Get In Touch

Entrer en contact

General

Général

mailinformation@ckc.ca Telephone 416-675-5511 TelephoneSans frais 1-855-364-7252 location 5397 Eglinton Avenue W.
Bureau 101
Etobicoke (Ontario)
M9C 5K6
hours
lundi à vendredi
9 h à 17 h
HNE
We're open right now! Nous sommes ouverts!

Membership Plus Toll Free

Adhésion Plus – sans frais

Order Desk

Bureau des commandes

Your Club is Here to Help!

Besoin d’aide? Le Club est à votre disposition.

Si vous avez perdu des documents d'enregistrement ou des certificats en raison de circonstances indépendantes de votre volonté (incendies, inondations, etc.), veuillez nous contacter en utilisant l'une des méthodes ci-dessus et nous pourrons vous aider à remplacer vos documents importants.

Le retour des chiens de race pure à la Royal

novembre 28, 2022

Du 4 au 13 novembre 2022


Les chiens de race pure ont fait un retour triomphal à la Royal Agricultural Winter Fair. Du 4 au 13 novembre 2022, les chiens de race pure ont fait vibrer le 100e anniversaire de la Royal : Un siècle de célébration de champions!

Des expositions canines consécutives à un kiosque où l'on pouvait rencontrer différentes races en plus d’une démonstration de travail de flair, les chiens de race pure du Canada ont été accueillis avec enthousiasme!
 
La dernière exposition canine à avoir lieu à la Royal remonte à 1998. Il s'agissait du Royal Dog Show et du President's Choice International. 

Cet événement spectaculaire, organisé cette année par Mike Macbeth, était une exposition à budget important qui a attiré 21 chiens Top Dog dans leur pays d'origine, plus un gagnant du Meilleur de l’exposition à Crufts, deux gagnants du Meilleur de l’exposition à Westminster et un gagnant de la SICALAM.

Le comité a même demandé au célèbre sculpteur Bill Lishman de réaliser une énorme statue en fil de fer du chien d'ours Tahltan, espèce disparue au Canada. La statue était si grande que les gens pouvaient passer dessous!


La Royal

La Royal Agricultural Winter Fair qui a lieu depuis 1922 est un événement célèbre dans la ville de Toronto. Après la Première Guerre mondiale, un groupe d'agriculteurs et de cavaliers notables s'est réuni pour organiser une exposition des meilleurs produits agricoles du Canada.1 Dirigé par un éleveur de bovins shorthorn, le groupe croyait fermement en la capacité du Canada à être compétitif au niveau mondial.2 Ils ont sollicité et reçu le soutien total des trois paliers de gouvernement et le roi George V d'Angleterre leur a accordé le surnom Royal.3 La foire est devenue et continue d'être un événement annuel très attendu dans la ville.

La Royal se déroule maintenant à l'Enercare Centre, sur le site d’Exhibition Place tout près du lac Ontario. Le site est énorme - plus d'un million de pieds carrés, et la foire occupe les moindres recoins de l'édifice chaque année en novembre.


Rencontre avec les races

La directrice des communications du Club Canin Canadien, Heather Parsons et moi avons aménagé un kiosque « Rencontre avec les races », ouvert de 10 h à 18 h chaque jour de la foire. Plus de 35 races ont participé et la réaction du public a été formidable! De nombreuses questions, beaucoup d'animaux de compagnie et plein de commentaires tel « Je ne connaissais pas cette race ».

Nous avons fait imprimer des cartes postales pour chaque race participante, offertes à tous ceux qui visitaient le kiosque. Les cartes affichaient une photo au recto et des informations sur la race au verso, ainsi que des liens utiles pour plus d’informations. Nous y avons également inclus le site Web de la Puppy List afin que ceux qui espèrent ajouter un compagnon à leur foyer puissent entrer en contact avec des éleveurs membres du Club Canin Canadien.

Des mastiffs aux terriers dandie dinmont, le kiosque « Rencontre avec les races », offrait au public une occasion interactive d'apprendre et de nouer des liens avec une variété de chiens de race pure. Les diverses démonstrations (dont le disc dog, l'agilité, les tours de star de cinéma, le toilettage et le travail de flair) ont illustré la valeur et la polyvalence de nos merveilleux compagnons de race pure.

Je tiens à remercier sincèrement tous les bénévoles des clubs de race, les bénévoles membres du personnel du CCC et les propriétaires individuels dont les races n'ont pas encore de club qui ont organisé un groupe pour y participer. Ces gens sont venus de toutes parts. Ils ont vraiment contribué à créer de bons souvenirs de la Royal.


Expositions canines
 
Deux expositions canines ont eu lieu au cours des six premiers jours de la Royal cette année. La première était l'exposition et le concours d'obéissance du Credit Valley Kennel Club (du 4 au 6 novembre), suivie de l'événement de l'Olde York Kennel Club Dog Show (du 7 au 9 novembre).

Des centaines de chiens ont été exhibés, des juges sont venus de tout le Canada et des États-Unis, et la Royal a organisé l'événement de façon magnifique dans le « Théâtre des animaux ». L'espace comprenait plusieurs enceintes recouvertes de moquettes bleues, et une zone d'installation avec sa propre entrée pour les exposants où les enclos extérieurs se trouvaient tout près.

J'ai eu le plaisir de prendre le micro et de présenter au public nos chiens de race pure dans les enceintes de groupe et du Meilleur de l'exposition lors de l'exposition de l'Olde York Kennel Club. J'ai raconté quelques faits historiques et donné un peu d'information sur la personnalité de chaque race, les exigences de toilettage, les besoins en matière d'exercice, etc. J'ai également expliqué le fonctionnement d'une exposition canine. Cela semble avoir diverti un grand nombre de personnes. Plusieurs membres du public m'ont remercié de leur avoir expliqué le déroulement des activités et de leur avoir fait savoir « quel type de chien c'était ». Certains m'ont même suivi d'une enceinte à l'autre tout au long de la journée!


Impact

Le fait d'avoir à nouveau des chiens de race pure à la Royal est énorme. J'aime bien « semer des grains pour l’avenir ». Plus de 300 000 personnes assistent à cet événement chaque année.4 Outre les adultes qui ont pu rencontrer des chiens exceptionnels et bien élevés et assister à des démonstrations et à une exposition canine, des milliers d'enfants et d'adolescents ont eu l’occasion de découvrir les chiens de race pure.

Les jeunes de la région du Grand Toronto se rendent chaque année à la Royal Agricultural Winter Fair. Si ce n'est pas avec leur famille, c'est avec leur école dans le cadre d'une sortie scolaire. Si des milliers d'enfants voient une exposition canine, assistent à une démonstration mettant en valeur les aptitudes extraordinaires des chiens de race pure et interagissent avec un groupe de chiens de race pure pendant plusieurs années, quelles sont les chances que certains de ces enfants veuillent un jour promouvoir et protéger les chiens de race pure? Très bonnes, à mon avis.


L'année prochaine

Je peux affirmer de tout cœur que toutes les personnes avec qui j'ai discuté et qui ont participé aux expositions canines de la Royal, au kiosque « Rencontre avec les races » ou aux démonstrations m'ont avoué qu'elles avaient passé un merveilleux moment. Tous ceux à qui j'ai parlé m'ont dit qu'ils allaient certainement revenir à la Royal l'année prochaine, et j'ai déjà hâte d'y être.

J'aimerais toutefois que certains aspects soient modifiés si nous sommes de nouveau invités à la Royal l'année prochaine, notamment la présence de commentateurs tout au long des six expositions afin d'attirer l'attention du public, ainsi que la participation de plusieurs races au kiosque « Rencontre avec les races » pendant toute la durée de la Royal afin que les gens puissent voir et comparer plusieurs races tout en ayant une interaction avec les chiens et leurs propriétaires. Nous avons sollicité les commentaires des excellents bénévoles qui ont participé à la « Rencontre avec les races » afin que nous puissions améliorer encore davantage les événements à venir.

J'espère vivement que nous serons de la partie à la Royal Winter Fair en 2023!
 

1 The Royal  https://www.royalfair.org/
2 The Royal  https://www.royalfair.org/
3 The Royal  https://www.royalfair.org/
4 The Royal  https://www.royalfair.org/

 

The opinions expressed by authors on the Canadian Kennel Club Blog and those providing comments are theirs alone, and do not reflect the opinions of the Canadian Kennel Club or any of its employees.

Les opinions et les commentaires exprimés dans le blogue du Club Canin Canadien sont ceux des auteurs et ils ne reflètent pas les opinions du Club Canin Canadien ni de ses employés.

Author InformationInformation sur l’auteur

 Ian Lynch

Ian Lynch


Ian Lynch est un comédien, une personnalité des ondes et un membre du Club Canin Canadien.

Share this ArticlePartagez l’article

 
instagram logo
Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
  = one - one (please enter the answer to the question or statement)

Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article > Previous Post >Prochain article >


AccueilHome > Le courrier canin > Novembre 2022 > Le retour des chiens de race pure à la Royal