs, voire possessifs.  Il faut en être conscient et le surveiller.
 
Ces chiens peuvent avoir un sens de l'humour assez développé, que ce soit en s'amusant avec des jouets, avec d'autres chiens ou avec leurs maîtres. Certains peuvent vraiment bénéficier d'un
« travail », comme l'obéissance, le travail de flair ou l'agilité.
   
Quelles sont ses exigences en matière d'exercice? 
Les terriers à poil soyeux n'ont généralement pas besoin de beaucoup d'exercice. Cependant, ils aiment bien se promener ou s'ébattre dans la cour ou le parc. Un terrier à poil soyeux en bonne condition physique peut faire une promenade de trois kilomètres, mais je limiterais cela à quelques fois par semaine avec des promenades plus courtes les autres jours. Je trouve que la stimulation mentale, comme les puzzles alimentaires, les jeux de cache-cache (avec des gâteries ou des personnes), et l'apprentissage de tours ou de l'obéissance sont encore plus bénéfiques. Le meilleur est le travail de flair, car il reconfigure les circuits du cerveau pour en faire un chien plus calme et plus concentré.
  
Peuvent-ils vivre en appartement? 
Les terriers à poil soyeux peuvent facilement vivre dans un appartement. J'en ai vendu plusieurs à des couples de New York et d'autres endroits qui vivent dans ce type de résidence. Le mieux que vous puissiez faire, quel que soit l'endroit où vous vivez, est de leur fournir un environnement stimulant. Pas tout le temps, mais offrez leur des occasions de faire « travailler » leur cerveau. De plus, c'est bien d'avoir un chien qui a appris à faire ses besoins dans une litière ou sur un tapis d'entraînement. J'entraîne tous mes chiots à utiliser une litière, bien avant qu'ils apprennent à se soulager à l'extérieur. Il n'y a aucun problème avec la transition, donc cela fonctionne bien.
 
Parlez-moi de la robe et des exigences de toilettage. Les propriétaires peuvent-ils les tailler?
Les terriers à poil soyeux ont en fait une robe assez facile à entretenir. Vous pouvez laisser le poil long, mais il est préférable que vous puissiez les baigner toutes les deux semaines environ, avec un shampoing et un après-shampoing pour chiens de haute qualité. Pour certains, cela peut être difficile; si c’est le cas, ils peuvent être rasés ou taillés plus courts. Il est parfois plus facile, surtout pour les chiens plus âgés, d'avoir un poil plus court, et le brossage n'est pas si incommode pour les personnes âgées lorsque le poil est court.
 
En général, quelle est leur durée de vie? 
J'en ai connu plusieurs qui ont vécu jusqu'à 20 ans. Les miens ont tendance à vivre en moyenne de 14 à 16 ans, et j'en ai eu un qui a atteint l'âge de 17 ans. Ils ont généralement une vie longue et une bonne santé jusqu'à la fin. 
 
Quels sports canins pratiquent-ils ?
Vous pouvez trouver des terriers à poil soyeux dans presque tous les sports. Il y en a en compétition active dans le travail de flair, l'agilité, l'obéissance, les chiens sprinter, la chasse en grange, etc. Ils sont amusants à entraîner et j'encourage tous les propriétaires à essayer une activité avec leur chien, même s'il s'agit de n'obtenir qu’un titre « Trick Dog ». 

Est-ce que les terriers à poil soyeux vivent facilement avec d'autres chiens?
Tout comme les humains, chaque terrier à poil soyeux a une personnalité unique. S'il est élevé avec un autre chien, il s'entendra généralement avec lui pour la vie. Il arrive même qu'il rencontre l'autre chien à l'âge adulte et qu'il s'entende bien. Les terriers à poil soyeux ont tendance à aboyer en présence d'étrangers et lors de situations inhabituelles. Ils peuvent donc apprendre aux autres chiens à aboyer avec eux. Ils sont également connus pour « chanter » les chansons de leurs maîtres et encourageront les autres à se joindre à eux (même leurs maîtres!).

Comment sont-ils avec les enfants?
Si les jeunes comprennent qu'il faut être doux et ne pas taquiner le chien, il peut s’entendra avec des enfants. Je n'hésite pas à placer un chiot dans une famille qui comprend les besoins d’un chien et qui a appris aux enfants à interagir correctement avec eux.
   
Qui est le propriétaire idéal d'un terrier à poil soyeux?
Le propriétaire idéal est prêt à consacrer du temps à son chien en le promenant et en l'éduquant. Il fournit un environnement stimulant (puzzles, entraînement, etc.) et apprécie le lien étroit qui se crée avec le chien en travaillant avec lui. Il comprend la personnalité du terrier et la contrôle, afin que le chien soit un bon citoyen de la ville ou du quartier et non une terreur!
   
Pourquoi sont-ils si rares? 
Les terriers à poil soyeux sont un secret bien gardé, et ceux qui les connaissent ne veulent plus s'en passer. Je pense que leur robe à longs poils et leur personnalité peuvent intimider les gens. Je crois aussi que les gens pensent souvent que les terriers à poil soyeux sont des yorkies et qu'ils ne veulent pas avoir un petit chien « froufrou ».  Un terrier à poil soyeux est loin d’être une peluche; il est plutôt un petit compagnon robuste.
 
Quelles différences peut-on constater en comparant un terrier à poil soyeux à un terrier du Yorkshire?
Les terriers à poil soyeux sont plus grands, plus solides et ont moins de poils. Un autre signe révélateur est le museau. Ils ont plus de museau (plus large, plus long, plus robuste) et ont un aspect qui donne l'impression qu'ils pourraient facilement abattre un serpent ou un rat.
 
Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez que les gens sachent sur cette race? 
Ce sont de charmants petits chiens qui font un excellent compagnon. Si vous choisissez de le faire concourir dans un sport, il excellera souvent, surtout si vous lui donnez un entraînement régulier et minutieux. Ils adorent dormir sur le lit, mais ils ne sont PAS des pantouflards (du moins pas pendant les 10 à 12 premières années). C'est une race qui vit longtemps et qui est en bonne santé, alors attendez-vous à un engagement à long terme si vous décidez d'en faire un de vos compagnons de vie.

C'est une petite race adorable. Elle peut convenir à beaucoup de personnes si celles-ci sont prêtes à consacrer du temps à leur chien et à travailler avec lui pour en faire un bon compagnon et un bon citoyen canin. Effectuez des recherches sur votre éleveur et assurez-vous qu'il teste la santé de chaque parent. Pas seulement une visite chez le vétérinaire, mais des tests de santé détaillés pour la santé des yeux et des rotules, au minimum. Chacun de ces tests est accompagné d'un certificat de conformité, alors demandez à voir les résultats. Trouvez un éleveur qui est prêt à vous aider à résoudre les problèmes et à vous prodiguer des conseils si nécessaire, et suivez ses conseils! 


Le terrier à poil soyeux est peut-être la race qu'il vous faut si :
  • Vous aimez un chien qui possède énormément de caractère dans un petit format.
  • Vous aimez les longues promenades (deux à trois kilomètres) et appréciez un compagnon qui sait renifler les lapins et repérer les oiseaux.
  • Vous n'êtes pas opposé à un entretien modéré du poil, qu'il s'agisse d'un bain aux deux semaines ou d'un toilettage régulier pour le tailler.
      
Le terrier à poil soyeux n'est peut-être pas la race qu'il vous faut si :
  • Si vous voulez un chien pantouflard qui reste couché toute la journée.
  • Si vous n'êtes pas prêt à éduquer votre chien pour qu'il soit un bon citoyen canin.
  • Si vous êtes absent pour de longues périodes pendant la journée et que vous ne pouvez pas passer du temps avec votre chien. Un terrier à poil soyeux peut devenir destructeur lorsqu'il s'ennuie.  
 

Grâce à l'aide de Jean, membre et éleveuse du CCC, j'ai pu partager ces informations avec vous. Jean élève des terriers à poil soyeux depuis 1998 et réside à Fargo, dans le Dakota du Nord.

Si vous souhaitez ajouter un terrier à poil soyeux à votre foyer, vous pouvez contacter Jean par courriel à annevankennel@gmail.com. Vous pouvez également vous joindre au groupe Maple Leaf Silky Terriers sur Facebook pour en savoir plus.
 

1 American Kennel Club, https://www.akc.org/dog-breeds/Terriers à poil soyeux-terrier/
2 Ibid., American Kennel Club

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

 Ian Lynch

Ian Lynch


Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  = four - six (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > August 2022 > Découvrez le terrier à poil soyeux